Double meurtre à Montauban : le fils et compagnon des victimes désormais seul suspect – France 3 Régions

Double meurtre à Montauban : le fils et compagnon des victimes désormais seul suspect - France 3 Régions

Double meurtre à Montauban : le fils et compagnon des victimes mis en examen pour meurtres et écroué provisoirement

Le meurtrier présumé de deux femmes à Montauban, jeudi 14 novembre 2019, le fils et le compagnon des victimes, a été mis en examen vendredi 15 novembre des chefs de meurtre sur ascendant et concubin par le juge dinstruction. Âgé de 17 ans, il a été provisoirement incarcéré à lEPM de Lavaur (Tarn).

Selon le procureur, il a accusé successivement deux personnes comme étant lagresseur, quil a ensuite disculpées, puis, dans une nouvelle version, une troisième personne. "Cette nouvelle version va bien sûr être vérifiée par le juge dinstruction", souligne le procureur.Le jeune homme a été incarcéré provisoirement en attendant le débat sur sa détention provisoire avec le Juge des libertés qui aura lieu mardi.

À la une Sports région Football Football Amateur Rugby RCT Provence Rugby Auto moto Résultats classements Politique A la Une Municipales 2020 Economie À la une Hub Éco Entreprise Immobilier Hub Immo Hub Innovation Bourse Santé À la une Hub Santé Bien être Enfants Maladies chroniques Cancérologie Cardiologie Neurologie Innovations Senior Tourisme À la une Hub Tourisme Balades Voyages Sorties – Loisirs À la une Spectacles Féria Télé Cinéma Multimédia Gaming Montagne Histoire People Programmes télé BD Livres France – Monde météo 0° Vidéos Dernières vidéos Le 18-18 OM La Minute Santé La Minute Éco La Minute Immo La Minute Tourisme Adoptez-les avec la SPA Bon plan du week-end Avant-match OM Météo La Minute Innovation Jai testé pour vous Diaporamas Derniers Diaporamas Diaporamas OM Diaporamas Loisirs Diaporamas Montagne Diaporamas Locales Mer Montagne Écoplanète Fémina Provence Beauté Mode Shopping À table Déco Minots Nos rendez-vous A la une Evénements Magazines et hors-séries Jeux-concours Boutique Unes personnalisées Espace presse Belote en ligne Balades en Provence Carnet/Avis de décès Déposer un avis Consulter un avis Annonces Immobilier Auto-Moto Annonces légales Marchés publics Carnet Déposer un avis Consulter les avis Immobilier Auto-Moto Légales Marchés Publics Boutique Journal en ligne Kiosque sabonner menu se connecter En direct Région Faits divers Société OM Sorties – Loisirs Vidéos Nos rendez-vous Recherche

Le jeune homme avait été placé en garde à vue jeudi après la découverte par la police des corps de sa mère, âgée de 38 ans, et de sa petite amie, âgée de 18 ans, dans une maison de Montauban. La mère gisait au rez-de-chaussée et présentait une plaie par arme à feu au niveau du cou, ainsi que de nombreuses plaies par coups de couteau. Le corps de la jeune femme était au premier étage, morte par arme à feu.

Un proche de la mère, son compagnon selon la presse locale, incapable de fournir des explication cohérentes sur sa présence sur les lieux où il était arrivé en état d’ébriété et alors que ceux-ci étaient bouclés par les enquêteurs, avait lui aussi été interpellé. Sa garde à vue avait finalement été levée.

Cest le jeune homme, lui-même blessé par arme à feu à la main, qui avait donné lalerte jeudi vers 4 heures. Il avait prévenu les voisins mais leur avait affirmé quune tierce personne sétait introduite dans la maison, avait tué sa mère et "était" à ce moment là avec sa petite amie. Un proche de la mère, son compagnon selon la presse locale, incapable de fournir des explication cohérentes sur sa présence sur les lieux où il était arrivé en état débriété et alors que ceux-ci étaient bouclés par les enquêteurs, avait lui aussi été interpellé. Sa garde à vue avait finalement été levée.

Cest un adolescent de 17 ans qui est soupçonné du double meurtre par balles, et au couteau, survenu dans la nuit de mercredi 13 novembre à ce jeudi 14 novembre à Montauban (Tarn-et-Garonne), rapporte Europe 1. Le jeune homme, placé en garde à vue, est actuellement interrogé sur les homicides de sa mère, âgée de 38 ans, et de sa petite-amie, âgée de 18 ans, par les enquêteurs de la police judiciaire. 

En 2018, 121 femmes ont été tuées lors de violences conjugales, selon les chiffres du ministère de lIntérieur.

 Ils nient tous les deux leur implication dans les meurtres, a indiqué ce midi à 20 Minutes Laurent Czernik, le procureur de la République à Montauban. Le plus âgé explique quil a travaillé une partie de la soirée avant de boire une bouteille de vodka en compagnie damis. Il est arrivé sur place en état débriété au moment où les enquêteurs faisaient les premières constatations. Les caméras de vidéosurveillance accréditent cette version. A priori, il est mis hors de cause mais nous restons pr(…) Lire la suite sur 20minutesÀ lire aussi :Seine-Saint-Denis : Le corps retrouvé est peut-être celui dOlivier, ladolescent disparu depuis une semaineFemme défenestrée dans lAube: Son compagnon mis en examen pour tentative dhomicide sur conjointAlsace : Une femme tuée dun coup de couteau par son compagnon