Cargo saoudien à Marseille : larmateur dément toute livraison darmes au Yémen – France 3 Régions

Cargo saoudien à Marseille : l\armateur dément toute livraison d\armes au Yémen - France 3 Régions

Marseille: La société de dockers et Siemens démentent toute livraison darmes françaises

Retour à laccueil Newsletter Alerte Info Recherche Ok Actualité Locales Sport Entertainment Economie Planète T'as vu ? Fake Off By the Web High-Tech Podcast Vidéos En Images Guide d'achat Le direct Services Jeux PDF Menu complet Retour à laccueil Marseille Siemens et la société de dockers démentent une livraison darmes

POLEMIQUE Selon plusieurs politiques, des armes à destination de lArabie Saoudite pourraient être chargées dans un navire à Marseille. La société de dockers et Siemens affirment quil sagit de matériel électrique

Gros consommateurs darmes européennes, et notamment françaises, lArabie saoudite et les Emirats arabes unis sont les principaux pays dune coalition engagée depuis 2015 au Yémen contre les rebelles houthis soutenus par lIran. Ce conflit a entraîné la mort de dizaines de milliers de personnes, dont de nombreux civils.Face aux vives critiques dONG sur ces exportations accusées de violer le Traité sur le commerce des armes, les autorités françaises déclarent invariablement que les armes sont utilisées de manière défensive et non sur la ligne de front. Début mai, Emmanuel Macron a martelé quil  assumait  ces ventes darmes au nom de la lutte antiterroriste, assurant avoir obtenu la  garantie  que ces équipements nétaient pas utilisées  contre des civils .

Des nouvelles armes françaises seraient en partance pour lArabie saoudite, selon le média Disclose, larmateur dément

La polémique enfle, au point de gagner lAssemblée nationale : des armes françaises sont-elles sur le point dêtre chargées depuis le port de Marseille dans le Bahri Tabuk, afin de gagner lArabie Saoudite ? Telle est laccusation portée par le média indépendant Disclose à propos de ce navire battant pavillon saoudien qui a accosté dans le port de Fos peu avant 17 heures. Une accusation reprise par plusieurs hommes politiques.

 Le navire va charger demain (mercredi), pour le compte de (lentreprise allemande) Siemens, des stations mobile délectricité à usage civil, et cela représente 100% de sa marchandise , a affirmé le responsable de la société Shipping Agency Service, qui représente en France larmateur saoudien Bahri :  Les informations sur un chargement darmes ou dexplosifs sont complètement bidons .

Toutefois, des sources concordantes interrogées par 20 Minutes démentent toute cargaison darmes. Selon ces mêmes sources, ce navire transporterait vers lArabie Saoudite des transformateurs électriques sur châssis de la marque Siemens.  Je vous confirme quil sagit du matériel électrique de notre société, et non de larmement , indique ainsi Aline Muller, responsable logistique chez Siemens.

 Cest une fake news. La marchandise est déjà à quai et ça ne ressemble pas à des canons , sagace Jean Sarremejanne, président-directeur-général de la société Sosersid, société de dockers en charge de la cargaison de ce bateau.  Le chargement est prévu pour demain et les dockers pourront dautant plus le constater quils vont procéder eux-mêmes à la cargaison , ajoute-t-il.

Un représentant en France de larmateur du cargo saoudien a également formellement démenti toute cargaison darmes auprès de lAFP.

Mais un représentant en France de larmateur du cargo saoudien dément. “Le navire va charger demain [mercredi], pour le compte de [lentreprise allemande] Siemens, des stations mobiles délectricité à usage civil, et cela représente 100 % de sa marchandise”, a affirmé ce représentant de la société Shipping Agency Service. “Les informations sur un chargement darmes ou dexplosifs sont complètement bidons”. 

Yémen : une nouvelle cargaison darmes françaises en partance pour lArabie saoudite

“Le gouvernement français nentend pas renoncer à ses livraisons darmes en direction de lArabie saoudite”, écrit le site dinvestigation, en affirmant quun cargo saoudien, le Bahri Tabuk, doit prendre livraison de munitions pour les canons Caesar français pour les convoyer jusquà Jeddah. “Jai appris ce matin larrivée imminente du cargo Bahri Tabuk qui vient a priori chercher des munitions pour lArabie saoudite”, a pour sa part déclaré à la presse un élu communiste des Bouches-du-Rhône, Pierre Dharréville, qui a réclamé au gouvernement “un moratoire” sur les livraisons darmes à lArabie saoudite.

Ventes darmes à lArabie Saoudite : le chargement dun navire saoudien fait polémique, larmateur dément – LCI

Interrogé par lAFP, larmateur dément ces accusations. La cargaison serait uniquement constituée de générateurs électriques affirme Shipping Agency Service, la société représentant en France larmateur (…)

Boris HORVAT / AFPInternationalPartagerDirectLCIUn navire doit partir demain, mercredi 29 mai, du port de Marseille Fos à destination de lArabie Saoudite. Si larmateur dément tout chargement darmes, des journalistes de Disclose expliquent le contraire. Interrogée à lAssemblée Nationale ce jour, Florence Parly, ministre des Armées a précisé que ses services procédaient aux vérifications. 2019-05-28T17:27:37.057Z – La rédaction de LCI Depuis quelques semaines, la controverse sur la livraison d'armes françaises à l'Arabie Saoudite revient régulièrement dans l'actualité. Ce mardi, le média indépendant d'investigation Disclose affirme qu'un chargement de munitions devait avoir lieu sur un cargo saoudien dans le port de Marseille-Fos, dans les Bouches-du-Rhône, quinze jours après qu'un cargo saoudien a renoncé à embarquer des armes françaises pour l'Arabie saoudite dans le port du Havre.