Assemblée : Les Républicains et les “constructifs” se déchirent

Assemblée : Les Républicains et les

Les droites s'écharpent sur les postes de l'Assemblée

La répartition des postes-clés a donné lieu mercredi à une bataille entre "groupes d'opposition", notamment chez Les Républicains. Source AFP. Publié le 29/06/2017 à 07:18 | Le Point.fr. Tensions entre Républicains à l'Assemblée. Tensions entre 

Paris – Premier test de la domination de La République en marche dans une Assemblée nationale recomposée, la répartition des postes clés a donné lieu mercredi à une première bataille inédite entre "groupes d'opposition" et une guerre ouverte à droite.

L'attribution du poste de questeur à Thierry Solère a ulcéré mercredi une partie de la droite, qui estime que la République en Marche "choisit son opposition". Christian Jacob à l'Assemblée nationale. (Reuters). Partager sur : C'est une nouvelle …

Les droites s'écharpent sur les postes de l'Assemblée

Face à une Assemblée bloquée, La République en marche tente le passage en force

Face à une Assemblée bloquée, La République en marche tente le passage en force

Assemblée : les "Constructifs" et Thierry Solère ravissent le poste de questeur à Éric Ciotti

L'élection surprise de Thierry Solère, député « constructif », comme questeur, à la place d'Eric Ciotti (LR) a provoqué une crise politique au Palais-Bourbon. Le groupe LR dénonçe un mépris des droits de l'opposition et bloque la mise en place du Bureau. . La guerre des droites à l'Assemblée, nouvel épisode du feuilleton. Une semaine après s'être scindés en deux groupes, les députés Les Républicains étalent de nouveau leurs fractures, cette fois dans l'hémicycle. Au deuxième jour de la législature,

L'OPA des Constructifs à l'Assemblée nationale

Les droites s'écharpent sur les postes de l'Assemblée

Les droites s'écharpent sur les postes de l'Assemblée

Paris (AFP) – Premier test de la domination de La République en marche dans une Assemblée recomposée, la répartition des postes clés a donné lieu mercredi à une bataille entre "groupes d'opposition" virant à un psychodrame "digne de la IVème. POLITIQUE – C'est d'ordinaire une séance réglée au millimètre où tout est discuté et négocié à l'avance. Le deuxième jour d'une législature est consacré à la nomination du bureau de l'Assemblée nationale. Une vingtaine de postes (un président,. Les "Constructifs" et Thierry Solère ont ravi ce mercredi le poste de questeur à l'Assemblée à Éric Ciotti (LR), confirmant les divisions à droite. Décidément rien ne va plus au sein de la droite, qui apparaît plus divisée que jamais à l'entame de la …

La droite des « Constructifs » a ravi ce mercredi un poste de questeur de l'Assemblée à l'opposition LR. Ce coup politique souligne la difficulté à distinguer la majorité et l'opposition au sein du Parlement. Par Matthieu Verrier | Publié le 28/06/2017.

«Constructifs» et Républicains se déchirent à l'Assemblée

Eric Ciotti, LR, n'a récolté que 146 voix contre 306 en faveur de son adversaire le "Constructif" Thierry Solère. Ils s'affrontaient pour le poste de questeur de l'opposition à l'Assemblée nationale, un rôle peu médiatisé, mais qui comporte de nombreux
«Constructifs» et Républicains se déchirent à l'Assemblée

«Constructifs» et Républicains se déchirent à l'Assemblée

La deuxième séance plénière de la nouvelle Assemblée nationale s'est ouverte à 15 h, ce mercredi 28 juin. Elle était consacrée à l'élection des trois questeurs, des six vice-présidents et des douze secrétaires qui composeront le bureau de l'Assemblée.

La rivalité entre Thierry Solère et Eric Ciotti pour devenir questeur de l'Assemblée nationale prend tout son sens quand on connaît les avantages du poste. Le job est rétribué à hauteur de plus de 18.000 euros mensuels, sans compter les avantages en …

L'OPA des Constructifs à l'Assemblée nationale

L'OPA des Constructifs à l'Assemblée nationale

Ce mercredi, l'attribution d'un des postes de questeurs à Thierry Solère, membre du groupe des "Constructifs", a déclenché l'ire du groupe des "Republicains". La polémique a fait tâche d'huile et s'est étendue dans la soirée à la question de la

Assemblée : les "Constructifs" et Thierry Solère ravissent le poste de questeur à Éric Ciotti

Assemblée : les "Constructifs" et Thierry Solère ravissent le poste de questeur à Éric Ciotti

Lors de l'élection du bureau, les « constructifs » ont placé l'un des leurs à un poste réservé à l'opposition, paralysant longuement l'institution. LE MONDE | 28.06.2017 à 18h27 • Mis à jour le 29.06.2017 à 06h46 | Par Manon Rescan. Abonnez vous à …