A la Une | France – Islande : les clés du match – LAlsace.fr

A la Une | France - Islande : les clés du match - L\Alsace.fr

Equipe de France : Sans Coman lundi

Les Bleus ont parfaitement entamé leur campagne de qualifications en Moldavie avec une victoire nette et sans bavure (4-1). Un succès qui leur a permis de prendre la tête du groupe H devant l’Islande et la Turquie, vainqueurs respectivement en Andorre et en Albanie (2-0 à chaque fois).

En donnant l’hospitalité aux Vikings, qui devraient être son plus sérieux concurrent, la France a donc l’occasion de prendre ses distances et faire un pas, le premier significatif, en direction de l’Euro-2020.

Les forfaits de Lucas Digne et Kingsley Coman assurent une place pratiquement automatique à Layvin Kurzawa et Blaise Matuidi. De retour dune blessure au genou, le Barcelonais Samuel Umtiti pourrait enchaîner un deuxième match en trois jours. Didier Deschamps devait discuter avec lui dans la soirée pour sen assurer. Sinon, Presnel Kimpembe, très moyen lors du match amical doctobre à Guingamp face à lIslande (2-2), pourrait se voir offrir une nouvelle chance. 

Vu l’intensité du match de Chisinau, les Bleus n’ont pas eu à piocher dans leurs organismes pour s’en sortir. Bien au contraire. Le fait que la rencontre face à l’Islande n’arrive que trois jours après le déplacement en Moldavie ne présente pas de difficulté particulière.

En treize confrontations, la France na jamais perdu contre lIslande (9 victoires, 4 nuls). Les supporters tricolores ont même encore en mémoire léclatant succès en quart de finale de lEuro 2016 (5-2, doublé dOlivier Giroud). Méfiance tout de même. Avec la Turquie, lIslande est probablement ladversaire le plus féroce des Bleus dans ce groupe H de qualification au prochain championnat dEurope.

Video: Didier Deschamps : Il ny a rien au-dessus de léquipe de France

Seul Samuel Umtiti, qui manque encore de rythme après sa blessure au genou gauche, pourrait être préservé. Ce qui permettrait à Didier Deschamps de relancer le Parisien Presnel Kimpembe, à la peine face aux Vikings lors du nul miraculeux arraché en octobre au Roudourou (2-2). De son côté, Layvin Kurzawa, de retour en Bleu, passera un nouveau test après une sortie aboutie il y a trois jours.

France-Islande: vers un onze proche de celui contre la Moldavie, avec Sissoko?

Comme le nombre de buts inscrits par la France contre l’Islande en treize rencontres, une moyenne de quasiment trois buts par match qui augure d’une rencontre spectaculaire ce soir. Les Bleus tâcheront de conserver leur invincibilité face aux Vikings (neuf victoires, quatre nuls).

Les deux adversaires se connaissent bien: le face-à-face de lundi sera le quatorzième en un peu plus de 60 ans, le sixième dune série débutée en 1998. Et si les Bleus sont invaincus, ils ont souvent peiné face au collectif islandais, comme en amical au mois doctobre à Guingamp avec un match nul inespéré, arraché grâce à lentrée en jeu de Kylian Mbappé (2-2).Les partenaires de Gylfi Sigurdsson avaient joué à fond, nous on ny était pas, sest rappelé Didier Deschamps. Ce sera à nous dêtre plus performant face à une équipe qui ne lâche rien.

VIDÉO – Qualifications Euro 2020 : Didier Deschamps va prendre le temps pour Samuel Umtiti

L’Islande, c’est à la fois un bon souvenir et une piqûre de rappel. En quart de finale de l’Euro-2016 (5-2), les Bleus avaient pris le taureau par les cornes pour terrasser la surprise du tournoi après sa victoire au tour précédent contre l’Angleterre.

Les hommes de Didier Deschamps ont démarré pied au plancher à Chisinau (4-1), mais toute autre performance aurait fait jaser contre la sélection moldave, dont certains joueurs évoluent dans le faible championnat local, en Azerbaïdjan ou avec la réserve de Porto. Lopposition sera beaucoup plus relevée avec lIslande qui, même si elle ne fait pas partie du gotha mondial (38e au classement Fifa, à égalité avec la Corée du sud), a affiché une belle progression ces dernières années.

Il y a cinq mois, à Guingamp, pour des retrouvailles en marge de la première sortie des champions du monde en province, l’histoire n’avait pas été la même. Une équipe mixte, composée à près de 50% par les remplaçants du Mondial russe, n’avait pas évolué à son niveau présumé.

Il y aura quoi quil arrive un air de fête dans lenceinte dyonisienne, du moins avant le coup denvoi avec les célébrations prévues pour le centenaire de la Fédération. Un documentaire retraçant les grandes heures du football français sera projeté, tandis que la pelouse sera recouverte dune grande bâche censée rendre hommage à une centaine de personnalités qui ont incarné et illustré cette histoire. Les Bleus porteront un maillot collector, avec un logo revisité.

Les entrées de Kylian Mbappé et Tanguy Ndombele avaient caché la misère en contribuant à arracher un nul dans les dernières minutes (2-2). Mais aujourd’hui, ni Didier Deschamps, ni Hugo Lloris ne veulent tirer d’enseignements de cette sortie amicale caviardée dans les grandes largeurs.

“Il a surtout eu pas mal de blessures. Les problèmes extrasportifs, cest sa vie privée. Il est bien revenu avec le PSG, il a livré un match sérieux et appliqué contre la Moldavie. Il a répondu aux attentes. Il aura besoin denchaîner le temps de jeu pour retrouver son niveau, mais il a livré un match maîtrisé.”

L’Islande n’est pas un cador mais les Vikings ne sont pas à prendre à la légère. « C’est une équipe compétitive, certifie Hugo Lloris, très athlétique et très forte sur les coups de pied arrêtés. Si on les laisse dans le match, ils peuvent nous faire douter. Tour dépendra de nous». « C’est une sélection qui ne lâche rien, c’est dans son ADN », prolonge Didier Deschamps.

En conférence de presse ce dimanche au Stade de France à la veille de France-Islande (lundi à 20h45), Didier Deschamps, sélectionneur des Bleus, a parlé du retour en forme de Layvin Kurzawa, le défenseur du PSG.

A priori, même si le niveau de l’adversité ne sera pas le même, les Bleus devront à nouveau trouver les clés pour trouver l’ouverture face à un bloc bien regroupé. Un nouveau test de maturité.

Il y a un petit peu plus de 20 ans, une équipe de France championne du monde sétait déjà coltiné des Islandais dans les mois suivant son sacre. En septembre 1998, la bande du capitaine Deschamps avait concédé à Reykjavik un nul (1-1), qui sonnait comme une exhortation à reprendre ses esprits. Une bonne leçon pour les hommes du sélectionneur Deschamps avant de recevoir les coriaces Nordiques ce lundi.

France: Lloris (cap) – Pavard, Varane, Umtiti (ou Kimpembe), Kurzawa – Kanté, Pogba – Mbappé, Griezmann, Matuidi – Giroud

Lancer le diaporama Moldavie – France : la toile senflamme pour le carton des Bleus !+26Antoine GriezmannCredit Photo – Icon Sport LANCER LE DIAPORAMAOnze MondialevenementEuroEURO 2020France – Islande : un écusson spécial pour les Bleus Le 24/03/2019 par Thomas Rassouli Euro 2020 France – Islande : un écusson spécial pour les Bleus Pour leur second match lors de ce rassemblement, les hommes de Didier Deschamps arboreront un écusson spécial sur leur maillot.

Islande: Halldórsson – Sævarsson, Ingason, Árnason, R. Sigurdsson, Magnusson – Bjarnason, G.Sigurdsson, Gunnarsson (cap) – A. Sigurdsson, Finnbogason

Pour cette rencontre, les joueurs de Didier Deschamps arboreront un maillot spécial, ou plus précisément un écusson spécial. Pour fêter les 100 de la Fédération Française de Football, le coq sera toujours surmonté des deux étoiles, mais parcouru également d'une mention "100 ans – 1919-2019". Pour cette occasion, une victoire s'impose !

On prend les mêmes et on recommence. Trois jours après leur victoire tranquille en Moldavie (1-4), les Bleus enchaînent lundi avec la réception de lIslande, pour leur deuxième match de qualification à lEuro 2020. Didier Deschamps ne devrait, a priori, pas bouleverser son onze. La seule interrogation porte sur la titularisation de Samuel Umtiti : de retour de blessure et en manque de rythme, le Barcelonais pourrait être suppléé par Presnel Kimpembe.

#FRAISL #EURO2020 Il est là! L'Écusson collector 100 ans de la @FFF demain 👌👌🇫🇷⚽️🎂#TonAvis Quel joueur a fait le plus honneur à ce maillot d'après vous depuis 1919? 🤔 pic.twitter.com/sxI1D80jp8

Le sélectionneur des Bleus a entretenu le mystère sur lancien Lyonnais, ce dimanche en conférence de presse. “Je pense quil est capable [denchaîner les deux matches], a dit Deschamps. Cest vrai, il na pas eu le temps denchaîner avec son club. […] Mais pendant le match de vendredi, on na pas puisé dans les organismes. Défenseur, ce nest pas le poste le plus sollicité. Mais il faut voir. Je déciderai dans la soirée.”

Bleus : Kingsley Coman forfait contre lIslande en qualifications pour lEuro 2020

Les autres interrogations sur le onze ont été balayées par les mésaventures de Lucas Digne et Kingsley Coman. Touché à la cuisse gauche, le latéral dEverton a été remis à la disposition de son club. Ce qui laisse champ libre à Layvin Kurzawa, qui devrait occuper le couloir gauche pour un deuxième match daffilée. Il en va de même pour Blaise Matuidi, qui devrait, une nouvelle fois, profiter du forfait de lailier du Bayern Munich pour occuper le poste de milieu gauche.

Bleus : les cinq chiffres à connaître avant France – Islande

Pour le reste, le sélectionneur devrait reconduire son 4-2-3-1 et faire confiance aux mêmes : Antoine Griezmann évoluera sauf surprise en soutien dOlivier Giroud, et Kylian Mbappé dans le couloir droit, quand NGolo Kanté et Paul Pogba devraient rempiler au milieu.

La composition probable des Bleus face à lIslande : Lloris – Pavard, Varane, Umtiti (ou Kimpembe), Kurzawa – Pogba, Kanté – Mbappé, Griezmann, Matuidi – Giroud