Marseille : Villas-Boas ou lart délicat du rebond – Le Parisien

Marseille : Villas-Boas ou lart délicat du rebond - Le Parisien

La conférence de presse de Dimitri Payet et André Villas-Boas

L’Olympique de Marseille a été balayé dimanche sur la pelouse du Parc des Princes par le Paris SG (4-0, 11e journée de Ligue 1). Pointé du doigt pour sa gestion de l’événement, André Villas Boas a clairement assumé ce mardi, face à la presse. « On a déjà parlé suffisamment de ce match, on ne rejoue le PSG qu’en avril, on peut se concentrer sur les choses qui nous intéressent », a-t-il lâché avant de marteler un peu plus tard.

« Des regrets ? Aucun. Le match est fini, ce championnat-là est terminé, maintenant, on s’intéresse à la L1 et la Coupe de la Ligue. Le PSG c’est fini », a-t-il lancé, glissant une petite comparaison avec son adversaire de demain en Coupe de la Ligue. « Si je me souviens bien, le Monaco qui a pris 7-1 au Parc (2017/18) s’est qualifié en Ligue des Champions à la fin de cette saison-là », a relativisé le coach portugais, qui, s’il n’a pas voulu trop s’étendre sur la déroute parisienne, a tout de même trouvé des aspects positifs.

OM : Villas-Boas a tout juste, il ne comprend pas les critiques

« À la fin du match, j’ai dit aux joueurs que j’avais vu une équipe courageuse, digne, humble pour revenir sur le terrain en deuxième mi-temps comme ils l’ont fait. On n’a rien montré en première période, à part deux occasions de Valère et Dario. Alors tu te dis que ce sera pire. Mais j’étais très fier et content des efforts de la deuxième mi-temps. C’est la seule chose positive à sortir de ce match. (…) Je salue le courage admirable des joueurs, c’est dommage, car notre première mi-temps n’était vraiment pas bonne », a-t-il indiqué, avant d’ajouter une précision, individuelle cette fois.

À la une Sports région Football Football Amateur Rugby RCT Provence Rugby Auto moto Résultats classements Politique A la Une Municipales 2020 Economie À la une Hub Éco Entreprise Immobilier Hub Immo Hub Innovation Bourse Santé À la une Hub Santé Bien être Enfants Maladies chroniques Cancérologie Cardiologie Neurologie Innovations Senior Tourisme À la une Hub Tourisme Balades Voyages Sorties – Loisirs À la une Spectacles Féria Télé Cinéma Multimédia Gaming Montagne Histoire People Programmes télé BD Livres France – Monde météo 20° Vidéos Dernières vidéos Le 18-18 OM La Minute Santé La Minute Éco La Minute Immo La Minute Tourisme Adoptez-les avec la SPA Bon plan du week-end Avant-match OM Météo La Minute Innovation Jai testé pour vous Diaporamas Derniers Diaporamas Diaporamas OM Diaporamas Loisirs Diaporamas Montagne Diaporamas Locales Mer Montagne Écoplanète Fémina Provence Beauté Mode Shopping À table Déco Minots Nos rendez-vous A la une Evénements Magazines et hors-séries Jeux-concours Boutique Unes personnalisées Espace presse Belote en ligne Balades en Provence Carnet/Avis de décès Déposer un avis Consulter un avis Annonces Immobilier Auto-Moto Annonces légales Marchés publics Carnet Déposer un avis Consulter les avis Immobilier Auto-Moto Légales Marchés Publics Boutique Journal en ligne Kiosque sabonner menu se connecter En direct Région Faits divers Société OM Sorties – Loisirs Vidéos Nos rendez-vous Recherche

« On a peut-être trouvé un héros à Paris, c’est Amavi. On parle d’un joueur critiqué par tout le monde, qui entre en jeu alors que son équipe perd (4-0) et qui joue bien. C’est bon pour lui, il le mérite, il a une très bonne attitude, ce sont des signes positifs à garder de ce match », a-t-il conclu. Qu’on se le dise, AVB n’a pas l’intention de broyer du noir longtemps après la claque parisienne. L’OM a des concurrents directs à défier.

Fin de la conférence de presse de Villas-Boas, on se retrouve mercredi pour le direct live de Monaco-OM, coup denvoi 21h05

 Le grand héros de ce match pour moi, cest Amavi. Il était critiqué par tous et, entrer dans un match alors que ton équipe perd 4-0… Il a eu une très bonne attitude, cest un signe positif à retenir de ce match  a confié André Villas-Boas, dont les propos risquent de faire réagir sur les réseaux sociaux, avant de poursuivre.  On a raté notre première mi-temps au Parc, il y a des buts quon aurait pu éviter, on reste avec un peu de douleur sur ça (…) Ce match est fini, ce nest pas le même championnat, rien ne mintéresse au PSG. Maintenant, on retrouve les adversaires de notre Ligue . Pour rappel, lOM affronte Monaco en 16e de finale de la Coupe de la Ligue, mercredi soir à Louis II.

Villas-Boas sur Chabrolle : “Oui cest dommage, car ce nest pas une perte de performance, cest quavec Kevin, Max et Morgan, cest difficile de trouver une place pour lui. Il sera dans le groupe demain, mais ça ne veut pas dire quil sera titularisé. On verra en janvier si cest mieux quil parte en prêt pour avoir du temps de jeu

Villas-Boas sur linterdiction de déplacement des supporters : “Je ne comprends pas. Ce nest pas le foot. Par exemple Schalke-Dortmund il y avait 4000 supporters de Dortmund. Si on veut garder ce PSG-OM comme le Classique de la France, il faut être capable daccueillir les supporters adverses. On gagne en sécurité, mais si les choses sont bien faites, il ny a pas de danger. Mais je ne suis rien pour donner mon opinion là-dessus”

La Coupe de la Ligue vit ses derniers mois dexistence avant de disparaître à partir de la saison prochaine. Critiquée pour son manque dintérêt sportif et attractivité limitée, la compétition ne manque pas denjeu puisquelle offre un billet qualificatif pour la Ligue Europa. Cette édition offrira aussi au vainqueur “lhonneur” dêtre le dernier à inscrire son nom au palmarès. Les 16es de finale débutent ce mardi soir avec lentrée en lice des clubs de Ligue 1. Trois dentre eux seront de sortie ce mardi soir lors de deux affiches: Nîmes-Lens (L2) à 18h45, puis Bordeaux-Dijon (21h05). Deux rencontres à suivre en direct sur Canal + Sport. 

PSG – OM : Villas-Boas a commis une erreur grave

Villas-Boas sur la suppression de la coupe de la Ligue : “En Espagne et Italie il ny a quune coupe nationale. Au Portugal on la gardé. Avec tous les matchs, oui cest peut-être exagéré. Elle devient intéressante à partir des demi-finales, avant on sen fiche un peu. Mais ça donne lopportunité de grossir ton palmarès.”

Mercredi 30 octobre 2019 18h45: Le Mans – Nice (Foot+, France 3 Régions) 21h05: Nantes – Paris FC (Foot+, France 3 Régions) 21h05: Metz – Brest (Foot+, France 3 Régions) 21h05: Reims – Bourg-en-Bresse (L2) (France 3 Régions) 21h05: Montpellier – Nancy (L2) (Foot+, France 3 Régions) 21h05: Amiens – Angers (Foot+, France 3 Régions) 21h05: Monaco – Marseille (France 3, Canal+ Sport) 21h05: Niort (L2) – Toulouse (Foot+, France 3 Régions)

OM : Marseille a un nouveau héros, ça va faire ricaner

Villas-Boas sur le retour dAlvaro : “On va voir, il reste un peu de douleurs par rapport à lenchainement des entrainements”

Les huit autres affiches auront lieu mercredi et seront à suivre sur Canal+ Sport, France 3 ou France 3 Régions (le détail ci-dessous). Strasbourg, tenant du titre après sa victoire contre Guingamp (éliminé dès le premier tour) en finale, nentrera en lice quau prochain tour. Privilège réservé à toutes les équipes qualifiées en Coupe dEurope. Le PSG, Lyon, Lille, Saint-Etienne et Rennes sont exempts de ce tour. 

Villas-Boas : “Léquipe était très courageuse et humble pour jouer la seconde période au Parc. Jétais très fier des efforts quon a fait en seconde période. Il faut seulement retenir ça”

Villas-Boas : “On continue à chercher notre style de jeu. Mais labsence de quatre matchs de Payet a mis en stand-by notre projet de jeu. La priorité aujourdhui plus que le jeu ce sont les résultats. On na pas le temps à lentrainement cette semaine.”

Villas-Boas : “On a raté notre première mi-temps au Parc, il y a des buts quon aurait pu éviter, on reste avec un peu de douleur sur ça”

Villas-Boas sur le 4-4-2 : “Cest vrai que ça a bien fonctionné. Le plus admirable cest le courage des joueurs en seconde période. Cest une option à travailler. Notre grand héros de ce match cest Amavi. Rentrer dans un match comme ça avec toutes les critiques…”

Villas-Boas : “Monaco joue maintenant en 3-5-2. Ils ont trouvé une forte association avec Ben Yedder et Slimani. Ils sont à un point de nous, ils sont dans une bonne dynamique, nous non”

PSG – OM : “Villas-Boas nous a fait une Garcia”

Villas-Boas sur PSG-OM : “Ce match est fini, ce nest pas la même Ligue, rien ne mintéresse au PSG, maintenant on retrouve les adversaires de notre Ligue”

Villas-Boas sur Ake : “Oui il a une chance de jouer demain. Son entrée au Parc a été très bonne, ses mouvements et son aspect physique sont incroyables à lentrainement. Après il ny aura pas trop de rotation”

Villas-Boas : “On a parlé suffisamment du match contre le PSG, cest fini, il faut se focaliser sur le match de Monaco”

Payet sur lenchainement Monaco-Lille-Lyon : “On a envie de montrer que cest plus ces concurrents-là sur lesquels on ne doit pas se louper. On est attendu, on sait quon na pas le droit à lerreur”

Payet sur Mandanda : “Il avait affiché ses ambitions au retour de vacances. On a de suite senti un autre homme, le fait davoir récupéré le brassard lui a fait beaucoup de bien, je sais quil est très attaché au fait dêtre capitaine de lOM. Il est de nouveau décisif, on est très content”

Payet sur labsence de Benedetto : “Dario a pas mal joué depuis le début, ça va lui permettre de lever le pied”

Coupe de la Ligue : Villas-Boas veut maintenant se focaliser sur Monaco

Payet sur la suppression de la coupe de la Ligue : “Je pense que cest une bonne chose, la coupe de la Ligue est mise de côté par les clubs, cest moins excitant à jouer par rapport à la coupe de France par exemple. Mais ça reste un trophée et pour nous cette année les coupes sont importantes”

Payet sur le projet de lOM : “Bien sûr quon va mettre du temps, ce nest pas quelque chose qui se créé en un ou deux ans. Mais je reste confiant car je suis persuadé que lOM pourra un jour rivaliser avec cette équipe du PSG”

Payet sur son expulsion et sa suspension de quatre matchs : “Je naurai pas dû le faire, je pénalise léquipe et moi-même. Je le regrette”

Payet : “On savait quon ne partait pas à armes égales contre le PSG avec les moyens. On voulait montrer quon était capable de rivaliser. Le coach a mis laccent surtout sur ce match de coupe à Monaco et les deux rencontres contre Lille et Lyon”

Payet : “On est passé à côté de notre première mi-temps, le moral est touché car cétait contre le PSG, mais il faut évacuer ce match. On a montré un autre visage en seconde période

Payet : “Ma longue période dabsence ma permis de récupérer, javais beaucoup dinquiétude sur mon niveau physique pour le match du PSG mais ça allait, je me suis bien senti. Je préfère enchainer”

Bonjour et bienvenue à ce direct live de la conférence de presse avant Monaco-OM mercredi en 16e de finale de la coupe de la Ligue. Dimitri Payet puis André Villas-Boas sont attendus à partir de 13h30.