La Chine réfléchit à interdire les voitures à essence sur son marché

La Chine réfléchit à interdire les voitures à essence sur son marché

La Chine envisage l'interdiction des voitures à essence, un pari titanesque

Après la France et le Royaume-Uni, qui ont annoncé leur intention d'arrêter les ventes des voitures diesel ou essence sur leurs routes d'ici à 2040, c'est au tour de la Chine, premier marché automobile mondial, d'envisager une mesure aussi radicale.

Pékin a introduit en juin un projet de règlement pour leur imposer un quota de "voitures propres" dès 2018 – Frederic J. Brown – AFP. Commenter. 1. 0. Partager. Imprimer. Newsletter BFM Business. Newsletter BFM Business. OK. ×. Newsletter BFM Business.

Après la France et le Royaume-Uni, c'est la Chine qui annonce vouloir interdire les voitures à essence sur son territoire. Rédigé par Pauline Petit, le 11 Sep 2017, à 10 h 05 min. Au tour de la Chine de vouloir interdire les voitures à essence. Précédent.

La Chine envisage l'interdiction des voitures à essence, un pari titanesque

Soucieuse de muscler sa lutte anti-pollution, la Chine envisage d'interdire les véhicules à essence et gasoil, à l'instar de la France et du Royaum-Uni. Publié le 11 Sep 17 à 13:07 / Modifié le 11 Sep 17 à 13:11 Voir les commentaires. Vue sur le … . Vu sur le web La Chine pourrait, elle aussi, fixer une date limite à ses constructeurs pour la production et la vente de véhicules à essence, selon le vice-ministre de l'industrie et des technologies de l'information Xin Guobin. Une telle interdiction …

La Chine avance sur son interdiction de vente des véhicules thermiques

La Chine avance sur son interdiction de vente des véhicules thermiques

D'après Bloomberg, le gouvernement chinois serait sur le point d'interdire la vente de véhicules à énergies fossiles. Le pays serait en effet en train de penser à un calendrier pour mettre en place l'interdiction. Cette mesure serait destinée à … . Suivant l'exemple de la France et du Royaume-Uni, la Chine a déclaré vouloir se débarrasser de toutes ses voitures à essence et diesel pour les remplacer par des véhicules électriques. La Chine ne veut plus voir de voitures polluantes, à essence ou à

N'en déplaise à certains constructeurs, la Chine renouvelle son ambition de développer l'électrique au sein de son parc automobile national. Le gouvernement du pays a annoncé travailler sur une future interdiction des véhicules fonctionnant avec les. Alors que les autorités chinoises poursuivent leur bras de fer avec les constructeurs pour imposer des quotas de véhicules électriques dès l'an prochain, le gouvernement envisage déjà la suite. Le ministère chinois de l'Industrie et des Technologies de. Le gouvernement chinois a annoncé réfléchir à un calendrier pour l'interdiction de la production et de la commercialisation de voitures à moteur essence et diesel. Une façon de lutter contre la pollution, mais également de se préparer à l'évolution …
carburants fossiles sont dans la ligne de mire de la Chine” alt=”Les voitures à carburants fossiles sont dans la ligne de mire de la Chine”>

Les voitures à carburants fossiles sont dans la ligne de mire de la Chine

Après la France et le Royaume-Uni, la Chine pourrait aussi interdire les voitures à carburants fossiles sur son territoire. En juillet dernier, lors de la présentation de son « Plan Climat », le ministre de la Transition écologique et solidaire …

La Chine a annoncé préparer "un calendrier" vers "une interdiction" de la production et de la vente de voitures à carburants fossiles: un pari titanesque pour le premier marché automobile mondial, qui s'apprête déjà à imposer aux constructeurs des …

La France, le Royaume-Uni et les autres pays européens qui y réfléchissent ou ont déjà lancé la transformation de leur parc automobile vers le 100 % électrique semblent faire des émules : le pays le plus peuplé du monde étudierait la question aussi …

Après plusieurs autres états ou régions, la Chine pourrait elle aussi à son tour interdire la vente de véhicules thermiques à terme… La Chine, qui fait face à de graves problèmes de pollution et de santé publique, pourrait donc elle aussi interdire à …

La Chine envisage l'interdiction des voitures à essence, un pari titanesque

La Chine envisage l'interdiction des voitures à essence, un pari titanesque

Un tel chantier permettrait à la deuxième puissance mondiale d'améliorer la qualité de son air ; mais aussi de favoriser l'émergence des constructeurs chinois sur le marché de la voiture électrique. Après la France et le Royaume-Uni, qui ont annoncé …