Marseille : pollution de l’air dans les ports méditerranéens, un …

Air Paca, attribue aux escales 5 à 10 % de la pollution atmosphérique en centre-ville de Marseille. Selon ses mesures, le tiers des émissions d’oxydes d’azote, les trois quarts des émissions de dioxyde de soufre et 13 % des particules fines (de diamètre inférieur à 10 microns) proviennent du trafic portuaire. « La croissance de l’activité pose des questions nouvelles, souligne son directeur, Dominique Robin. Le problème ne se réglera pas en deux jours. »

Réagir Pictogramme de partage Pictogramme d’un icône de partage indiquant la possibilité de partager le contenu de l’article partager Pictogramme de partage Pictogramme d’un icône de partage indiquant la possibilité de partager le contenu de l’article twitter Imprimer Email La croisière a beau s’amuser, les riverains des ports accueillant les escales de plus en plus nombreuses de grands et très grands bateaux font, eux, la grimace. L’agence européenne pour l’environnement l’écrivait en 2013 : "Le transport maritime est une source importante de la pollution de l’air parmi les moins régulées."Anne CLAUDIUS-PETIT, Conseillère régionale Provence-Alpes-Côte d’Azur, Conseillère métropolitaine d’Aix-Marseille Provence, Conseillère d’arrondissement Marseille (6e/8e), Membre du bureau d’Air PACA

Marseille respire la fumée des bateaux de croisière

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Provençaunaute . Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre. En tout état de cause, “La Provence” ne s’associe ni ne cautionne aucune opinion personnelle ou incitation à la violence formulée au sein de ces commentaires. // Gestion du scroll bouton(s) Réagir/Réactions $(‘#js-go-coms, .commentaires-article’).click(function() { var container = $(‘#scroll’); container.animate({ scrollTop: $(‘#title-comments’).offset().top – container.offset().top + container.scrollTop() }, 600); }); $(document).ready(function(){ $(“#comment-form #edit-submit”).click(function() { $(“#listComments”).removeClass(“cache-coms”); }); }); 4706191 0 0 ‹ › https://kiosque.laprovence.com/netful-presentation-press/site/laprovence/abo_widget/fr/widget/connexion.html .bloc_edition_edit {left:0;right:0;top:0;bottom:0;position:fixed;z-index:2500;background:rgba(47, 52, 56, 0.6); Journal en ligne Votre journal numérique disponible sur tous vos supports.

La vigilance est à nouveau de rigueur ce lundi dans le Vaucluse. Météo France indique que le Mistral se renforce dans le département provençal toute la journée, avec des rafales de vent qui peuvent atteindre les 120 km/h dans la vallée du Rhône.

Ces questions, complexes, sont au programme de la Journée méditerranéenne de l’air, qui se déroule aujourd’hui à Marseille et se focalise sur la situation dans les ports. Cet évènement est organisé à l’initiative d’Air PACA et Qualitair Corse, organismes indépendants de surveillance de la qualité de l’air, qui vont renforcer leur action en matière d’étude des effets des activités maritimes sur les villes portuaires. 

Possibilité de financement par APA Menus au choix 7j/7 Formule midi soir à 9,30€ Formule déjeuner à 8,99€ Livraison comprise Tél. 04.32.75.01.98

Pollution, quelles sont les mesures prioritaires à prendre ?

Copier Les professionnels veulent s’engager Si les associations et les riverains des ports de Méditerranée pensent avoir déjà trouvé des solutions concrètes, il faudra certainement plus de temps pour faire évoluer la réglementation. Toutefois, les professionnels disent faire d’importants efforts. “S’engager à moins polluer, c’est essentiel à la survie de notre activité, confie Ermino Esquena, le président de la CLIA France, l’organisation qui regroupe l’ensemble des armateurs de croisière. Il y a pour nous une volonté d’engager des investissements. Aujourd’hui, l’industrie de la croisière a les moyens financiers d’alléger son empreinte environnementale. Cela va se faire étape par étape, selon les flottes et les armateurs, mais toute la profession y travaille sérieusement.”Dernière minuteDernière minuteFaits divers – JusticeFaits diversPolitiquePolitiqueSportsSportsVillesVillesÉconomieÉconomieFrance – MondeFrance – Monde 9° Recherche Lancer Newsletter Mon compte Créer un compte Mot de passe oublié Nous suivre image/svg+xml Pollution de l’air : balance ton port bastiais, ajaccien ou marseillais Par Lisa Alessandri–14 novembre 2017 à 8:28 Corse–Dernière minute Des bateaux de croisière à Ajaccio."Le but de cette journée est de faire le point sur l’état des connaissances, précise Air Paca. Comment mettre en place des actions en cohérence avec l’attractivité du territoire, économique, touristique, et la qualité de vie de chacun ?" La quadrature du cercle, en somme.

Jean-Luc SAVELLI, Directeur de Qualitair Corse

Jeux Gagnez votre week-end à Sarlat avec Le Grand Tour de FranceEn poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus…Les paquebots écartés du centre historique de VeniseLe site sera consultable mais de manière moins optimale qu’avec un navigateur récent.Téléchargez gratuitement l’un des derniers navigateurs suivants : Internet Explorer, Firefox, Chrome, Safari.

Télécharger l’application France Bleu :

« Nous sommes vigilants », se borne à répondre Dominique Vlasto, adjointe de Jean-Claude Gaudin, maire (LR) de la ville, chargé des croisières. L’élue s’irrite « de cette panique, tout d’un coup », et préfère se projeter : « Il faut compter avec un renouvellement de la flotte qui va peu à peu intégrer ces nouvelles normes. Les armateurs font ce qu’il faut, c’est dans leur intérêt », et la mairie veille à « ne pas tuer la poule aux œufs d’or ».

11h55: Les points clés de la matinée