L1: Marseille aux anges, Bordeaux au purgatoire, Lyon à larrêt – LExpress

L1: Marseille aux anges, Bordeaux au purgatoire, Lyon à l\arrêt - L\Express

BORDEAUX – NÎMES – Actualités Girondins

Pendant que lOM la emporté à Angers (0-2), Bordeaux a cartonné Nîmes sur le score fleuve de 6-0 avec notamment un triplé de Maja. Les Girondins se positionnent à la 3e place à cinq points des Olympiens. De quoi donner de limportance au match entre lOM et le FCGB dimanche soir au stade Vélodrome. On notera également lécrasante victoire de Brest face à Strasbourg (5-0). Mais le résultat peut-être le plus important de la soirée dans les autres rencontres vient peut-être du Groupama Stadium où Lyon sest incliné contre Lille et un but de Jonathan Ikoné. Cest la première victoire des Dogues à lextérieur cette saison, ce qui ne va pas arranger les affaires du club de Rudi Garcia et Jean-Michel Aulas.

Bordeaux na perdu aucun de ses 9 derniers matches à domicile contre Nîmes en Ligue 1 (3 victoires, 6 nuls), sa dernière défaite contre les Crocos sur ses terres dans lélite remonte au 30 mai 1975 (0-1).

Cest bien simple, à la 87e minute, Otavio a inscrit le sixième but des siens – son deuxième personnel – sur la septième frappe cadrée des Girondins, cliniques (6-0, 87e). Mais cest surtout Maja qui a attiré la lumière à lui. Lancien joueur de Sunderland sest offert, plein de sang-froid, son premier doublé en Ligue 1 avant la pause (2-0, 37e). Puis son premier triplé au retour des vestiaires, dune superbe frappe (3-0, 53e). Comme si ça ne suffisait pas, linternational nigérian a livré un caviar à Nicolas De Préville (4-0, 58e) avant le doublé improbable dOtavio.

Costil (cap) – Kwateng, Koscielny, Pablo – Kalu, Otavio, Aït-Bennasser, Sabaly – Hwang, Maja, De Préville

On a dabord assisté à une bien triste scène, mardi soir. Celle de supporters bordelais pénétrant derrière le but de Benoît Costil pour faire entendre leur voix dans le conflit qui les oppose à leur direction, et en particulier à Frédéric Longuépée. Plus précisément pour protester contre linterdiction de déploiement dune banderole visant le président délégué des Girondins. Après plus de 25 minutes dinterruption, les Ultras ont obtenu gain de cause. Et la rencontre a repris son cours pour le bonheur de tous. Enfin, surtout des locaux.

Bernardoni – Alakouch, Briançon (cap), P.Martinez, Miguel – Ferhat, Deaux, T.Valls, Philippoteaux – Ripart, StojanovskiBordeaux – Nîmes, les groupes

Video: [Direct/Live] Bordeaux – Nîmes : les commentaires depuis le Matmut l #Girondins

Bernardoni, L.Dias – Alakouch, Briançon, P.Martinez, Miguel, Paquiez – Buades, Deaux, Fomba, S.Sarr, Valls – Denkey, Duljevic, Ferhat, Philippoteaux, Ripart, Stojanovski

La seizième journée de Ligue 1 a commencée ce mardi avec trois matchs au programme. Angers – Marseille, Brest – Strasbourg et Bordeaux – Nimes. A la pause, Marseille mène deux buts à zéro contre Angers. 

30/11/2019 : Reims – Bordeaux (1-1, L1)24/11/2019 : Bordeaux – Monaco (2-1, L1)08/11/2019 : Nice – Bordeaux (1-1, L1)

Une centaine d’Ultramarines s’était déjà invitée vendredi au siège du club pour réclamer les démissions de Longuépée et du responsable de la billetterie Antony Thiodet. Cette action, nourrie par plusieurs mois de conflit entre les deux parties au sujet de la politique menée par les propriétaires américains, était intervenue au lendemain de révélations de Sud Ouest évoquant «un point de rupture irrémédiable» entre les actionnaires du club, les fonds d’investissement américains King Street (86,4%) et GACP (13,6%).

30/11/2019 : Nîmes – Metz (1-1, L1)23/11/2019 : Angers – Nîmes (1-0, L1)09/11/2019 : Strasbourg – Nîmes (4-1, L1)Bordeaux – Nîmes, les stats à retenir (avec OPTA) Bordeaux na perdu quun seul de ses 10 derniers matches contre Nîmes en Ligue 1 (4 victoires, 5 nuls), mais cétait le dernier en date le 20 avril 2019 aux Costières (1-2). Bordeaux na perdu aucun de ses 9 derniers matches à domicile contre Nîmes en Ligue 1 (3 victoires, 6 nuls), sa dernière défaite contre les Crocos sur ses terres dans lélite remonte au 30 mai 1975 (0-1). Bordeaux na perdu que 3 de ses 14 derniers matches de Ligue 1 (6 victoires, 5 nuls), après sêtre incliné lors de 7 de ses 8 précédents (1 victoire). Nîmes affiche 12 points après 14 matches de Ligue 1 2019/20, soit son total le plus faible en comptant 3 points pour une victoire depuis 1955/56 (12 également), où les Crocodiles avaient terminé 13es. Nîmes na gagné aucun de ses 8 derniers matches de Ligue 1 (4 nuls, 4 défaites), plus longue disette en cours dans lélite. Bordeaux a remporté ses 2 derniers matches à domicile en Ligue 1 (2-0 v Nantes, 2-1 v Monaco), soit autant que lors de ses 10 premiers sous les ordres de Paulo Sousa (3 nuls, 5 défaites). Nîmes na remporté aucun de ses 9 derniers déplacements en Ligue 1 (5 nuls, 4 défaites), sa plus longue disette depuis son retour dans lélite en 2018/19. Bordeaux est la seule équipe de Ligue 1 2019/20 à ne pas encore avoir marqué le moindre but dans le dernier quart dheure. Les 6 derniers buts de Bordeaux en Ligue 1 ont été marqués par 6 joueurs différents (Kamano, Hwang, Briand, De Préville, Pablo, Maja). Renaud Ripart est impliqué sur 2 des 3 derniers buts de Nîmes contre Bordeaux en Ligue 1 (1 but, 1 passe décisive). Buteur lors du dernier match contre Metz, il na pas encore réussi à enchaîner 2 matches de suite en marquant dans lélite cette saison.