Marseille: Six blessés dont un grave par une fusillade dans un bar – 20 Minutes

Marseille: Six blessés dont un grave par une fusillade dans un bar - 20 Minutes

Une fusillade dans un bar de Marseille fait au moins six blessés dont un grave

Au moins six personnes ont été blessées, jeudi soir, dans une fusillade survenue dans un bar de Marseille. Le tireur sest enfui à moto.

Votre e-mail est collecté par le Groupe SIPA Ouest-France pour recevoir nos actualités. En savoir plus.

Messenger LinkedIn Email Une fusillade a éclaté vers 20 h 45, ce jeudi 31 octobre 2019, dans le bar Le Terminus, dans le XVe arrondissement de Marseille (Bouches-du-Rhône).

Mercredi soir un adolescent de 17 ans a perdu la vie, près de la gare St Charles, victime dun tir de pistolet de petit calibre en pleine poitrine. Si la victime était connue pour vols avec violence et trafic de stupéfiants, cet événement nest pas perçu comme règlement de compte par les enquêteurs, qui envisagent plutôt un "deal" qui aurait mal tourné.

Un homme, armé dun fusil à pompe, a fait irruption dans létablissement et tiré plusieurs coups de feu.

Six personnes ont été blessées, dont une grièvement, précise une source policière, confirmant une information de La Provence.

Marseille : une fusillade dans un bar fait six blessés, dont un grave

Un seul des blessés est gravement touché, mais son pronostic vital nest pas engagé, selon les marins-pompiers de Marseille, qui ont été appelés sur les lieux de la fusillade.

Par ailleurs mercredi soir, un adolescent de 17 ans a perdu la vie près de la gare St Charles, victime dun tir de pistolet de petit calibre en pleine poitrine. Si la victime était connue pour vols avec violence et trafic de stupéfiants, cet événement nest pas perçu comme règlement de compte par les enquêteurs, qui envisagent plutôt un deal qui aurait mal tourné.

Il nest pour linstant pas possible daffirmer que le blessé grave était visé spécifiquement par le tireur, a insisté le procureur de la République de Marseille Xavier Tarabeux, en soulignant que lenquête a été confiée à la police judiciaire.

Lagresseur, arrivé à moto, a ouvert le feu pour une raison pour linstant inconnue, avant de prendre la fuite.

Un périmètre de sécurité a été déployé autour de ce bar situé boulevard Paumont, dans le quartier marseillais de la Calade, proche du port, rapporte France Bleu.

La police judiciaire a été saisie de lenquête, a précisé le procureur de la République de Marseille Xavier Tarabeux.

Cette fusillade intervient au lendemain du meurtre dun jeune de 17 ans, abattu par balles dans le parking souterrain de la gare Saint-Charles de Marseille, mercredi soir.

Le soir de Noël 2017 un homme de 26 ans avait perdu la vie dans ce même bar, tué par balles dans le cadre dun règlement de comptes, a précisé Xavier Tarabeux.

Nouvelle scène de violence ce jeudi soir à Marseille. Six personnes ont été blessées dont une grièvement, durant une fusillade qui a éclaté dans un bar de la ville. Vers 20 h 45, un homme a fait irruption, armé dun fusil à pompe dans le bar le Terminus, situé dans le 15e arrondissement de la ville, a-t-on précisé de source policière, confirmant une information initiale de La Provence. Lagresseur, arrivé en moto, a ouvert le feu pour une raison pour linstant inconnue, avant de prendre la fuite.

Dans un communiqué la sénatrice socialiste des Bouches-du-Rhône Samia Ghali, ex-maire des 15e et 16e arrondissements, a regretté que  Marseille (se soit) comme habituée à entendre le sifflement des balles  et que  la société dans son ensemble  soit comme  anesthésiée .

Depuis le début de lannée, dix personnes ont été tuées dans des règlements de comptes dans les Bouches-du-Rhône, dont sept à Marseille. Dimanche soir, vers 22 h 30, dans le 13e arrondissement, un homme a été abattu par balle et un autre blessé. Le tireur était à bord dune voiture et une vingtaine détuis ont été retrouvés sur les lieux.

 Le plus bouleversant dans ces annonces, cest le silence, labsence démoi et de dispositions politiques quelles génèrent , a-t-elle insisté.

Un seul des blessés est gravement touché, mais son pronostic vital nest pas engagé, soulignait-on du côté des marins-pompiers de Marseille aussitôt appelés sur les lieux de la fusillade. La police judiciaire a été saisie de lenquête, a précisé à lAgence France-Presse le procureur de la République de Marseille Xavier Tarabeux.

Depuis le début de lannée, dix personnes ont été tuées dans des règlements de comptes dans les Bouches-du-Rhône, dont sept à Marseille. Le dernier remontait à dimanche soir, dans le 13e arrondissement.

Afin de montrer ces publicités personnalisées, nous essayons davoir une idée de vos intérêts probables en fonction des sites que vous visitez sur Internet. Sur la base de ces intérêts, nous adaptons le contenu sur notre site web aux différents groupes de clients. Par exemple, en fonction de vos habitudes de navigation sur Internet, vous pouvez être inclus dans une certaine catégorie, telle que homme, groupe dâge 30 à 45 ans, marié avec enfants, sintéresse au football . Bien évidemment, ce groupe verra dautres publicités que le segment femme, groupe dâge 20 à 30 ans, célibataire et aime voyager .

PoliceTIRS – Une fusillade a éclaté dans la soirée, jeudi 31 octobre, dans un bar à Marseille, après quun homme a fait irruption armé dun fusil à pompe. Six personnes ont été blessées dont une grièvement, sans que son pronostic vital ne soit engagé.2019-10-31T22:15:45.473Z – La rédaction de LCIUne nouvelle fusillade a eu lieu à Marseille, dans la soirée du jeudi 31 octobre. Six personnes ont été blessées, dont une grièvement après qu'un homme a fait irruption dans un bar, armé d'un fusil à pompe, rapporte l'AFP de sources concordantes, confirmant une information du journal La Provence. Le pronostic vital de la personne gravement blessée n'est pas engagé, ont indiqué les marins-pompiers de Marseille.

Les tirs ont eu lieu dans le bar le Terminus, dans le 15e arrondissement de la ville, vers 20h45. Le tireur est arrivé en moto et a ouvert le feu pour une raison inconnue à l'heure actuelle, avant de prendre la fuite. La police judiciaire a été saisie de l'enquête, a précisé le procureur de la République de Marseille Xavier Tarabeux.

Notre objectif est doffrir aux visiteurs de notre site des informations aussi pertinentes que possible pour eux. Cest pourquoi nous essayons, autant que possible, dadapter notre site à chaque visiteur. Nous faisons cela non seulement à travers le contenu de notre site web, mais aussi à travers les publicités affichées.

En 2019, dix personnes ont été tuées dans des règlements de comptes dans les Bouches-du-Rhône, dont sept à Marseille. Le dernier s'est produit quatre jours auparavant, dimanche 27 octobre, dans le 13e arrondissement.