Football. Direct. Le FC Metz mené par Rennes – Le Républicain Lorrain

Football. Direct. Le FC Metz mené par Rennes - Le Républicain Lorrain

LIGUE 1. FC Metz : de nombreuses incertitudes pour la réception de Rennes

Lancer le diaporama Rennes : les 5 onze possibles pour Julien Stéphan+6Julien StéphanCredit Photo – Icon Sport LANCER LE DIAPORAMAOnze MondialFRANCELigue 1Saison 2019 – 2020Metz – Rennes : les équipes officielles ! Le 04/12/2019 par Thomas Rassouli Ligue 1 Metz – Rennes : les équipes officielles ! Après leur succès face à lASSE, les Rennais veulent enchaîner face à une équipe de Metz en difficulté.

Le succès de Rennes fait à l'AS Saint-Etienne est attendu comme un élément déclencheur pour les Bretons. Sans réussite depuis le moins de septembre et éliminés en Ligue Europa, les hommes de Julien Stéphan reviennent avec de grosses ambitions, et ce déplacement à Metz sonne comme un test.

Vincent Hognon, entraîneur du FC Metz : « Alexandre Oukida a eu une commotion, il est parti à l’hôpital. Ça allait un peu mieux visiblement, il a repris connaissance. J’ai des regrets sur ce match. La première mi-temps était meilleure, certes, mais la meilleure équipe a perdu ce soir. C’est cruel, injuste. On n’est pas récompensé. J’espère que ça viendra. Si on fait le bilan des deux derniers matchs, entre ce qu’on présente et les points qu’on reçoit, il y a de quoi être déçu. Ça va tourner, ce n’est pas possible autrement. Je trouve qu’on est meilleur qu’au début de saison, clairement, mais il y a encore des progrès à faire. On ressent un sentiment d’injustice par rapport à ce qu’on a présenté. »

En face, les Messins sont à la lutte pour le maintien et voudront à domicile prendre des points importants face à une équipe relancée mais convalescente.

Julien Stéphan, entraîneur de Rennes : « On a été pragmatique et efficace, assez consistant dans notre organisation défensive. On a plutôt bien géré le jeu direct de Metz. On a capitalisé notre première mi-temps sur l’une de nos seules situations. On aurait pu capitaliser aussi en début de deuxième mi-temps, on ne l’a pas fait. On est resté organisé, généreux et rigoureux. »

Lancer le diaporama Rennes : les 5 onze possibles pour Julien Stéphan+6Vincent HognonCredit Photo – Icon Sport#FCMSRFC La composition messine pour la réception du @staderennais ! 💪🇱🇻 pic.twitter.com/BV3hxNAI6z

Retrouvez les compositions probables déquipes du match opposant le FC Metz au Stade Rennais, dans le cadre de la 16ème journée de championnat. Vincent Hognon, lentraîneur Messin, doit composer avec plusieurs absents, comme Lahssaini, NDoram et Yadé, sans oublier Cabit. Du côté des Bretons, Julien Stéphan, qui est arrivé le 3 décembre 2018 à Rennes, a fait des choix forts dans son groupe puisquil sest passé de Clément Grenier et Rafik Guitane. Gélin et Martin sont, quant à eux, blessés. Coup denvoi à 19h00 au Stade Saint-Symphorien.

LIGUE 1. FC Metz : un groupe de vingt joueurs et de nombreuses incertitudes pour la venue de Rennes

[#FCMSRFC]Supporters, voici le 1⃣1⃣ qui affrontera le @FCMetz à 19h00 👇—#AllezRennes #ToutDonner 💪🔴⚫️ pic.twitter.com/xt4pDqNKD1

SRFC : Mendy – Traoré, Da Silva (cap), Gnagnon, Morel – Raphinha, Bourigeaud, Camavinga, Del Castillo – Hunou, Siebatcheu.

Metz – Rennes / L1 (J16) : Chaîne, compos probables, stats

Lire larticle La marque Puma, équipementier de la sélection italienne, a dévoilé un maillot “Renaissance” en faveur de la Squadra Azzura ce lundi.

« On a de petits bobos et des joueurs malades. » Vincent Hognon n’a guère dévoilé plus d’informations, ce mardi à la veille de la réception du Stade Rennais. Mais l’entraîneur messin a décidé de convoqué un groupe de 20 joueurs en raison de « nombreuses incertitudes ». Un groupe au sein duquel figurent les deux jeunes attaquant Amadou Dia Ndiaye et Georges Mikautadze. Ce dernier est appelé pour la première fois chez les pros.

Voir le diaporamaPSG – Nantes : la toile senflamme pour Neymar et la VARVoir le diaporamaManchester United – Tottenham : la toile senflamme pour Dele Alli version MourinhoVoir le diaporamaASSE – Nice : la toile senflamme pour la première mi-temps des VertsVoir le diaporamaKoulibaly, Ziyech, Mané… La liste des nommés pour le titre du joueur africain de lannée !Voir le diaporamaOL – Lille : la toile senflamme pour la défaite des Lyonnais !Partenairesà lire aussi Lire larticlePSG – Nantes : Neymar sifflé après son but annulé Lire larticlePSG – Nantes : la toile senflamme pour Neymar et la VAR Lire larticleManchester United – Tottenham : la toile senflamme pour Dele Alli version Mourinho Lire larticleRacisme : Zlatan Ibrahimovic propose ses solutions Lire larticleBarça : le plan secret de la longévité de Lionel Messi ! Lire larticleOL : combien de temps Garcia peut-il tenir ? Lire larticlePSG : “Quand Paredes a le ballon, cest un des meilleurs au monde” Lire larticleLigue 1 : lASSE déroule, Rennes enchaîneOnze Mondial est un magazine de football historique dans le paysage de la presse écrite française avec plus de 40 ans dexistence. Dans le giron du groupe Horyzon depuis 2016 dont il est le pilier de la verticale sport, Onze Mondial est le média foot qui se transmet de père en fils traitant de lactualité du ballon rond avec des news, des dossiers, des interviews exclusives et toutes les grandes compétitions en direct.

Côté absences, le staff messin doit faire sans Kévin N’Doram ainsi que Sami Lahssaini, Aboubacar Lô et Pape Ndiaga Yade, blessés ou en phase de reprise, sont absents. En revanche, Fabien Centonze, légèrement touché à Nîmes, est opérationnel.

En plus de devoir gérer un programme avec trois matches à disputer en une semaine, le staff messin doit également composer avec « pas mal d’incertitudes » pour la réception de Rennes, ce mercredi (19h) à Saint-Symphorien.

01/12/2019 : Rennes – Saint-Etienne (2-1 / L1)28/11/2019 : Celtic Glasgow – Rennes (3-1 / LE)23/11/2019 : Dijon – Rennes (2-1 / L1)Metz – Rennes, les stats à retenir (avec OPTA) Metz na gagné quun seul de ses 14 derniers matches contre Rennes en Ligue 1 (7 nuls, 6 défaites), mais cétait le dernier en date le 14 avril 2018 (2-1). Metz na perdu quune seule de ses 24 dernières réceptions de Rennes en Ligue 1 (12 victoires, 11 nuls), cétait le 18 mars 2006 (0-1). Rennes na remporté aucun de ses 3 derniers matches contre des promus en Ligue 1 (1 nul, 2 défaites), après avoir gagné 5 des 6 précédents (1 défaite). Metz na remporté quun seul de ses 8 derniers matches de Ligue 1 (5 nuls, 2 défaites), cétait le 19 octobre contre Nantes (1-0). Rennes a remporté 3 de ses 4 derniers matches de Ligue 1 (1 défaite), après navoir gagné aucun des 7 précédents (3 nuls, 4 défaites). Metz na perdu aucun de ses 4 derniers matches à domicile en Ligue 1 (1 victoire, 3 nuls), mais na plus fait la passe de 5 sur ses terres dans lélite depuis novembre 2016-mars 2017 (9). Rennes na gagné aucun de ses 5 derniers déplacements en Ligue 1 (2 nuls, 3 défaites), après sêtre imposé lors de chacun de ses 3 précédents. Metz reste sur 4 matches nuls consécutifs en Ligue 1, et a loccasion dégaler la plus longue série de matches nuls de son histoire dans lélite, établie entre septembre et octobre 1986, et entre novembre et décembre 1999 (5). Habib Diallo est auteur de 9 des 13 buts de Metz en Ligue 1 cette saison. Il a inscrit 6 buts lors de ses 10 dernières rencontres dans lélite. Le milieu de Rennes Benjamin Bourigeaud est impliqué sur 3 buts lors de ses 3 matches contre Metz en Ligue 1 (2 buts, 1 passe décisive). Il a délivré une passe décisive lors de son dernier match contre St Etienne le 1er décembre, mettant ainsi fin à une disette de 9 matches sans être impliqué dans un but en L1.

Ce mardi, Vincent Hognon est volontairement resté flou sur les raisons qui l’ont poussé à convoquer un groupe de vingt joueurs. « On a de petits bobos et des malades », a simplement dévoilé l’entraîneur messin.

En forme au Roazhon Park, Rennes doit confirmer loin de ses bases, mercredi à Metz (19h00), pour basculer dans la première moitié du classement. Mais les Grenats ont besoin de points pour sextirper du bas de tableau après quatre nuls de suite.

Seules certitudes, Kévin N’Doram ainsi que Sami Lahssaini, Aboubacar Lô et Pape Ndiaga Yade, blessés ou en phase de reprise, sont absents. En revanche, Fabien Centonze, légèrement touché à Nîmes, est opérationnel et apparaît dans un groupe où figurent les deux jeunes attaquant Amadou Dia Ndiaye et Georges Mikautadze. Ce dernier est appelé pour la première fois chez les pros.

« J’estime que dans ce match, nous aurions pu marquer au moins trois buts ! Le match nul laisse clairement des regrets. Dans ce genre de match, quand tu as des occasions, il faut absolument les mettre au fond. Parfois, on manque de concentration devant le but. Il faut qu’on corrige ce problème. Il nous arrive, aussi, d’être tellement pressés de marquer le but, qu’on se précipite et qu’on commet des erreurs. On sait que tout n’est pas parfait. On travaille pour améliorer tout ça. »

Leur présence tendrait à indiquer que les fameuses incertitudes évoquées par Vincent Hognon se situeraient dans le secteur offensif…

Reste donc à savoir qui sera apte au service et si le staff messin décide de jouer la carte de la continuité. En défense, rien ne devrait bouger même si un retour de Thomas Delaine à gauche peut être envisagé malgré la prestation convaincante de Matthieu Udol à Nîmes. Au milieu, Renaud Cohade pourrait être reconduit même si le contexte est différent de celui de samedi dernier…

Sur une série de quatre matchs nuls consécutifs en championnat, le FC Metz reçoit le Stade Rennais mercredi soir (19h), dans le cadre de la 16ème journée de Ligue 1. Pour la réception des Bretons, Vincent Hognon a retenu un groupe de dix-neuf joueurs.

Du côté rennais, Julien Stéphan doit faire sans Jérémy Gelin (blessé), Metehan Güçlü et Jonas Martin (reprise).Laissé sur le banc dimanche lors de la victoire face à Saint-Étienne (2-1), Joris Gnagnon retrouvera-t-il son rôle dans l’axe ? En attaque, M’Baye Niang pourrait céder sa place à Jordan Siebatcheu.

Delecroix, Oukidja – Centonze, Sunzu, Boye, Udol, Delaine – Fofana, Angban, Cohade, Maïga, Gakpa, Traoré, Boulaya – Nguette, Ambrose, Diallo, Mikautadze, Dia NDiaye, Niane