États-Unis : la Californie ravagée par les flammes, au moins 5 morts

États-Unis : la Californie ravagée par les flammes, au moins 5 morts

En images : Le nord de la Californie dans les flammes, des milliers dévacuations

Retour à laccueil Newsletter Alerte Info Recherche Ok Actualité Locales Sport Entertainment Economie Planète High-Tech By the Web T'as vu ? 20 Minutes Podcast Vidéos En Images Guide d'achat Le direct Jeux Services PDF Menu complet Retour à laccueil Monde Cinq morts dans l'incendie qui ravage le nord de la Californie

FLAMMES Paradise, une ville de 26.000 habitants au nord de Sacramento, a été partiellement détruite par lun des foyers de l'incendie qui sest déclaré jeudi matin…

Un nouvel incendie fait rage dans le nord de la Californie. Les secours ont signalé cinq morts et plusieurs blessés, sans pouvoir pour linstant préciser leur nombre. Plus au sud, la célèbre station balnéaire de Malibu était menacée par un autre foyer qui se propageait rapidement.

Lincendie sétait déclaré près de la ville de Thousand Oaks, où un ancien soldat a ouvert le feu mercredi soir dans un bar, tuant douze personnes avant de se suicider. Les secours durgence ont ainsi dû faire face aux deux incidents à quelques heures dintervalle. Nous vivons des moments très stressants, a expliqué la responsable du comté de Ventura, Linda Sparks. De nombreux membres des premiers secours nont pas dormi et comme il y a dautres incendies dans lÉtat de Californie, nous navons pas reçu autant daide que nous souhaitions. Selon les autorités, cet incendie na pas fait de victime.

Entire city of Malibu under mandatory evacuation order due to Woolseyfire. Fire continues to move quickly – 0% containment #WoolseyFire #malibu #california pic.twitter.com/tpur0DD4kX

 Nous savons quil y a eu des blessés et nous savons quil y a eu des morts et nous sommes encore en train dessayer den savoir plus , a déclaré lors dune conférence de presse Mark Ghilarducci, du bureau des services durgence du gouverneur de Californie. Paradise, une ville de 26.000 habitants au nord de Sacramento, a été partiellement détruite par lincendie baptisé  Camp Fire , qui sest déclaré jeudi matin. Alimenté par des vents violents, le sinistre sest propagé à grande vitesse, couvrant la ville dépaisses fumées et de cendres. Il a ravagé plus de 280 km2, selon le département des pompiers de Californie, Cal Fire.

Paradise, une ville de 26.000 habitants au nord de Sacramento, a été partiellement détruite par lincendie baptisé "Camp Fire", qui sest déclaré jeudi matin. Alimenté par des vents violents, le sinistre sest propagé à grande vitesse, couvrant la ville dépaisses fumées et de cendres. Il a ravagé plus de 280 km2, selon le département des pompiers de Californie, Cal Fire.

Des dizaines de maisons ont été détruites, ainsi quun hôpital, une station-service, de nombreux véhicules et plusieurs restaurants.  Lampleur de la destruction que nous avons vue est vraiment incroyable et à fendre le cœur , a dit Mark Ghilarducci.

En septembre, le "Mendocino Complex" avait été maîtrisé après près de deux mois de lutte. Il avait ravagé près de 190.000 hectares, devenant le plus grand feu de forêt dans lhistoire récente de cet Etat. Le précédent record datait de décembre 2017, avec lincendie "Thomas" et ses 114.078 hectares réduits en cendres.

LEtat durgence a été décrété et des ordres dévacuation ont été émis pour plusieurs villes. A près de 600 km plus au sud, près de Los Angeles, la ville de Malibu était en état dalerte en raison dun violent incendie qui avait démarré la veille à une vingtaine de kilomètres au nord. Quelque 75.000 habitants sont soumis à des ordres dévacuation face à la menace du  Woolsey Fire , qui a déjà consumé une quarantaine de kilomètres carrés de terrain.

"Nous vivons des moments très stressants", a expliqué la responsable du comté de Ventura, Linda Sparks. "De nombreux membres des premiers secours nont pas dormi et comme il y a dautres incendies dans lEtat de Californie, nous navons pas reçu autant daide que nous souhaitions".

Une partie de la Malibu est sans électricité et les télévisions locales montraient vendredi de longues files de voitures qui quittaient la ville par la route côtière, lunique voie de sortie vers Los Angeles. Lincendie sétait déclaré près de la ville de Thousand Oaks, où un ancien soldat a ouvert le feu mercredi soir dans un bar, tuant douze personnes avant de se suicider. Les secours durgence ont ainsi dû faire face aux deux incidents à quelques heures dintervalle.

 Nous vivons des moments très stressants , a expliqué la responsable du comté de Ventura, Linda Sparks.  De nombreux membres des premiers secours nont pas dormi et comme il y a dautres incendies dans lEtat de Californie, nous navons pas reçu autant daide que nous souhaitions . La Californie a été frappée depuis la fin de lannée 2017 par de nombreux incendies particulièrement violents, qui ont fait plus dune dizaine de morts.

Ladministration se réserve le droit de bloquer laccès de lutilisateur à la page ou de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de violation par lutilisateur des règles de rédaction des commentaires ou de détection dans les actions de lutilisateur de signes dune telle violation.

Californie : les images impressionnantes dun incendie ravageur

Un violent incendie a ravagé ce jeudi Paradise, au nord de la Californie, entraînant lévacuation de la quasi-totalité des 26.000 habitants de cette ville située à 150 kilomètres de Sacramento.

Le feu, que les autorités américaines ont baptisé “Camp Fire”, sest déclaré jeudi matin tôt et a parcouru plus de 3000 hectares en quelques heures.

Le nord de la Californie dans les flammes: des milliers dévacuations

De nombreuses habitations ont été détruites, ainsi que des stations essence, des hôpitaux et des écoles. Des vidéos prises sur les lieux montrent la formation dun impressionnant “tourbillon de feu” au milieu du village.

Selon un journaliste de Reuters, laviation civile américaine a restreint le trafic aérien autour de la zone touchée par lincendie, qui nétait toujours pas éteint vendredi matin. Les flammes auraient atteint la ville voisine de Chico. 

YIKES! Fire whirl seen tonight from the wildfires in Paradise, California. Video via @LauraAnthony7 #CampFire #CAwx pic.twitter.com/ISVy5sMGGk

Une tornade de feu. Un phénomène rarissime, preuve de la violence de lincendie. Vendredi 9 novembre, la Californie (États-Unis) est sous les flammes, qui progressent à grande vitesse. Dès laube, les habitants ont du quitter la ville de Paradise. Beaucoup dentre eux ont été surpris. Une famille a même filmé sa fuite désespérée. "Nous sommes en train dévacuer, mais nous ne voyons même pas où se trouve lincendie. Sil vous plait, priez pour nous", crie une femme sur cette vidéo.

On ignore pour le moment si des victimes sont à déplorer. Des avis de recherche ont été postés sur Twitter par des familles inquiètes et sans nouvelles de leurs proches.

Des minutes interminables au milieu de lenfer. Sur la vidéo, on voit les parents et les enfants en pleurs. "Il fait si chaud", dit le père de famille. "Allez, ça va aller", rassure-t-il. La famille parvient finalement à quitter la zone. Cependant, des

Cinq morts dans le gigantesque brasier qui ravage la région de Paradise, en Californie

En juillet, des feux avaient fait six morts et entraîné 38.000 évacuations, là aussi au nord de lEtat.

Les feux de forêt se déchaînent dans le nord de la Californie

This is my grandpa and grandma Charlene and Ted Fiano. They live in Paradise and we arent able to get ahold of them, and unsure if they were able to evacuate or not. If you see them please contact me at 5413912338 #Paradise #California #CampFire pic.twitter.com/1aomE7sg8O