Ligue 1 : Montpellier perd à Strasbourg, Der Zakarian “pas content” – France 3 Régions

Ligue 1 : Montpellier perd à Strasbourg, Der Zakarian \

Ligue 1. Strasbourg domine Montpellier au Stade de la Meinau

Votre e-mail est collecté par le Groupe SIPA Ouest-France pour recevoir nos actualités. En savoir plus.

Messenger LinkedIn Email Le RC Starsbourg sest défait du Montpellier Hérault sur le plus petit des scores (1-0) grâce à son attaquant Ludovic Ajorque pour le compte de la 8e journée de Ligue 1.

Strasbourg a dominé Montpellier (1-0) lors du premier des trois matches au programme de la L1 dimanche.

Video: RC Strasbourg Alsace – Montpellier Hérault SC ( 1-0 ) – Résumé – (RCSA – MHSC) / 2019-20

À Strasbourg, Ludovic Ajorque a offert aux Alsaciens leur 2e victoire de la saison, dune belle tête peu avant la demi-heure de jeu (26e). Strasbourg remonte ainsi en milieu de tableau, avec 9 pts. Montpellier, en délicatesse offensivement, aurait toutefois pu revenir au score juste avant la mi-temps, mais Petar Skuletic a raté son penalty, ou plutôt Matz Sels, le portier belge de Strasbourg, a effectué un bel arrêt.

Et pas seulement derrière le comptoir. Strasbourg a complètement raté son déplacement à Lille. Une défaite (2-0) avec aucune occasion de but et aucune ambition offensive. Et un non-match qui en appelle désormais à une grosse réaction ce dimanche. Voici ce qu’en dit Dimitri Lienard dans L’Equipe

Avec un grand Sels, le Racing enchaîne ! – Débrief et NOTES des joueurs (Strasbourg 1-0 Montpellier)

Cest le 3e penalty raté par les Montpelliérains cette saison, après les deux échecs précédents dAndy Delort dans lexercice. Et Sels se montrera de nouveau décisif en toute fin de match sur une reprise acrobatique de Camara.

AVERTISSEMENTS. Strasbourg : Da Costa (18), Ajorque (32), Simakan (45), Djiku (77). Montpellier : Dolly (35), Pedro Mendes (67).

Un coup de pied de réparation qui constituait tout simplement le premier tir cadré de ces visiteurs bien timides dans le premier acte, alors que Ludovic Ajorque avait ouvert le score de la tête à la 25e minute de jeu. Et il fallait attendre les tous derniers instants de la rencontre, et une reprise acrobatique de linoxydable Souleymane Camara, parfaitement sauvée par Sels, pour voir une seconde opportunité digne de ce nom (89e).

STRASBOURG : Sels – L. Koné (cap.), Simakan, Djiku – Ndour (Carole 90), Sissoko, Bellegarde, Lala, Liénard – Ajorque (Thomasson 72), Da Costa (Mothiba 81). Entraîneur : Thierry Laurey.

MONTPELLIER : Rulli – Pedro Mendes, Suárez (Mollet 61), Hilton (cap.), Congré, Chotard (S. Camara 88), D. Le Tallec – Dolly, Ristic – Skuletic (Laborde 61), Delort. Entraîneur : Michel Der Zakarian.

Dans le début de match les intentions Strasbourgeoises étaient là, mais le Racing a manqué de quelques justesses techniques. Après quelques minutes de possession montpelliéraine, Strasbourg a su reprendre le ballon pour construire. Le match tendait vers un faux-rythme avec des occasions rares mais Ajorque  a offert la libération avec louverture du score. Toute fois, grosse frayeur en fin de 1e mi-temps suite à une faute de Simakan dans la surface, larbitre fait le choix de siffler un penalty que le gardien du Racing a su stopper brillamment.