Le PSG sacré champion de France avant même daffronter Monaco ce soir – Le Monde

Le PSG sacré champion de France avant même d\affronter Monaco ce soir - Le Monde

Toulouse-Lille: Amer , Galtier ne comprend pas le but annulé

Encore une polémique autour de lassistance vidéo à larbitrage. Un but inscrit par Thiago Mendes a été refusé après consultation du VAR ce dimanche lors de la rencontre de la 33e journée de Ligue 1 entre Toulouse et Lille, au Stadium. Le milieu brésilien du Losc a cru ouvrir le score à la 61e dune frappe croisée du droit. Après avoir accordé le but, larbitre Nicolas Rainville a finalement décidé davoir recours au VAR, alors que les Toulousains se plaignaient dune main dans la surface. En sappuyant sur le visionnage des images, larbitre a annulé le but pour une main de Jonathan Ikoné. De quoi susciter lincompréhension dans le camp lillois, puisque Ikoné a vu le ballon lui heurter la main alors quil était à terre et semblait difficilement pouvoir léviter.

Pour rappel, après trois balles de sacre manquées face à Strasbourg (2-2), Lille (défaite 5-1) puis Nantes (revers 3-2), le PSG peut valider son titre de champion de France ce dimanche. Les hommes de Thomas Tuchel peuvent être couronnés avant même de jouer, en cas de non victoire lilloise à Toulouse. Un succès du LOSC forcerait en revanche les Parisiens à battre Monaco au Parc des Princes (21h).

En Bundesliga, le PSG fait aussi bien que le Borussia Dortmund mais reste très loin du Bayern Munich (28 titres). En Espagne, la domination presque sans partage du Real Madrid (33) et du Barça (25) placerait les Parisiens à égalité avec lAthletic Bilbao derrière lAtlético de Madrid (10 sacres en Liga). Au Portugal, le FC Porto (28 titres) et surtout Benfica (36) planent au-dessus de leurs rivaux nationaux. Cest aussi le cas de lAjax Amsterdam aux Pays-Bas (33) sans parler du Celtic Glasgow (49) et des Rangers (53) en Ecosse. Mais il conviendra de préciser quà léchelle historique, le PSG, fondé en 1970, na que 49 ans.

Avec huit titres nationaux, quelle place pour le PSG dans la hiérarchie française et européenne?

Lille na pu faire mieux quun match nul (0-0) lors de son déplacement à Toulouse pour la 33e journée de Ligue 1. Et les Lillois pensaient avoir ouvert le score à la 60e minute, avant quune intervention de larbitrage-vidéo nannule le but de Thiago Mendes. En cause, une main de Jonathan Ikoné au sol lors dune tentative de dégagement de François Moubandjé, quelques secondes avant la frappe de Mendes depuis lextérieur de la surface.

Il faut attendre la 50e minute de jeu pour voir l’ouverture de score de Nantes. Coulibaly efface un défenseur dans la surface et finit avec sang-froid. L’attaquant s’offre un doublé cinq minutes plus tard de la tête, profitant d’un corner de Lima.

🚨Lille tenu en échec, le PSG champion !

Cette décision a fait réagir Christophe Galtier, lentraîneur des Dogues, après la rencontre. “Laction de la 60e me laisse un goût amer, a expliqué le coach des Dogues. Cest une décision de larbitre qui sest déplacé pour le visionnage. Sil a sifflé main, cest quil la jugée volontaire. Personnellement, jai vu le joueur de Toulouse dégager le ballon sur un joueur à terre.” 

Avec le résultat de Lille contre Toulouse (0-0) ce dimanche après-midi, le Paris Saint-Germain est officiellement champion de France avant d'affronter Monaco à 21h. Le club de la capitale est sacré pour la 8e fois de son histoire.

Lille possède toujours six points davance sur lOL, vainqueur dAngers vendredi soir, dans la course à la deuxième place. Ce match nul a offert au PSG son huitième titre de champion de France. Ils pourront le fêter dès ce soir au Parc des Princes avec la réception de Monaco. Les Parisiens devront mettre fin à leur série de deux défaites, face à Lille et Nantes, sils ne veulent pas gâcher une nouvelle soirée. 

Du coup, les Parisiens comptent seize points d’avance sur les Lillois, qui n’ont plus que cinq rencontres à jouer (donc 15 points à prendre au maximum). Le PSG pourra fêter son titre en soirée à domicile face à Monaco, en conclusion de la 33e journée. S’il n’est pas le champion de France le plus précoce de l’histoire, ce PSG 2018–1209 fait aussi bien que la Juventus en Italie, sacrée ce samedi, également lors de la 33e journée. Ils sont les deux champions les plus rapides de cette saison parmi les grands championnats.