Marseille : évasion de 4 détenus – France 3 Régions

Marseille : évasion de 4 détenus - France 3 Régions

🚨 URGENT : 4 détenus sévadent lors dun transfert du tribunal vers la prison des Baumettes

La prison des Baumettes à Marseille AFP – Boris Horvat Publié le 15/10/2019 à 09:16 , mis à jour à 09:33 Faits divers lessentiel Lundi soir, quatre prisonniers se sont évadés lors de leur transfert entre le tribunal de Marseille et la prison des Baumettes. Quatre détenus se sont évadés ce lundi soir à Marseille, selon Europe 1. Ils se sont enfuis lors de leur transfert entre le tribunal de Marseille et la prison des Baumettes. 

Il s'agirait de trois détenus qui avaient été escortés au tribunal pour des auditions et convocations classiques dans des dossiers correctionnels, poursuivis notamment pour association de malfaiteurs, extorsion ou proxénétisme. Le quatrième était convoqué dans le cadre d'une procédure criminelle, précise Europe 1. 

Marseille : quatre détenus sévadent au cours dun transfert entre le tribunal et la prison

Les agents pénitentiaires se sont rendu compte de la fuite lors de lors de leur arrivée aux Baumettes. L'AFP précise que lorsque le camion arrivait à la prison, aux alentours de 18h50, les surveillants ont découvert qu'il manquait quatre personnes sur les 17 censées être transportées. 

Lundi soir, le syndicat FO-Pénitentiaire postait ce message sur les réseaux sociaux : "4 détenus se sont évadés lors d’un transfert du tribunal vers le CP des Baumettes sous escorte policière. 3 détenus étaient en procédure criminelle, 1 en procédure correctionnelle".

Habituellement menottés deux par deux pendant le transport, les quatre détenus se sont évadés "vraisemblablement à quelques kilomètres de la prison". "Leurs collègues détenus ont dû faire beaucoup de bruit contre les parois en fer pour couvrir leur évasion", estime Catherine Forzi, responsable FO. "S'ils ont forcé la porte du fourgon cellulaire, les policiers qui les transportaient ont pu ne pas les entendre", a-t-elle ajouté. Trois policiers se trouvaient à l'avant du fourgon lors du transfert. 

PoliceFAIT DIVERS – Quatre hommes détenus à la prison des Baumettes à Marseille (Bouches-du-Rhône) ont réussi à se faire la belle lundi soir à loccasion dun transfert entre le tribunal et létablissement pénitentiaire. Les policiers qui les escortaient ne se seraient rendus compte de rien.

Marseille : 4 détenus sévadent entre le tribunal et les Baumettes

L'Inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie lundi soir par le parquet, a indiqué à l'AFP le procureur de la République de Marseille, Xavier Tarabeux. Les quatre détenus sont toujours recherchés ce mardi.   

Les circonstances de cette évasion doivent être précisées. Il s'agit notamment de savoir si les détenus étaient ou non menottés lors de ce transfert et d'établir à quel moment ils se sont évadés. 

BAUMETTES – Quatre hommes détenus à la prison des Baumettes à Marseille se seraient évadés lors d’un transfert entre le tribunal et le centre pénitentiaire, ont appris France Bleu Provence, Europe 1 et Franceinfo ce mardi 15 octobre de sources policières et syndicales. Une information confirmée par l’AFP.

Lundi 14 octobre au soir, alors que le fourgon retournait à la prison depuis le tribunal, les gardiens ont compté le nombre de détenus et se sont aperçus qu’il en manquait quatre. 

Femme, homme, enfant, adulte, adolescent, avec ou sans flocage de votre joueur préféré : se procurer un maillot de léquipe de France peut convenir à tous. Les maillots avec la deuxième étoile des champions du monde nont pas été directement commercialisés après la victoire contre la Croatie, mais ils sont enfin disponibles. Bleu ou blanc, petite ou grande taille, ce sont tous les supporters des Bleus qui peuvent montrer leur amour pour cette équipe. Dautant plus que désormais, il est facile de sen procurer à prix réduit. Notamment chez nos confrères de Cdiscount et Amazon chez qui vous bénéficiez de très belles promotions. Si vous voulez faire ressortir votre âme de supporter, cest le moment den profiter, et darborer fièrement vos couleurs pour ce France – Turquie décisif !

Selon les autres détenus en transfert, repris par Franceinfo, les fugitifs, menottés deux par deux, auraient profité que leur véhicule était arrêté à un feu rouge pour forcer la porte du fourgon et s’enfuir dans les petites rues du centre-ville. 

L’Inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie lundi soir par le parquet, a indiqué à l’AFP le procureur de la République de Marseille, Xavier Tarabeux. Trois policiers se trouvaient à l’avant du fourgon lors du transfert, a-t-il précisé.

Marseille: quatre détenus de la prison des Baumettes sévadent au cours dun transfert depuis le tribunal

“Ils ont sauté du camion et ils sont partis. Ce sont des petites rues, c’est très facile de se cacher. Et comme personne ne les a vus, ils ont eu le temps”, a expliqué Cathy Forzy du syndicat FO des Baumettes à Franceinfo. 

D’après les informations d’Europe 1, trois des prisonniers avaient été escortés au tribunal pour des auditions et convocations classiques dans des dossiers correctionnels, poursuivis notamment pour association de malfaiteurs, extorsion ou proxénétisme. Le quatrième était lui convoqué dans le cadre d’une procédure criminelle.

Aucun des fuyards n’était classé “détenu particulièrement signalé”, selon le procureur. Ils revenaient de tribunal qui les avait jugés pour des faits commis en détention.

Normalement, dans ce type dextraction, les détenus sont menottés deux par deux pendant le transport. Les agents ne se seraient rendus compte de rien au cours du voyage.