Ligue 1 : le FC Metz gâche face à Montpellier – France Bleu

Ligue 1 : le FC Metz gâche face à Montpellier - France Bleu

Angers sinstalle comme dauphin, Montpellier ne lâche jamais rien

Mine de rien, Angers grignote. Voilà le SCO dauphin du PSG après 12 journées de L1. Personne ne laurait parié et pourtant, les hommes de Moulin, parfaitement menés par un Butelle inspiré, sont bel et bien là. Ce samedi, ils en ont bavé face à des Strasbourgeois très actifs (28 centres) mais très maladroits. Un penalty transformé par Bahoken (26e) a suffi à sceller le sort dun match indécis. Et si tout va bien pour Angers, le Racing, 17e, continue de flirter avec la zone rouge.

Si Metz rate le maintien dun ou deux points, il faudra se souvenir de cette soirée. Parce que les Lorrains ont clairement perdu deux unités précieuses. Linévitable Diallo (26e) et Nguette (47e) ont mis les Messins dans une position idéale. Dans un fauteuil, ils ont complètement perdu le fil après la réduction du score de Delort (72e). Et dune magnifique reprise, Sambia (78e) a offert un point miraculeux à Montpellier. Metz reste 19e, Montpellier, qui a eu le mérite de ne rien lâcher, saccroche à la 9e place.

Menés 2-0 sur le terrain de Metz, les Montpellierains e se sont jamais démontés et sont parvenus à aller chercher un bon point au Stade Saint-Symphorien. Ce match nul, où chaque équipe aura eu sa période, ne fait pas vraiment laffaire des Lorrains, qui après la victoire de Dijon face au PSG vendredi, sont 19e samedi soir. Seul Nîmes, qui na pas pu disputer son match face à Rennes, est derrière Metz au classement.

Ligue 1 en direct: Angers seul dauphin du PSG, Deppay arrache le succès à Toulouse

Amiens a mis fin à la série de trois victoires de Brest, qui avait loccasion de monter sur le podium en cas de succès. Battus 1 à 0 par des Picards qui ont démarré très fort la rencontre, Brest a poussé mais sest montré trop imprécis (14 tirs, 3 cadrés). Dès la 2e minute, les locaux ont obtenu un penalty, tiré mollement par Serhou Guirassy, et stoppé par Gautier Larsonneur. Lattaquant dAmiens sest rattrapé, un peu malgré lui, en entraînant Castelletto vers lui sur une passe de Kakuta. Celle-ci sest transformée en passe décisive pour Juan Otero, seul face au portier breton (1-0, 27e). Amiens a repoussé une tête de Castelletto sur sa ligne à la 90e minute, mais Brest a tout de même dû sincliner pour la première fois depuis fin septembre. Les Amiénois sont dixièmes.

Jaccepte de recevoir par mail les nouveautés et les offres concernant les produits & services des sociétés du même groupe quEurosport.

Toute la Ligue 1 continue dans lAfter, sur RMC (radio) et RMC Sport News (télé), avec toutes les analyses et les réactions ! 

Grâce à son succès (1-0), obtenu aux dépens de Strasbourg sur un penalty, Angers réalise incontestablement la bonne opération de la soirée. Avant le match de Nantes dimanche, les Angevins sont deuxièmes de L1, à 7 points du PSG.

28 – Memphis Depay est le joueur de Lyon impliqué sur le plus de buts en Ligue 1 depuis le début de la saison dernière (28 – 17 buts, 11 assists). Rugissement. @OL pic.twitter.com/SS96HTZWFh

Metz a longtemps cru pouvoir soffrir un succès primordial… Il faudra attendre encore un peu pour les Messins. Devant à la pause (1-0), les Alsaciens doublaient la mise dès lentame de la seconde période grâce à un but de Nguette (46e). Mais Montpellier allait saccrocher jusquau bout et les efforts montpelliérains allaient finir par payer. Dans un premier temps, cest Delort qui permettait au MHSC de revenir dans le match, à 20 minutes de la fin, avant que Sambia noffre le but égalisateur au MHSC. Un résultat logique, récompensant les deux équipes : une mi-temps pour lun, la seconde pour lautre. 

France : Delort buteur face à Oukidja

Bousculé par Toulouse, lOL parvient à arracher la victoire grâce à un excellent Depay (doublé). Metz est obligé de concéder un nul face à Montpellier qui a remonté deux buts ! Grâce à sa victoire sur Strasbourg, Angers devient le dauphin du PSG ! 

Au terme dun match quil a globalement dominé, Amiens est parvenu à lemporter sur sa pelouse face à Brest (1-0). Récompensé par un but dOtéro peu avant la demi-heure de jeu, Amiens sest offert ce samedi son quatrième succès de la saison. Pourtant, les choses avaient mal débuté pour les locaux, qui voyaient le penalty de Guirassi (en dilettante) stoppé par Larsonneur. Au classement, Amiens grimpe provisoirement à la 10e place avec ce précieux succès. Brest redescend sur terre après une série de trois victoires consécutives en championnat.

DEPAAAAAAAY !! 3 À 2 !! Raid solitaire du Néerlandais qui conclue avec une frappe du gauche à ras du poteau de Reynet !

Et si Angers soffrait une place en coupe dEurope ? Sixième au coup denvoi, Angers vient de gagner 4 places après son succès face à Strasbourg. Dominateurs, les hommes de Stéphane Moulin ont été récompensés par un but de Bahoken sur penalty (26e). Un succès dune courte tête, assez représentatif de la rencontre entre les deux équipes. Avant les déplacements de Nantes à Bordeaux (dimanche, 15h00) et de Reims à Nice (dimanche, 17h00), Angers occupe provisoirement la 2ème place du championnat et est le nouveau dauphin du PSG. 

2 – Depuis ses débuts en Ligue 1 en avril 2013, aucun gardien na inscrit plus de buts sur CSC en Ligue 1 quAnthony Lopes (2). Bourdes. pic.twitter.com/HE47Udpa6O

📊 Coup doeil sur les stats à la mi-temps du match entre le @ToulouseFC et l@OL 👀 #TFCOL @Ligue1Conforama pic.twitter.com/elTZRw4Zct

Mollet, ici entre Souquet et Chotard, a passé deux saisons au FC Metz entre 2016 et 2018. Midi Libre / JEAN MICHEL MART / Midi Libre Publié le 02/11/2019 à 17:01 / Modifié le 02/11/2019 à 17:01 Sabonner 1 commentaire — partages Partager sur Sport, Football, Montpellier Mollet, le goût du voyage… : on vous dit pourquoi le déplacement du Montpellier HSC à Metz, ce samedi (20 heures) lors de la 12e journée de Ligue 1, mérite le détour.  1. Parce que Montpellier doit réapprendre à voyager Depuis le début de la saison, c'est l'une des énigmes : pourquoi Montpellier ne sait-il plus s'exporter ? 6e meilleure équipe en déplacement en 2017-18, 4e la saison dernière avec des victoires à Monaco, Reims, Strasbourg ou Saint-Etienne, le MHSC peine désormais. Pour retrouver trace d'un succès pailladin loin de La Mosson, il faut remonter au 10 mai dernier dans le Chaudron (1-0). Ce 10 mai était tellement parfait, avec un but de Laborde – muet depuis -, qu'il a été suivi de quatre défaites et deux nuls en voyage à cheval sur les deux saisons. Metz, promu déjà battu à deux reprises sur sa pelouse, est-il la victime parfaite pour repartir du bon pied ? Les statistiques incitent à y croire : Montpellier y a gagné deux fois lors de ses trois dernières venues. 

Mené rapidement par Sanogo, lOL est revenu à hauteur par linévitable Depay ! Metz peut encore compter sur Habibou Diallo pour mettre son équipe sur de bon rails ! 

Le coup de "l'ex" buteur contre son ancien club est un classique en Ligue 1. Alors forcément Florent Mollet sera particulièrement observé ce samedi. Le milieu de terrain revient pour la première fois à Saint-Symphorien depuis son départ en juin 2018. Après un passage remarqué à Créteil (L2), il a passé deux saisons en Grenat : 47 matches, 25 titularisations, 7 buts et 2 passes décisives plus loin, le meneur a rallié l'Hérault. Mercredi, il a inscrit un coup franc face à Nancy, le meilleur "ennemi" des Messins qui ont dû apprécier. De quoi lui réserver un accueil chaleureux ? 

Comme lindique le diffuseur de la rencontre BeIN Sport, le match entre Nîmes et Rennes est reporté à cause de la pluie. 

Cela peut étonner les profanes mais, oui, Metz dispose avec Habib Diallo de l'un des meilleurs attaquants de Ligue 1. Jugez plutôt : 14 frappes cadrées, 7 buts pour un FC Metz qui a scoré 9 fois cette saison. A 24 ans, le Sénégalais est devenu un poison, porté par une vivacité de premier plan. La défense héraultaise sait à quoi s'attendre : après Moussa Dembélé (Lyon), Kasper Dohlberg (Nice), Wissam Ben Yedder (Monaco) ou Boulaye Dia (Reims), voilà une nouvelle belle gâchette sur sa route. 

1️⃣1️⃣ de départVoici les titulaires alignés par Stéphane Moulin pour cette 12ème journée des @Ligue1Conforama face au @RCSA ! ⚫️⚪️#SCORCSA pic.twitter.com/xUmhPl0nrd

Mené 2 à 0 à la mi-temps, Montpellier va se rebeller par lintermédiaire de son international algérien Andy Delort qui à la 72e, lancé par un long ballon, lattaquant résiste à Sunzu dans la surface de réparation de Metz puis trompe Oukidja et relance sa formation. Sambia égalisera pour les Pailladins, six minutes plus tard.

Metz : Stoppila Sunzu, touché au visage contre Montpellier, est hospitalisé

🚨 #SCORCSA I Thierry #Laurey fait confiance au onze victorieux face à l@ogcnice ⚔️x @Numerize pic.twitter.com/h7WzPeDAvU

Ligue 1 : le FC Metz en quête de point(s) contre Montpellier

#FCMMHSC La composition messine pour la réception de @MontpellierHSC ! 💪🇱🇻 pic.twitter.com/IlcqSus1eJ

Duel entre champions dAfrique avec dun côté le gardien de Metz Alexandre Oukidja et de lautre lattaquant de Montpellier Andy Delort.

[#NOSRFC] Le 1⃣1⃣ rennais face à Nîmes 👇—#AllezRennes #ToutDonner 💪🔴⚫️ pic.twitter.com/sQpFRilXHn

Après plus dune heure de pluie, le terrain est gorgé deau à Nîmes et la tenue du match est incertaine… Le ballon roule peu voire par du tout, comme nous le rapporte notre reporter.

L’attaquant sénégalais n’a pas eu besoin de trente-six occasions pour ouvrir le score, remarquablement servi par Cabit d’un centre venu de la gauche. Un petit crochet face à Rulli, le portier montpelliérain, puis un plat du pied et voilà qui a enlevé -croyait-on à ce moment-là- une belle épine du pied aux Mosellans (1-0, 26e).

DIRECT Ligue 1, 12ej : le FC Metz rejoint par Montpellier (2-2)

Incertitude sur la tenue du match Nîmes- Rennes … Beaucoup de pluie depuis plus dune heure et un ballon qui roule peu ou pas du tout pour le moment. pic.twitter.com/Tj2z9BC4vP

Le Fc Metz a pu compter sur ses Sénégalais pour empocher le point du nul contre Montpellier. Opa Nguette et Habib Diallo ont inscrit les deux buts des Grenats ce soir.

[#NOSRFC] Des trombes deau sabattent sur le stade des Costières. Larbitre prinicipal sen va tester létat du terrain.—#AllezRennes #ToutDonner 💪🔴⚫️ pic.twitter.com/65AyYZshyF

Lopes – Dubois, Andersen, Denayer, Koné – Mendes, Tousart, Aouar, Reine-Adélaïde – Dembélé, Depay. Remplaçants : Tatarusanu, Tete, Marcelo, Caqueret, Jean Lucas, Traoré, Cornet.