En rugby, la France finit 3e de la Coupe du monde des parlementaires – Le HuffPost

En rugby, la France finit 3e de la Coupe du monde des parlementaires - Le HuffPost

Rugby – XV de France : Fofana forfait en raison dune “complication”

Lancien ouvreur de Toulon, Toulouse et du XV de France (20 sélections) revient sur les changements récurrents douvreur sous le maillot bleu. Comme le prouve, encore une fois, le choix de Brunel de titulariser Ntamack plutôt que Lopez contre lArgentine, samedi en Coupe du monde.

SPORT24. – Pour débuter la Coupe du monde, le sélectionneur, Jacques Brunel, change encore davis, titularise Ntamack plutôt que Lopez. Pourquoi est-ce si difficile de sinstaller à ce poste en équipe de France ?Yann DELAIGUE. – Cest souvent compliqué en France, oui. Car ailleurs, le 10 est très souvent installé pour des années. Mais chez nous, oui, louvreur est constamment remis en question. On ne lui laisse jamais le temps de sinstaller. Parce quil y a une insatisfaction permanente. Parce que cest le paratonnerre quand les choses ne vont pas bien. Et ce quelle que soient les périodes…

Lopez avait démarré deux des trois matches de préparation, Ntamack le dernier, contre l'Italie le 30 août au Stade de France (47-19). Séduisant dans l'animation, il s'était également montré précis dans l'exercice des tirs au but (5/6), à l'inverse de Lopez, qui avait manqué la moitié de ses coups de pied contre l'Ecosse le 17 août (32-3).

Rugby : la composition de la France face à lArgentine !

Mais, ces dernières années, il ny a pas non plus un ouvreur qui sest vraiment imposé sous le maillot bleu…Je lexplique parce quil ny a quasiment plus aucun numéro 10 français qui joue dans le Top 14. En tout cas jusquà il y a quelques mois et les éclosions des petits Carbonel (Toulon) et Jalibert (UBB). Mais, avant, tu ne pouvais pas vraiment considérer quil y avait de la concurrence à ce poste. Quels Français étaient titulaires en 10 en Top 14 ? Lopez (Clermont), Belleau (Toulon) et Wisniewski (Lyon). Deux-trois mecs, tu ne peux pas vraiment considérer quil y a de la concurrence. Si tu es titulaire dans ton club, eh bien tu joues ouvreur en équipe de France. Romain Ntamack, lui, ne joue même pas 10 avec son club… Bon, avec les éclosions de Jalibert et Carbonel ça va évoluer, jespère, car quand tu as si peu de joueurs français à ce poste…

Une paire inédite, et un jeune : le sélectionneur du XV de France a titularisé jeudi, pour lancer la Coupe du monde samedi contre l'Argentine à Tokyo, Virimi Vakatawa et Gaël Fickou au centre, en l'absence de Wesley Fofana, et Romain Ntamack, âgé de 20 ans, à l'ouverture plutôt que Camille Lopez.

Dans ses explications, Jacques Brunel a précisé que le choix de Ntamack était ponctuel, que cela ne signifiait pas quil avait pris lavantage sur Lopez. Que pensez-vous de ce discours fuyant ?Il y a ce quon voit à travers les médias et ce qui se passe en interne. Et qui est différent. De lextérieur, cest vrai, on ne sait pas vraiment qui a la pole position pour jouer 10. Et je ne suis pas sûr que ce soit quelque chose de bien parce que cest un poste où il faut vraiment ressentir la confiance de tes entraîneurs et de tes partenaires. Il faudrait donc avoir vraiment un numéro 1 et un numéro 2 plus clairement affirmés. Après, cest peut-être que cest le cas en interne. Brunel et Galthié ont peut-être dit à Ntamack tu es le numéro 1. Ce qui agirait de manière positive sur sa confiance et sa façon de jouer.

Rugby – Bleus – Équipe de France : Jacques Brunel décrypte sa compo face à lArgentine

Et si vous, vous deviez choisir entre Lopez ou Ntamack ?Cest compliqué. Ça se tient. Il y a un peu plus dexpérience du côté de Lopez. Mais franchement, Il ny a pas un énorme écart.

Les joueurs du Poireau nont pas encore joué quils sont déjà dans lœil du cyclone. Enfin, cest surtout lun de leurs entraîneurs Rob Howley. Lancien demi de mêlée, adjoint du sélectionneur Warren Gatland, a été renvoyé chez lui et suspendu de toute activité par sa fédération. Daprès le “Daily Mail”, il aurait enfreint la règle sur les paris sportifs. Il aurait ainsi parié, notamment sur des matchs de léquipe de France. Il encourt donc une suspension à vie. Mais nous, on pari que les Gallois, pour leur entrée en lice lundi prochain contre la Géorgie, vont remporter leur premier match. Et à priori, on ne risque rien à le dire !

Ntamack a montré face en match préparatoire à lItalie quil était sans doute un buteur plus fiable que Lopez…Mais là encore, cest une question de confiance. Il faut mettre celui qui bute dans la position du leader car la réussite, cest 90% dans la tête. Si on a donné les clés du camion au mec, il sera en pleine confiance.

Croyez-vous en un sursaut, un réveil du XV de France lors de cette Coupe du monde ?Je suis solidaire avec cette équipe de France mais je ne suis pas confiant. Les matches préparatoires ne mont pas tellement rassuré. Ni les années davant…

Malgré une faible présence parmi le groupe France, réuni depuis début juillet pour une préparation de haute volée, le Racingman a su s’immiscer dans l’avion pour le Japon. Au détriment par exemple d’un Anthony Belleau, convoqué parmi les 37 dès le 18 juin 2019, et qui n’a jamais eu l’occasion de montrer son talent. Vakatawa, lui, remis d’une petite gêne musculaire, avait eu droit à une vingtaine de minutes face à l’Italie le 30 août pour le dernière match de préparation.

Je vais revenir sur le cas de Fofana parce quil a été dit beaucoup de choses , a déclaré Brunel après que le cas de lunique premier centre des Bleus au Japon (31 ans, 48 sélections) a alimenté la chronique lors de la dernière phase de préparation à Fujiyoshida. Fofana sest blessé contre lItalie (fin août lors du dernier match de préparation au Stade de France, NDLR), il a eu une petite lésion et il y a eu une complication qui fait que (sa guérison) a été retardée. Cette complication est arrivée ces derniers jours, ce qui fait que sa rééducation a pris plus de temps que prévu , a expliqué le Gersois.

Cela fait plusieurs minutes que les Bleus assiègent les 22 mètres argentins, sans parvenir à trouver la faille. Le drop semble être la solution la plus évidente, mais, en l’absence de Ntamack, personne ne prend ses responsabilités. Dupont décide donc de donner la balle au seul joueur qui se trouve en face des poteaux – en l’occurrence, Wencelas Lauret, toujours aligné à l’arrière. Le joueur du Racing voit le ballon arriver vers ses mains, parvient à s’en saisir dans un premier temps puis l’échappe. Furieux contre sa propre maladresse, il frappe un grand coup de pied dans la pelouse… et botte sans le vouloir le ballon qui venait de rebondir sur le sol. Le cuir est expédié en plein entre les poteaux. L’arbitre hésite un bref instant, puis lève le bras, validant ce drop parfaitement réglementaire. Dans la foulée, il siffle la fin de la partie.

Fofana forfait, le staff a donc aligné au centre Gaël Fickou et Virimi Vakatawa, deux joueurs au profil de second centre. La question (daligner Fofana) ne sest pas posée puisquil na jamais été en mesure de revenir. On pensait quil pouvait revenir et il y a eu cette complication, donc on na pas pu lenvisager , a complété Brunel.

C’est la soupe à la grimace dans le vestiaire français. C’est alors qu’un homme fait son entrée dans le vestiaire, furieux. Il s’agit de Martin Bouygues, le principal actionnaire du groupe TF1. « Hey les branleurs ! On se secoue ! On n’a pas payé des millions en droits TV pour que vous fassiez éliminer au bout de deux jours ! Vous croyez que c’est avec des Écosse – Japon diffusés à 6h du mat’ que je vais réussir à vendre des espaces publicitaires pour le cassoulet Delpeyrat ? Non ? Alors sortez vous les doigts du cul ! Déjà que Gilles Bouleau doit faire le job à la place de votre sélectionneur au JT, on va pas non plus jouer à votre place ! »

Le sélectionneur avait pourtant affirmé à la fin du match contre lItalie que Fofana souffrait dune béquille et navait  rien de grave . Létat physique de Fofana, lun des cadres des Bleus derrière, est un sujet dinquiétude récurrent pour lencadrement.

Le Clermontois, régulièrement handicapé par des pépins physiques ces dernières saisons, avait ainsi déclaré forfait en Ecosse (14-17) fin août, comme en Italie en clôture du Tournoi des six nations, mi-mars (25-14). A chaque fois en raison dune blessure à une cuisse.

Pour le reste, les titularisations de Damian Penaud et de Rabah Slimani semblent des plus logiques. Lailier de lASM ne possède pas déquivalent à son niveau dans le groupe France. Sa vitesse sera précieuse pour créer des brèches dans la défense argentine.  Quant à Rabah Slimani, ses dernières sorties très rassurantes dans le secteur de la mêlée fermée ont fait de lui un titulaire indiscutable. Surtout face à des Argentins traditionnellement plutôt à laise dans lexercice…