145 dauphins-pilotes meurent sur une plage de Nouvelle-Zélande

145 dauphins-pilotes meurent sur une plage de Nouvelle-Zélande

Près de 150 dauphins meurent échoués sur une plage de Nouvelle-Zélande

Près de 150  dauphins pilotes  sont morts sur une plage de lîle Stewart, dans le sud de la Nouvelle-Zélande.

Les autorités, alertées par un randonneur, ont découvert, samedi soir, cet échouement sur une plage éloignée de lîle Stewart, dans le sud de la Nouvelle-Zélande. Sur les 145 globicéphales, près de la moitié étaient morts au moment de leur découverte. Les autorités ont décidé deuthanasier les autres mammifères, en raison, de léloignement de la plage et de la difficulté pour y accéder.

 Malheureusement, la probabilité de parvenir à remettre les autres à leau était extrêmement faible , a expliqué Ren Leppens, haut fonctionnaire du ministère de la conservation (DOC) sur lîle Stewart.  Le lieu éloigné, le manque de personnel disponible à proximité et la dégradation de létat des animaux ont fait que leuthanasie était la chose la plus humaine à faire. Pour autant, cest toujours une décision qui vous brise le cœur , a-t-il ajouté.

On ignore la raison de cette hécatombe dont lorigine peut être imputée à des maladies, des erreurs de navigation, la marée descendante, une météo défavorable ou au fait dêtre poursuivi par un prédateur.

Les échouements de cétacés sont fréquents dans ce pays, en moyenne à plus de 80 cas par an. Mais dans la plupart des cas, il sagit dun seul animal échoué. Par exemple, le week-end dernier, 10 orques pygmés ont été retrouvées bloqués sur la plage de 90 Mile beach, dans le nord de lîle du Nord, tandis quun grand cachalot a été retrouvé mort à Doubtless Bay.

Toujours en Nouvelle-Zélande, 10 orques pygmées ont été retrouvés coincés dimanche, un grand cachalot a péri dans la nuit de dimanche, et un cachalot pygmée femelle sest échoué sur une plage.

 On ignore pourquoi les baleines et les dauphins séchouent , a déclaré Ren Leppens.  Les raisons possibles pourraient être la maladie, les erreurs de navigation, la marée basse ou le fait dêtre poursuivi par un prédateur .

IdentificationPolitique de confidentialité Je consens au traitement de mes données personnelles conformément à la Politique de Confidentialité à des fins de création dun compte personnel sur le site. Sinscrire* Tous les champs sont obligatoires Veuillez confirmer votre email en suivant les instructions qui vous ont été envoyées à ladresse OkRéinitialiser le mot de passeVeuillez saisir votre adresse de messagerieVeuillez saisir les caractères de limage ci-dessousRéinitialiserIdentificationPolitique de confidentialité Des instructions pour réinitialiser votre mot de passe ont été envoyées à ladresse OkSinscrireAvez-vous un compte sur fr.sputniknews.com?OuiNonSinscrire Bonjour, ! Email:Mot de passe:Se rappeler de moiConnexionJe nai pas de compte sur fr.sputniknews.comSinscrireMot de passe oublié?Politique de confidentialitéOkSinscrire Bonjour, ! Email:Pseudo:SuivantIdentificationJe possède un compte sur fr.sputniknews.com Je consens au traitement de mes données personnelles conformément à la Politique de Confidentialité à des fins de création dun compte personnel sur le site avec lutilisation du/des module(s) des réseaux sociaux. OkSupprimer votre profilEtes-vous sûr de vouloir supprimer votre profil fr.sputniknews.com?OuiNonVotre profil a été supprimé! Vous avez 30 jours pour le rétablir en cliquant sur le lien dans lemail qui a été envoyé à ladresse indiquée à linscription.Fermer Bonjour, ! Nous nous engageons à protéger vos informations personnelles et nous avons mis à jour notre Politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de lUE qui est entré en vigueur le 25 mai 2018.

Il y a un plus dun an, un peu moins de 700 baleines sétaient échouées sur les plages de la Nouvelle-Zélande, sans quon sache la raison.

Au moins 145 dauphins-pilotes, aussi connus sous le nom de globicéphales, se sont échoués sur la rive de lîle Stewart, dans le sud de la Nouvelle-Zélande ce weekend, indique Radio New Zealand qui reprend les propos du haut fonctionnaire du ministère de la Conservation (DOC) Ren Leppens.

Cet échouement inexpliqué a été découvert par un randonneur samedi soir, sur cette île qui est la 3e plus grande de Nouvelle-Zélande et se situe à une trentaine de kilomètres au sud de lîle du Sud.

Les échouages de mammifères marins ne sont pas rares en Nouvelle-Zélande. Jusquà présent, les scientifiques nont pas réussi à déterminer les raisons de ce phénomène naturel, qui a lieu de temps en temps en différents lieux de la planète.

145 dauphins meurent sur une plage néo-zélandaise

Sur les 145 mammifères, la moitié était morte au moment de sa découverte. Compte tenu de léloignement de la plage et de la difficulté pour y accéder, les autorités ont décidé deuthanasier les autres.  Malheureusement, la probabilité de parvenir à remettre les autres à leau était extrêmement faible , a déclaré Ren Leppens, haut fonctionnaire du ministère de la Conservation sur lîle Stewart.

“Le lieu éloigné, le manque de personnel disponible à proximité et la dégradation de létat des animaux ont fait que leuthanasie était la chose la plus humaine à faire. Pour autant, cest toujours une décision qui vous brise le coeur”, a-t-il ajouté.

 Le lieu éloigné, le manque de personnel disponible à proximité et la dégradation de létat des animaux ont fait que leuthanasie était la chose la plus humaine à faire. Pour autant, cest toujours une décision qui vous brise le cœur , a-t-il ajouté.

Près de 150 globicéphales, également connus sous le nom de “dauphins pilotes”, ont péri après sêtre échoués sur une plage éloignée de lîle Stewart, dans le sud de la Nouvelle-Zélande, ont annoncé lundi les autorités.

Nouvelle-Zélande : 145 dauphins pilotes retrouvés échoués sur une plage

Les échouements de cétacés sont fréquents en Nouvelle-Zélande. Les autorités sont confrontées en moyenne à plus de 80 cas par an. Mais la plupart du temps, seul un animal échoue à la fois.

Ce dimanche, 10 orques pygmées ont aussi été retrouvés coincés sur la plage de 90 Mile Beach, dans le nord de lîle du Nord. Deux sont déjà morts, et les autorités tenteront, ce mardi, de remettre à leau les huit autres.

Un grand cachalot a, par ailleurs, péri dans la nuit de samedi à dimanche, non loin, à Doubtless Bay. Enfin, un cachalot pygmée femelle a été découvert sur la côte ouest de lîle du Nord.