Le FC Metz nempoche quun point face à Reims en cette 14ème journée de Ligue 1 – France Bleu

Le FC Metz n\empoche qu\un point face à Reims en cette 14ème journée de Ligue 1 - France Bleu

Revivez le match nul entre le FC Metz et Reims (1-1)

Cest la meilleure défense de Ligue 1 que le FC Metz affrontait ce samedi en cette 14ème journée de championnat. Le Stade de Reims, et ses 6 buts encaissés en 13 matches, se déplaçait en effet au stade Saint-Symphorien. Au final, cette opposition a accouché dun match nul 1 partout qui renvoie le FC Metz en zone rouge.

20h15 : Kevin Ndoram, blessé, demande son remplacement. Stoppila Sunzu le remplace, Mamadou Fofana passe au milieu (0-1).

20h08 : but gag encaissé par le FC Metz… Coup-franc tiré plein axe aux 40 mètres. La défense est laxiste et Disasi reprend le ballon pour le mettre au fond (0-1).

#FCMSDR La composition messine pour la réception du @StadeDeReims ! 💪🇱🇻 pic.twitter.com/tnPh5KGJzN

#National2#LOSCSDRLe onze de départ rémois pour affronter la réserve du @losclive : @yehvann – Doucouré, Valentim, Costa, @lensvr – Maresic, Cassama – Kebbal, Sakava, Brahimi – Ekitike.

Les matchs se suivent et se ressemblent presque. Si le contenu a offert de meilleures promesses samedi soir contre Metz, le résultat, lui, ne permet pas de redonner un sourire éclatant aux Rémois. Ce sont même les regrets qui resteront majoritaires au coup de sifflet dun match que le Stade de Reims pensait avoir bien en main à la pause. Cest que très vite, Axel Disasi montrait la voie aux siens en ouvrant le score (en deux temps) à la réception dun coup-franc de Mathieu Cafaro. Un début encourageant qui met les Rémois sur orbite. Dès lors le jeu est plus fluide. Les dédoublements sont nombreux et le côté droit, souvent décrié, se permet de nombreux centres (7 en première mi-temps), sous limpulsion des percussions de Mathieu Cafaro et Rémi Oudin. Mais ni Hassane Kamara, ni Rémi Oudin ni même Thomas Foket ne parviendra à doubler la mise.

Après avoir fait un aller retour expresse en Ligue 2, le FC Metz retrouve lélite une saison après lavoir quitté. Léquipe lorraine saffiche comme unique ambition de se maintenir dans lélite à lissue de la saison, et les hommes de Vincent Hognon nont pas trop mal débuté. Même sils sont loin du but, et encore très proche du fond du classement, ils restent en dehors de la zone de relégation (17e avec 13 points et 1 point davance sur le 18e) grâce notamment à quelques belles performances comme les victoires face à Monaco et à Saint-Etienne. Et ils restent également sur un match nul à Lille (0-0) juste avant la trêve. Contrairement à la saison 2016-2017 où les Messins avaient très mal débuté sinstallant durablement à la dernière place de la Ligue 1, leur début de saison leur permet sérieusement de croire en leurs chances de maintien dans une lutte qui sera serrée jusquau bout.

Mal leur en a pris. Car le retour des vestiaires propose un tout autre spectacle. Très vite, les Lorrains reviennent au score. En retard défensivement, les Rémois laissent Adama Traoré fusiller Predrag Rajkovic à bout portant (48e). Relancé, Metz est plus rigoureux défensivement. Et en coupant lalimentation des ailes rémoises, les Messins éteignent toute lumière offensive rémoise. Isolés Moussa Doumbia et Mathieu Cafaro touchent peu de ballon. Et leurs remplaçants napportent rien de plus. Si bien quAlexandre Oukidja, le gardien messin passera une seconde mi-temps bien tranquille. Les Lorrains ne seront pas beaucoup plus dangereux dans une seconde période finalement bien terne et qui fait oublier les progrès entrevus avant la pause. En prenant un point à Metz, le Stade de Reims franchit la barre des 20pts, sans trop se rassurer.   

Le dernier FC Metz – Stade de Reims est un drôle de souvenir. Cétait lors de la saison 2014-2015, le 27 septembre 2014. Au delà de la lourde défaite 3 à 0 en Lorraine, les Rémois avaient dû ce soir là composer avec leurs gardiens de but. Kossi Agassa et Johny Placide blessés, cest le 3e gardien, Sacha Bastien, qui devait logiquement joué. Mais en début de rencontre, à la 22e minute, il sest blessé à la cuisse. Finalement, cest le gardien des U17, Cyriack Garel, qui a fait ses grands débuts en Ligue 1 pour ce qui sera son seul et unique match dans lélite de sa jeune carrière. A noter que les Rémois avaient terminé cette rencontre à 9 après les exclusions de Mads Albaek et Chris Mavinga.

⚽️ #FCMSDR | 1⃣-1⃣Selon vous, quel a été le meilleur joueur du @StadeDeReims face à Metz ce samedi ? #FBsport#Reims