Lyon – Benfica : victoire précieuse de lOL, le résumé du match – Linternaute.com

Lyon - Benfica : victoire précieuse de l\OL, le résumé du match - Linternaute.com

Un brassard et sept candidats : qui doit être capitaine de lOL ?

Ce fut une première période de rêve pour lOL. Une ouverture du score rapide, des duels remportés en pagaille et un fond de jeu rarement entrevu cette saison. Dans son 4-4-2 à plat avec Houssem Aouar et Jeff Reine-Adelaïde en animateurs sur les côtés, la troupe de Rudi Garcia a offert des séquences limpides, dont celle aboutissant au but du break.

Forcément, les Lyonnais ont fini par baisser de pied en seconde période, laissant les Portugais revenir petit à petit. Mais, dans lintensité, ils ont toujours répondu présent et ont été récompensés par un but en contre. Preuve que le vent est en train de tourner.

Video: But Memphis DEPAY (26) / Toulouse FC – Olympique Lyonnais (2-3) (TFC-OL)/ 2019-20

Quand il met ses habits de gala, Houssem Aouar est un joueur à part. Par ses feintes, son intelligence tactique et son sens du jeu, il a fait vivre un calvaire à la défense portugaise depuis son aile gauche. Un délice magnifié par un Memphis Depay encore buteur et déterminant avant de sortir à la pause.

Autre satisfaction, la performance solide de Thiago Mendes au milieu aux côtés dun Lucas Tousart encore précieux dans le combat. Buteur, Seferovic a été récompensé de son activité constante.

Cétait lun des problèmes majeurs de cet OL. Cest devenu soudain plus simple en ce mardi. Buteur et enfin conquérant, Joachim Andersen a montré son meilleur visage pendant près dune heure. Avec Tousart à ses côtés, Thiago Mendes a rappelé quel joueur il était du côté du LOSC. Youssouf Koné a signé son meilleur match tandis que, devant, Reine-Adelaïde a prouvé que Lyon ne pouvait pas se passer de son énergie et sa créativité.

Cest un joueur à part. Encore un peu plus avec cette stat. En marquant ce mardi, Memphis Depay a inscrit son 50e but avec lOL. Il a surtout réussi la performance de marquer lors de 4 matches consécutifs en C1. À Lyon, un seul joueur avait été à pareille fête : Sonny Anderson. Ca vous place un homme. Qui a dit quil nétait pas régulier ?

Au vu des résultats, oui. Pour la première fois de la saison (!), lOL a enchaîné trois victoires de rang. Banal au premier abord mais terriblement important lorsque lon se souvient du piteux état de léquipe lors du derby.

Rudi Garcia en porte évidemment la responsabilité. Parce quil a su remettre sur les bons rails une équipe en manque de confiance. Parce quil a su relancer certains en grande difficulté (Joachim Andersen ou Bertrand Traoré). Mais surtout parce quil a rapidement compris comment magnifier toutes ses forces vives.

Sylvinho na jamais réussi à trouver le système idoine ? Garcia a lui dégainé un 4-4-2 qui nest pas parfait mais a le mérite daligner tous les meilleurs joueurs de leffectif ensemble. Surtout devant. Lentente Depay-Dembélé nest pas encore au niveau attendu et léquilibre reste relatif parfois mais lOL a retrouvé un peu didées et une cohérence collective quasiment jamais vue sous Sylvinho.

Avec Aouar en meneur excentré et Reine-Adelaïde en perceur de muraille, Lyon dispose de deux armes pour alimenter son duo dattaquants. Et le double pivot Tousart-Thiago Mendes a le mérite de parfaitement distribuer les rôles. Ce nétait pas sorcier mais encore fallait-il y penser.

Jaccepte de recevoir par mail les nouveautés et les offres concernant les produits & services des sociétés du même groupe quEurosport.

Quest-ce quun bon capitaine ? Celui qui connaît son équipe sur le bout des doigts à force dy jouer depuis des années ? Celui qui relève la tête quand dautres ont tendance à la baisser ? Celui qui est irréprochable ? Ou celui qui symbolise le plus son club ? Sans doute un mix de tous ces éléments. Un oiseau rare en somme.

Ce nest pas Rudi Garcia qui dira linverse. Depuis sa nomination à la tête de lOL, le technicien a décidé de se donner du temps pour choisir son patron de vestiaire. Depuis Dijon (0-0), Marcelo, Anthony Lopes, Memphis Depay et Jason Denayer se sont relayés avec le brassard. Ce mardi, cest Léo Dubois qui doit le récupérer avant Houssem Aouar voire Lucas Tousart. Après ce capitanat tournant, Garcia devrait trancher. Panorama des candidats.

Trois candidats se détachent clairement. Memphis Depay, qui semble aimer le sens des responsabilités sous Rudi Garcia, est une possibilité réelle. Difficile cependant de limaginer dans la peau dun meneur dhommes incontestable et surtout irréprochable. Reste Anthony Lopes et Houssem Aouar. Lyonnais de cœur et du cru, ils symbolisent lOL dans toutes ses composantes. Le gardien est le candidat le plus naturel et Garcia aurait tort de vouloir répéter lerreur Mandanda. Car le meilleur porteur possible du brassard, cest encore lui.

Jaccepte de recevoir par mail les nouveautés et les offres concernant les produits & services des sociétés du même groupe quEurosport.