Violences à Mayotte : les chauffeurs de bus et deux lycées en droit …

Violences à Mayotte : les chauffeurs de bus et deux lycées en droit ...

Violences à Mayotte : les chauffeurs de bus et deux lycées en droit …

nOUTRE-MER 1ÈRE A Mayotte, des chauffeurs de bus scolaires exercent à nouveau leur droit de retrait ce mercredi suite au caillassage d’un véhicule. Le personnel de deux lycées en fait de même pour dénoncer des violences dans leur établissement.

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté ce samedi 20 janvier à Mayotte. Toutes réclament la construction d’une piste longue pour l’aéroport de Pamandzi. Alors que le projet Notre-Dame-des-Landes vient d’être abandonné, certains estiment que “c’est une opportunité”.

La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, annonce que le gouvernement prévoit d’ici 2018 l’ouverture d’un centre éducatif renforcé à Mayotte. Il devra accueillir les mineurs primo-délinquants. Cette annonce était très attendue dans l’île.

OUTRE-MER 1ÈRE A Mayotte, des chauffeurs de bus scolaires exercent à nouveau leur droit de retrait ce mercredi suite au caillassage d’un véhicule. Le personnel de deux lycées en fait de même pour dénoncer des violences dans leur établissement.

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté ce samedi 20 janvier à Mayotte. Toutes réclament la construction d’une piste longue pour l’aéroport de Pamandzi. Alors que le projet Notre-Dame-des-Landes vient d’être abandonné, certains estiment que “c’est une opportunité”.

La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, annonce que le gouvernement prévoit d’ici 2018 l’ouverture d’un centre éducatif renforcé à Mayotte. Il devra accueillir les mineurs primo-délinquants. Cette annonce était très attendue dans l’île.