Football : déjà qualifiée pour lEuro 2020, léquipe de France finit lannée sur une bonne note – Le Monde

Football : déjà qualifiée pour l\Euro 2020, l\équipe de France finit l\année sur une bonne note - Le Monde

Albanie – France. Fin de chantier, autre aventure

Didier Deschamps fête dimanche en Albanie (20h45) son 100e match à la tête des Bleus, avec une “exigence” et une “envie” de gagner intactes qui poussent le sélectionneur, malgré un ticket pour lEuro-2020 déjà validé, à vouloir saccrocher à une première place de groupe importante.

“Cela fait sept ans, preuve quil y a eu du bon boulot”, sourit le technicien basque, 51 ans. Depuis sa première lors du France-Uruguay daoût 2012 (0-0), se sont succédé une finale dEuro et un titre mondial, entre autres. Du “bon boulot”, en effet.

"On sait ce qui nous reste à faire. Nous avons récupéré notre première place. Il faut faire en sorte, en traversant le match de demain, de la garder. On sait que cela aura une influence sur le tirage sera la fin du mois. Ce ne sera pas simple. Cest linauguration du stade. Léquipe dAlbanie a joué un match il y a trois jours où elle pensait plus à notre match quau match quelle jouait contre Andorre. Notre objectif sera clair, garder cette première place", a déclaré Didier Deschamps. Historiquement, lAlbanie a toujours bien réussi à la France. Lors de cette rencontre, le sélectionneur champion du monde célébrera sa 100ème sur le banc dune équipe quil a récupérée après lEuro 2012. "Je naurai pas pensé atteindre les 100 sélections. Il y eut des moments charnières qui ont tourné en ma faveur. Cest un chiffre symbolique. Pour moi cest un privilège et un grand honneur de connaître cela en tant que joueurs et de le connaître en tant que sélectionneur, cest une forme de fierté aussi. Je remercie mon président pour sa confiance. Et si je suis toujours là, cest aussi grâce aux joueurs."Lancien coach marseillais se passera cependant des services de Kingsley Coman.

Albanie / France : à quelle heure et sur quelle chaine suivre le match en direct ?

Pourtant, Deschamps “ne regarde pas derrière”: “Je sais ce quil sest passé, mais je ne mendors pas là-dessus, au contraire, je garde la même envie, la même passion”.

Pour sa 10ème et dernière rencontre dans ses éliminatoires la France a loccasion de terminer le travail. En déplacement sur la nouvelle pelouse de lAlbanie, à Tirana, les Bleus, en cas de succès, seront assurés de terminer premier du groupe, devant la Turquie. Cette dernière a été accrochée à domicile par lIslande jeudi (0-0), laissant son trône aux Tricolores, tombeurs difficilement de la Moldavie (2-1) à St-Denis.

EdF : La France peut couler à lEuro 2020, il demande du changement

Et ce, même lorsquil sagit de senvoler pour un long périple de la pelouse enneigée de Clairefontaine vers celle, toute fraîche, de lultramoderne et flambant neuve “Arena Kombetäre” (22.000 places) de Tirana, où les ouvriers appliquaient les derniers coups de pinceau samedi soir.

Le match Albanie / France est à suivre à lAir Albania Stadium de Tirana à 20h45 en direct sur TF1.

La victoire tristement obtenue jeudi contre la Moldavie à Saint-Denis (2-1), la première place du groupe H glanée grâce à un faux pas de la Turquie contre lIslande (0-0)… Au vu des circonstances, on pourrait pourtant presque comprendre lémergence dune éventuelle lassitude.

Albanie-France : la réaction de Didier Deschamps après sa 100e en tant que sélectionneur

Mais “DD” se sent au contraire “totalement épanoui” et toujours aussi déterminé à “ne pas faire les choses à moitié”.

Messenger LinkedIn Email La Marseillaise a été copieusement sifflée par le public du stade national de Tirana, dimanche avant le match qualificatif à lEuro 2020 entre lAlbanie et la France, deux mois après que le mauvais hymne albanais a été diffusé au Stade de France.

PRONOS PARIS RMCLévénement du jour du 17 novembre Qualif. Euro 2020

Appliquée au week-end, cette devise oblige lancien entraîneur de Marseille à deux choses. Ne pas se satisfaire uniquement dune qualification alors quil peut y associer une première place de groupe, dabord. Et laisser derrière lui la victoire poussive contre les Moldaves, en éclipsant au passage les démons offensifs entrevus lors des derniers matches.

Lhymne dAndorre avait été diffusé au Stade de France par erreur, à la place de celui de lAlbanie, le 7 septembre avant la victoire 4-1 des Bleus. Cela avait retardé le coup denvoi de quelques minutes, le temps que le couac soit réparé et le bon hymne joué.

“Ce qui lénerve le plus, cest le relâchement”, estimait cette semaine Raphaël Varane, capitaine en labsence dHugo Lloris, blessé. “Il est très pointilleux, il sait être attentif au petit détail, se remettre en cause aussi”.

Avant le coup denvoi de la rencontre des éliminatoires de lEuro 2020 entre lAlbanie et léquipe de France, la Marseillaise a été sifflée par une partie du public présent dans le stade flambant neuf de Tirana.

La remise en cause, en loccurrence, a eu lieu dès la mi-temps, jeudi dans le vestiaire du Stade de France. “Jai dit ce que javais à dire, même si jai été peut-être été un peu dur avec des joueurs”, a-t-il admis.

La France nest pas sûre dêtre tête de série pour le tirage des groupes de lEuro 2020 même battant lAlbanie, explique LEquipe

Les joueurs visés ? Sans doute le quatuor offensif formé par Antoine Griezmann, Olivier Giroud, Kingsley Coman et Kylian Mbappé, lequel a “peut-être un peu trop tenté”, selon Deschamps. Les quatre nauront pas la chance de pouvoir se rattraper ensemble: victime dun “petit souci musculaire”, Coman na pas accompagné ses partenaires en Albanie.

Après cette sortie mitigée, pas de sentiment de “revanche”, selon Deschamps. Mais le patron des Bleus “attend plus” de son équipe, a-t-il assuré en conférence de presse samedi.

“On veut créer plus de mouvement, retrouver du liant, être tranchant dans nos actions et réussir à bousculer ladversaire”, a renchéri Varane. “On peut faire mieux, on doit faire mieux”.

Assurer la première place du Groupe H. Voici le principal enjeu de cette rencontre entre lAlbanie et la France. Mais pour parvenir à garder leur place de leader, les Bleus devront se montrer beaucoup plus convaincant que lors du succès face à la Moldavie (2-1). La quatuor Mbappé-Griezmann-Coman et Giroud na pas fonctionné. En défense centrale, Clément Lenglet devra cette fois-ci se montrer beaucoup plus vigilant. Reste donc à savoir si Didier Deschamps procèdera à des changements suite à son coup de gueule. Une chose est sûre, il va falloir se méfier de cette sélection albanaise qui est toujours redoutable lorsquelle évolue devant son public. Elle na dailleurs perdu quun seul match de ses 4 derniers matches à domicile. Cétait face à la Turquie (2-0). Il faut donc sattendre une nouvelle fois à une rencontre très compliquée pour léquipe de France, dans une Arena Kombëtare qui sera chauffé à blanc. Cest pourquoi je vois la France ne pas perdre contre lAlbanie, les deux équipes marquent!

Albanie – France : Les réactions des Bleus

Il y a en effet quelques faits qui fâchent. Les Bleus nont inscrit que quatre buts en trois matches abordables – Islande, Turquie, Moldavie -, tous sur phases arrêtées. Leur sauveur Giroud, buteur à chaque fois, est pourtant latout offensif le moins en confiance avec son absence quasi-totale de temps de jeu en club. Et leur artilleur habituel, Griezmann, reste sur sa plus longue disette en Bleu avec sept matches sans marquer…

La masterclass de Griezmann dans ce 3-4-1-2 place le niveau de son intelligence de jeu. Il est comme un poisson dans leau dans ce système. Pogba/Kante derrière lui, Mbappe dans une attaque à 2, ça peut faire de gros dégâts et ça permettrait surtout denlever Matuidi à gauche.

Equipes de France – Séance de frappes avant Albanie-France

De quoi inciter le sélectionneur centenaire à bouleverser son “onze” de titulaires dimanche, en plus de devoir trouver un remplaçant à Coman ?

Cest bien de tester une défense à 3, il y a un manque de latéraux de métiers, et on a senti léquipe plus à laise alors que cétait la 1ère fois que ce système était testé. 1ers du groupe sans panache mais contrat accompli. Rdv à leuro.

Même si le manque de rythme de Giroud pourrait profiter à un autre attaquant, comme Wissam Ben Yedder, difficile dimaginer Deschamps prendre des risques inconsidérés pour cette dernière de lannée.

Car le piège guette: “Il y a linauguration du stade, la ferveur des Albanais quand ils jouent chez eux… On aura un autre combat à livrer”, avance le patron des Bleus.

Ce dimanche soir, l’Equipe de France doit aller chercher la victoire en Albanie pour être certaine de garder la première place de son groupe des éliminatoires de l’Euro 2020 (retrouvez les équipes officielles ici). Une façon d’avoir de meilleures chances d’être une tête de série pour le tirage au sort de la phase de poules de la compétition, mais il n’y a pas une certitude. C’est ce que L’Equipe a expliqué avant la rencontre.

Et lenjeu est réel: “Vu la configuration du tirage au sort (le 30 novembre) il vaut mieux finir premier (et donc faire au moins aussi bien, en Albanie, que la Turquie en Andorre, NDLR)”, assène-t-il.

Ainsi, la France risque de  payer  une campagne de qualification qui n’est pas spécialement réjouissante. Car se retrouver dans le chapeau 2 veut dire que le tirage risque de placer les Bleus dans un groupe plutôt compliqué. Reste à faire en sorte de bien finir pour tout de même garder la première place du groupe plutôt que de laisser la Turquie repasser devant à cause d’un mauvais résultat et ainsi se retrouver dans le chapeau 3.

En effet, si une première place assure à son détenteur un placement dans lun des deux premiers chapeaux du tirage, une deuxième place de groupe pourrait, selon les résultats des autres groupes, rétrograder les Bleus dans le troisième, voire quatrième et dernier pot.

Albanie – France : Bleus – Déjà qualifiés, et alors ?

Terminer premier du groupe H est le dernier défi de lannée pour léquipe de France, qui affronte ce dimanche (20 h 45) à Tirana des Albanais éliminés de la course à lEuro 2020, mais fiers dinaugurer leur nouveau stade. Pour les Bleus, qui pourrait évoluer avec une équipe inédite, il sagira aussi faire oublier la purge moldave de jeudi dernier au Stade de France.

Votre e-mail est collecté par le Groupe SIPA Ouest-France pour recevoir nos actualités. En savoir plus.

Messenger LinkedIn Email Ça sent le béton frais, des câbles traînent par terre, les frigos ne sont pas branchés, tous les murs nont pas reçu leur coup de peinture.

À lextérieur, des ouvriers saffairent encore pour que tout brille sur la façade métallique en motifs rouge et noire, les couleurs du pays de laigle à deux têtes.

LAir Albania Stadium, du nom de la compagnie aérienne qui financera une partie des 75 millions deuros qua coûté le nouvel écrin du foot albanais, va être inauguré ce soir sous les ors de la république dici, face au champion du monde.

Lancienne star italienne Francesco Totti, autre idole du coin, viendra en voisin pour embellir le décorum à guichets fermés. 22 000 personnes sont attendues dans cette enceinte originale en forme doctogone. Elle aurait pu accueillir trois fois plus de monde, vu le nombre de demandes.

Léquipe de France en 3-4-3 contre lAlbanie ?

> ENTRETIEN. Equipe de France. Didier Deschamps : Au fond de moi, ça bouillonne toujours autant

Albanie-France : Mbappé, malade, est sur le banc

Tout cela suffira à redorer la fierté de lun des pays les plus pauvres dEurope, dont la sélection, déjà éliminée de la course à lEuro, vient de concéder un piteux nul 2-2 face à Andorre. On ne doit plus penser à ce match, a lancé hier le sélectionneur Edy Reja. Cela va être un jour très particulier, nous allons aussi faire ce match avec le coeur pour justifier linvestissement qui a été fait. Cest le stade dont nous rêvons depuis longtemps. Il sera une carte de visite de lAlbanie en Europe.

À Tirana, capitale dun million dâmes qui tente de prôner louverture sur les vestiges de la dictature communiste, le paysage autour des boulevards embouteillés décrit une appétence manifeste pour la destruction et la reconstruction.

Chantier en cours, fin de chantier, début dune autre aventure, peu importe : pour les Bleus, cest surtout le moment de faire oublier sous 15°C la purge moldave de jeudi soir, en songeant déjà à la préparation de la grand-messe estivale de 2020.

Tête de série au tirage, cest pas gagnéOn ne va pas survendre lenjeu de ce dernier match de qualifications, circonscrit à la validation de la 1re place du groupe H. Un succès lassurerait, mais ne garantirait pas non plus de tomber au tirage au sort dans le chapeau des têtes de série

Sil y a six meilleurs premiers que la France, ce qui est le cas ce dimanche, les Bleus se retrouveraient dans le chapeau 2 le 30 novembre à Bucarest. Ils pourraient alors hériter au premier tour de lEuro de la Belgique, de lItalie, de lEspagne ou de lAngleterre… ou de lUkraine, au hasard, a murmuré lanimal domestique de Didier Deschamps.

Bref, chaque chose en son temps. Ce soir, déjà, il sagira doublier la purge moldave de jeudi. DD exigera une meilleure attitude, en attendant la liste du prochain rassemblement de mars.

Déficiente face à la Moldavie avec le quatuor Coman – Griezmann – Giroud – Mbappé, lanimation offensive sera particulièrement surveillée. Elle sera différente, vu la nouvelle absence de Coman, déjà rentré à Munich à cause dun pépin musculaire. Totalement inédite, avec un onze expérimental ?

Hier, le sélectionneur a brouillé les pistes lors de sa mise en place à huis clos, avec un 3-4-1-2 quil na jamais installé en 100 capes sur le banc.

Exit Kanté et Giroud, probablement un peu courts pour enchaîner un 2e match en 3 jours. Bienvenus Sissoko et Ben Yedder, Kimpembé derrière, Dubois et Mendy en pistons… Un peu gros pour être vrai ? Si cela se vérifie, on naura pas fait le voyage pour rien…

Qualifications Euro 2020 : la Turquie finit bien, lIslande aussi – Foot – Qualif. Euro

Mbappé, lui, doit une revanche après avoir oublié de lever la tête de son guidon contre la Moldavie. Même le policé Varane lui a glissé un petit tacle hier : Il a beaucoup de qualités mais doit parfois choisir, il ne peut pas tout faire en même temps. Cest un jeune joueur, il doit encore progresser.

Comme le jeu des champions du monde dans son ensemble, mais ça, cest une autre histoire. Avec les Bleus de Deschamps, la vérité est ailleurs. Lété des années paires, en général.