Létonnant commanditaire dun sondage sur les municipales à Lyon – LyonCapitale.fr

Létonnant commanditaire dun sondage sur les municipales à Lyon - LyonCapitale.fr

Lyon : les quatre députés LREM soutiennent George Képénékian

Une affiche qui ressemble étrangement aux précédentes élections municipales. Selon Le Canard Enchaîné de ce mercredi 20 novembre, Gérard Collomb a lancé une campagne le 14 novembre dernier auprès des électeurs lyonnais. Lors de cette “grand démarche découte des habitants”, des “milliers de tracts ont été distribués”, note le journal. 

Tract sur lequel figure Gérard Collomb, actuel maire de Lyon et âgé de 72 ans, “tout sourire, les bras croisés, posant dans le quartier Confluence”, ajoute Le Canard Enchaîné. Mais ce cliché est déjà familier des Lyonnais et pour cause, il sagit de la même photo déjà utilisée lors de la campagne des municipales de 2013. 

Lyon | Quatre députés LREM de Lyon se rangent derrière Georges Képénékian candidat à la mairie de Lyon

Il y a six ans, Gérard Collomb avait posté sur son compte Flickr “Les offs de la campagne”, comme le souligne Lyon Mag, cest-à-dire des photos des coulisses de cette fameuse séance photo, en vue des élections municipales de 2014. Lentourage du maire explique au site dinformations avoir eu “un manque de temps pour effectuer de nouveaux clichés” de lancien ministre de lIntérieur. Une ancienne photo qui détonne avec le slogan affiché : “Prendre un temps davance”. 

 Georges Képénékian incarne à nos yeux les valeurs portées par notre mouvement. Il a toujours été loyal envers celui-ci et le Président de la République. Humaniste, progressiste et pragmatique, Georges Képénékian a en effet montré lors de son exercice de la fonction de Maire de Lyon ses capacités à rassembler, à nouer le dialogue avec lensemble des partenaires de la ville et à renforcer le travail de proximité avec les arrondissements. 

Lyon : où en est lapplication pour supprimer les bouchons ?

Dans un communiqué, Anne Brugnera, Hubert Julien-Laferrière, Thomas Rudigoz et Jean-Louis Touraine, les quatre députés LREM de Lyon ont officiellement annoncé leur soutien Georges Képénékian pour les municipales de 2020 à Lyon. Les quatre élus autrefois proches de Gérard Collomb se détournent ainsi du maire de Lyon qui a obtenu le soutien de LREM sans en avoir fait la demande.

Nous souhaitons apporter notre soutien à Georges Képénékian qui incarne à nos yeux les valeurs portées par notre mouvement et qui a toujours été loyal envers celui-ci et le Président de la République, ont déclaré les quatre élus. 

Puis dajouter : Au-delà des logiques dappareils, les élus qui composent le mouvement présidentiel, ainsi que nombre de marcheurs et sympathisants lyonnais, voient, tout comme nous, en Georges Képénékian une évidence pour incarner notre mouvement lors des prochaines échéances et pour rassembler largement autour de sa candidature. 

Sils ne citent jamais le nom de Gérard Collomb, cette déclaration apparaît comme la réponse directe au maire de Lyon qui avait réclamé un effort à Emmanuel Macron en demandant aux députés qui sont macronistes de soutenir totalement sa candidature

Il sagit bien de lui, mais avec six ans de moins. Pour sa campagne aux élections métropolitaines de 2020, Gérard Collomb a fait le choix dutiliser une photo datant… de 2013. Une supercherie repérée par Lyon Mag lundi, après que les sympathisants de lactuel maire de Lyon ont distribué des tracts ce week-end dans la ville pour promouvoir sa candidature à la tête de la Métropole lyonnaise.

Depuis lannonce de la candidature de David Kimelfeld à lélection métropolitaine face à Collomb, Georges Képénékian a publiquement apporté son soutien à celui avec qui il a formé un ticket maire-président lors du départ de Gérard Collomb au ministère de lIntérieur. Au retour de ce dernier, il avait laissé sa place conformément à lengagement quil avait pris envers son compagnon politique de longue date, confiait-il. 

La future bataille aux élections municipales à Lyon entre Gérard Collomb et David Kimelfeld suscite de réelles querelles. Le Progrès rapporte que deux élus LREM se sont opposés en marge du conseil municipal. La guerre interne entre Gérard Collomb et David Kimelfeld, tous deux candidats à la mairie de Lyon, ne cesse de sintensifier.

Affaire Meriem Nouri. Un conseil municipal horribilis pour Gérard Collomb –

Les quatre députés lyonnais qui soutiennent déjà David Kimelfeld, ce qui leur a valu de recevoir une volée de bois vert de la part de Roland Bernard, fidèle adjoint de Gérard Collomb, lundi avant le conseil municipal, souhaitent ainsi reformer ce ticket qui a dirigé ville et métropole de Lyon pendant un an et demi. Nous nous engageons pleinement au côté du candidat dans sa campagne pour faire gagner un projet inédit, écologique, concerté et au bénéfice de tous les Lyonnaises et les Lyonnais et  invitons tous ceux qui se retrouvent dans les valeurs de La République En Marche à nous rejoindre, ont-ils conclut dans leur communiqué. 

Conseiller municipal du 2e et fidèle de Gérard Collomb, Roland Bernard na pas hésité à sen prendre verbalement à plusieurs élus, anciens proches du maire, qui ont rejoint ces derniers mois les rangs de David Kimelfeld, candidat dissident à la métropole. Une scène filmée par plusieurs médias qui tourne en boucle depuis sur les réseaux sociaux. 

Au conseil municipal de Lyon, lopposition dénonce le système Collomb

Pour le moment, personne na été investi à Lyon par le parti présidentiel. Les tractations vont bon train entre un possible accord avec le MoDem pour pousser Fouziya Bouzerda, la présidente du Sytral, ou ladoubement délus proches de Collomb comme Yann Cucherat (adjoint aux Sports). De son côté, Georges Képénékian na pas demandé linvestiture de La République en Marche. 

(…) Lire la suite sur 20minutesÀ lire aussi :La vidéo dune élue LR portant secours à un homme en train de se noyer nest pas une mise en scèneMunicipales 2020 à Lyon : Gérard Collomb donné largement en tête du premier tour selon un sondageQUIZ. Municipales 2020 à Lyon : Testez-vous sur les infos que tout candidat à la mairie doit connaître

“…pour faire gagner un projet inédit, écologique,….” . Bon sang mais ils continuent à tout oser dans lhypocrisie ! Eux qui ont servi “la croissance qui pollue”, la destruction de terres agricoles, la voiture avant tout, le commerce avec la Chine… Dégageons ces personnes qui ne prennent la suite que pour protéger les dossiers de Gérard Collomb.

“Au lieu de présenter ce rapport, cest plutôt des excuses quil faudrait que vous présentiez aux Lyonnaises et aux Lyonnais parce que, pour le dire en langage politique, vous leur avez fait ce quon appelle désormais une Pénélope”, a attaqué la maire divers gauche du 1er arrondissement de la ville, Nathalie Perrin-Gilbert, en référence à laffaire Fillon qui avait éclaté avant la présidentielle de 2017.

Lyon: conseil municipal tendu pour Collomb après la publication dun rapport gênant

Le bon sens lemporte Collomb 1° problème dâge 73 ans 2° problème demploi pour son ex épouse 3° son autoritarisme 4° quelques indemnités perdues puis réattribuées sous une autre forme 5° la manipulation de son image datant de 2013 6° etc. On peut comprendre le choix des députés mais aussi de décideurs pour K et K

“A minima, en tant que maire, vous êtes responsable de cette inertie administrative qui reflète, au-delà de ce sujet particulier, votre refus de prendre ces sujets de ressources humaines à bras le corps”, a rétorqué lélue Les Républicains Laurence Balas, rappelant que le rapport mentionne que seulement quatre agents ont vu travailler cette personne au cours de la période.