Amazon se lance dans le divertissement télé made in France – LEst Eclair

Amazon se lance dans le divertissement télé made in France - L\Est Eclair

Amazon Prime Vidéo accélère la cadence en France et met la pression sur les chaines de télévision

Loffre de vidéo du géant américain de la distribution se donne les moyens daccélérer sa percée sur le marché français de la vidéo en ligne. Amazon, qui vient de décrocher la deuxième place derrière Netflix, va lancer deux séries ambitieuses et deux émissions de flux.

Beaucoup d'images, beaucoup d'enthousiasme et beaucoup d'initiatives, mais pas un chiffre et pas une question de journalistes à l'issue de la présentation à l'américaine. Amazon a présenté en grande pompe ce jeudi 7 novembre à Paris l'enrichissement de son offre de films, de séries et d'émissions proposés aux abonnés de son service Amazon Prime Video (5,99 euros par mois). Le groupe de distribution mondial a étoffé son équipe audiovisuel aux Etats-Unis avec Georgia Brown, la directrice européenne des séries originales d'Amazon Studios, ou Jennifer Salke, head of Amazon Studios, arrivée voilà dix-huit mois. Son idée: faire d'Amazon un grand nom du secteur avec des créateurs partenaires, des projets forts et "une vision à la fois internationale et locale". C'est le credo en vogue dans le cinéma: s'appuyer sur une culture locale qui intéressera le monde entier. La production de films, séries, jeux, sera déployée dans le monde entier.

Amazon Prime Vidéo accélère dans le contenu made in France. Ce matin, à Paris, à loccasion dune conférence de presse, le géant américain a dévoilé ses quatre prochains programmes originaux destinés au public français. Après léchec critique “Deutsch-les-Landes” lannée dernière, la plateforme, sur laquelle Netflix brasse une très large longueur davance tant en contenus locaux quen nombre dabonnés, va de nouveau faire une incursion dans la fiction française. En la matière, deux projets ont ainsi été dévoilés ce matin.

Amazon Prime Video devient le deuxième acteur de la VOD en France

Jennifer Salke veut "travailler de plus en plus dans le cadre de contrats d'exclusivité avec des talents". Le message est clair aux acteurs des médias français. "Nos investissements en France n'en sont qu'à leur début", jure Thomas Dubois, un ancien de TF1, venu chez Amazon France gérer les productions avec le titre de Head of unscripted originals France. Pour attirer les abonnés, le géant américain va frapper fort, dans tous les compartiments du jeu.

Son action se déroule dans un lycée pour garçons qui, après lintroduction de la mixité scolaire, vit un séisme sans précédent avec larrivée dune poignée de filles. À travers les yeux des adolescents, mais aussi de leurs professeurs, les abonnés vivront les joies et les peines dune génération qui se découvre et découvre lautre. Entre la nécessité dimproviser des relations avec lautre sexe et le bourdonnement hormonal caractéristique de lâge ingrat, cette année scolaire au Lycée Voltaire sannonce plus que savoureuse. La série réserve aux spectateurs des tranches de vie extraordinairement drôles, tantôt cocasses ou embarrassantes, mais toujours surprenantes, même si le traitement réservé à chacun des personnages est aussi loccasion dévoquer des sujets aussi sérieux que lamour, lémancipation, la sexualité et lacceptation de soi. 

En France, Amazon mise notamment sur la captation de spectacles (Jérôme Commandeur, Ary Abitan, "Plus rien à perdre", la soirée de gala So Chic présentée par Alex Vizorek au Montreux Comedy Festival…), et annonce un programme avec le footballeur Didier Deschamps.

Operations Totems démarre en 1964, en pleine guerre froide, et suit le parcours de Francis Morizet, un agent secret français qui peine à sortir de lombre de son illustre père et est envoyé pour la première fois sur le terrain, où il tombe sur une recrue du KGB prénommée Lyudmila. Alors que les missions illégales de renseignement se multiplient entre le SDECE et la CIA, tous deux feront tout leur possible pour défendre les intérêts de leurs pays respectifs et pour résister aux sentiments quils éprouvent lun envers lautre. Entre séquences haletantes et scènes de combat tendues, le tout au milieu dune course aux étoiles où tous les coups sont permis, la série promet de jouer avec les nerfs des spectateurs. Ressuscitant un ordre et des codes moraux appartenant à une époque révolue, ce thriller survolté est aussi une ode au pouvoir intemporel de lamour.

Surtout, le groupe va lancer en France quatre programmes ambitieux, qualifiés de "shows originaux". Courant 2021, les abonnés d'Amazon Prime en France mais aussi dans 200 pays pourront se régaler d'une série made in France, Voltaire, Mixte. Conçue par Marie Roussin (Les Bracelets rouges, Un Village français, Borgia), cette comédie dramatique compte les débuts de la mixité dans un lycée de garçons. Pour les amateurs de séries d'espionnage, Prime Vidéo peaufine une autre série en huit épisodes, Operation Totems, signée Olivier Dujols (Le Bureau des légendes, Falco) et Juliette Soubrier (Zone blanche), histoire d'amour entre deux espions au service de puissances ennemies en 1964, dans le contexte de la guerre froide.

La série, fruit de limagination de Marie Roussin (Un Village Français, Les Bracelets Rouges), sintéresse de près au passage à la mixité dans les lycées français du début des années 1960. En 1963, larrivée de douze jeunes filles au Lycée Voltaire et ses 500 étudiants masculins nest pas sans causer de remous. Avec humour, Voltaire Mixte fait le pari de raconter cette révolution culturelle et sociale de lintérieur. À travers les regards croisés dune myriade de personnages (professeurs, surveillants, élèves…), le show utilise la nouvelle mixité scolaire pour parler de désir, explorer les rapports entre les sexes et dépeindre les changements dans la société française de lépoque. Actuellement en production, elle ne fera pas son entrée dans le catalogue Prime Video avant 2021. Les nombreux thèmes abordés et loriginalité de son pitch en font, en tout cas, une série prometteuse sur le papier. 

Amazon Prime Video mise sur les séries, les jeux TV et du “olé olé” pour la France

Mais Amazon ne mise pas tout sur la fiction. Le groupe va aussi piétiner les plates-bandes des télévisions avec deux émissions de flux. La version française de Love Island, un succès au Royaume-Uni et dans treize pays avec ses jeunes éphèbes hommes et femmes en maillots et en larmes dans un décor de palmier et de mer turquoise, sera diffusée en 2020. Produite par le géant ITV, elle sera tournée et montée en direct quotidiennement, les téléspectateurs pouvant peser sur son déroulement via une application interactive. Enfin, une course contre la montre à travers l'Australie, The Missing one, entre quatre équipes de personnalités françaises (Robert Pires, Emmanuel Petit, Tony Parker, Marcel Desailly…) arrivera aussi en 2020. Le rappeur Orelsan prépare, enfin, un mystérieux projet.

Vous connaissez peut-être la désormais célébrissime téléréalité Love Island, une émission où des quidams à la plastique souvent parfaite cherchent lamour dans un lieu paradisiaque. Après avoir rencontré un succès fou dans de nombreux pays, le programme arrive en France dans une toute nouvelle version. La recette reste la même : de la séduction, des dates, de lamour, des conflits et une émission diffusée quotidiennement en temps réel… Sur Prime Video, elle sera aussi plus interactive. Grâce à une nouvelle application dédiée, les fans pourront voter, conseiller et même organiser des rendez-vous entre leurs participants préférés. Bref, la plateforme de streaming compte beaucoup sur Love Island pour être un vrai succès chez nous. 

De quoi soutenir la croissance d'Amazon Prime Vidéo. Sur les neuf premiers mois de 2019, selon les chiffres du Centre national du cinéma, Netflix dominait le marché explosif de la VOD avec 56,6% des utilisateurs (+2,4 points sur un an), devant Amazon Prime Vidéo qui atteint pour la première fois cette place du classement avec une poussée de +6% sur un an. Amazon devance Canal+ Séries et Orange.

La plateforme Amazon Prime Video annonce la production de “The Missing One” – Des célébrités et leur proches vont participer à une course contre la montre en Australie

Avec ces nouveaux programmes, Amazon confirme que les acteurs de la vidéo (VOD) n'ont pas l'intention de laisser grand-chose aux chaines de télévision. Très présent sur l'offre de fiction et singulièrement sur les séries, les géants américains s'attaquent désormais aux émissions de flux, un pilier jusqu'ici solide des groupes de télévision français. Les chaines ne conservent plus, hors de l'appétit des Gafa, que le sport en direct, qu'elles peinent à rentabiliser. Jusqu'à quand? La lutte sera acharnée.

Menu Menu Menu Menu Economie et politique Votre argent Polemik Entreprises et marchés Immobilier Management Votre retraite Lifestyle + Nous suivre Se connecter Mon compte Mon profil Mes articles sauvegardés Mes sujets suivis Le magazine Abonnez-vous Chaque mois, Capital directement chez vous ! Je m'abonne Actuellement en vente Capital mensuel n°338 Les nouveaux profiteurs de l'état providence / Crash en série : Boeing s'en relèvera-t-il ? / Palmarès exclusif : les enseignes les plus recommandées (services, choix, SAV) Jachète Capital Votre Argent n° 8 Capital Votre Argent : Succession et héritage / Transmettre plus à son conjoint / Mieux protéger ses enfants / Réduire la facture fiscale Jachète Se connecter Mon compte Mon profil Mes articles sauvegardés Mes sujets suivis Fil d'infos Vidéos Devises Services En ce moment : Annonces Immo Investir dans des PME innovantes Française des Jeux PSA Entreprises et marchés Amazon Prime Video dévoile 4 nouveaux programmes en France Amazon Prime Vidéo + SUIVRE SUIVI SUIVI Fermer Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

Amazon Prime Video dévoile 4 nouveaux programmes en France

Beaucoup d’images, beaucoup d’enthousiasme et beaucoup d’initiatives, mais pas un chiffre et pas une question de journalistes à l’issue de la présentation à l’américaine. Amazon a présenté en grande pompe ce jeudi 7 novembre à Paris l’enrichissement de son offre de films, de séries et d’émissions proposés aux abonnés de son service Amazon Prime Video (5,99 euros par mois). Le groupe de distribution mondial a étoffé son équipe audiovisuel aux Etats-Unis avec Georgia Brown, la directrice européenne des séries originales d’Amazon Studios, ou Jennifer Salke, head of Amazon Studios, arrivée voilà dix-huit mois. Son idée: faire d’Amazon un grand nom du secteur avec des créateurs partenaires, des projets forts et "une vision à la fois internationale et locale". C’est le credo en vogue dans le cinéma: s’appuyer sur une culture locale qui intéressera le monde entier. La production de films, séries, jeux, sera déployée dans le monde entier.

Netflix est, sans surprise, toujours le premier acteur de la vidéo à la demande en France. Daprès le baromètre du CNC portant sur les neuf premiers mois de 2019, le service américain conforte même sa première place en progressant de 2,4 points. Il est utilisé par 57 % des consommateurs de VOD qui indiquent avoir regardé au moins un programme.

Espionnage, action, amour, aventure, humour et comédie de mœurs : tel est le cocktail classique et multivitaminé proposé par Amazone Prime Video qui a annoncé, lors de son grand raout parisien ce jeudi, le lancement de quatre nouveaux programmes français prévus en 2020 et 2021. Pas de grosses surprises, mais la volonté affichée dapporter du sang neuf et daccélérer ses investissements dans la création française. Létat-major européen de la plateforme souligne avec le plus grand sérieux que  les spectateurs français sont friands dhistoires inédites, authentiques et divertissantes dans lesquelles ils peuvent vraiment se retrouver . Déclaration de circonstance, et convenue, de la nécessité  de satisfaire cette attente en produisant une programmation aussi diversifiée que possible de contenus français , selon Georgia Brown, directrice européenne des séries Amazon Originals de Prime Video. On aura compris que la stratégie du  Think global, act local  est le maître-mot de la plateforme américaine dans sa conquête du marché mondial, en général, et de la France en particulier. Priorité, selon Jennifer Salke, la dirigeante mondiale dAmazon Studios :  la qualité  plutôt que  le volume .Alors, quoi de neuf pour accrocher ses abonnés et en séduire dautres ? Tout dabord, Voltaire mixte, une comédie dramatique qui se déroule dans les années 1960, à Paris, au lycée Voltaire qui ouvre ses portes à de jeunes filles et inaugure timidement la mixité.  Cest un choc !  résume la scénariste et showrunner Marie Roussin (Les Bracelets rouges, Un village français, Borgia), qui suit ses personnages et lévolution de la société française de 1963 à 1968. Actuellement en préproduction, la série sera diffusée courant 2021.

Amazon se lance dans le divertissement télé “made in France”

Le classement nen reste pas moins intéressant, car Amazon Prime Video passe à la seconde place (+ 6 points, 22 % dutilisateurs), devant Canal+ Séries et la boutique VOD dOrange.

Idem pour Opérations Totems, série despionnage qui se déroule en 1964, en pleine guerre froide. Le showrunner Olivier Dujols, passé par Le Bureau des légendes dÉric Rochant, promet  un cocktail daction et damour  dans la France du général de Gaulle, à lépoque du Sdece (lancêtre de la DGSE) et de la conquête spatiale qui oppose Russes et Américains. On y suit les aventures de deux agents tiraillés entre leur mission et leurs sentiments. Cette série de huit épisodes a été créée et écrite à quatre mains par Juliette Soubrier (Zone blanche) et Olivier Dujols, et produite par léquipe française de Gaumont.Autre projet prévu lan prochain, The Missing One, une course daventures  XXL  à travers lAustralie dans laquelle des équipes de trois célébrités françaises devront retrouver lun de leurs membres caché dans un lieu tenu secret. Parmi les participants vedettes annoncés : les rappeurs Bigflo et Oli, les footballeurs Robert Pirès, Marcel Desaillly et Emmanuel Petit, le basketteur Tony Parker… Outre la production dun projet exclusif avec Orelsan (courant 2020), la plateforme prévoit la diffusion également exclusive de plusieurs spectacles comiques, notamment My Story, dAry Abittan (15 décembre 2019), le gala So Chic ! du Montreux Comedy Festival, présenté par Alex Vizorek et réunissant les vedettes françaises du stand-up (25 décembre 2019) et Plus rien à perdre, de Fabrice Éboué. Enfin, pour rassurer les millions de fans de J. R. R. Tolkien, la production de la série sur Le Seigneur des anneaux a bien commencé, et la saison 1 devrait être diffusée en 2021.

Cette progression reflète la puissance des services par abonnement, qui emportent tout sur leur passage. Le marché de la location recule de – 24 %, celui de la vente à lacte progresse tout de même de + 23 %, mais dans le même temps les abonnements explosent à + 67 %. La VOD par abonnement représente désormais 79 % du marché global.

Les 10 programmes les plus regardés en septembre sont logiquement sur Netflix (dans lordre) : 13 Reasons Why, Elite, Lucifer, Murder, La Casa de Papel, Orange is the New Black, The I-Land, Breaking Bad, The Big Bang Theory et Marianne.

Disponible depuis le 1er novembre, il sera intéressant de voir à quelle vitesse Apple TV+ va sinsérer dans ce paysage. Sans oublier Disney+ qui arrivera avec ses gros sabots lannée prochaine.