Tim Cook, le boss dApple, en visite (discrète) à Montpellier ce mardi – 20 Minutes

Tim Cook, le boss d\Apple, en visite (discrète) à Montpellier ce mardi - 20 Minutes

iPhone moins cher : Apple essaye de proposer les prix les plus bas possibles , selon Tim Cook

Après un tour en Allemagne, Tim Cook est aujourd’hui en France. Il était ce matin à Castelnau-le-Lez, près de Montpellier, pour rencontrer les équipes d’Ubisoft et Pastagame responsables de Rayman Mini, un des jeux au catalogue d’Apple Arcade. Le patron d’Apple s’est dit  impressionné  par la créativité des studios français, rapporte le Midi Libre.

Tim Cook est actuellement en Europe. Le patron dApple a visité lAllemagne, avant dêtre en France aujourdhui. Il a en profité pour faire des interviews, dont une avec Stern.

Un  Good morning   iconique résonne à la réception. Cest à Montpellier que Tim Cook, patron dApple, a posé ses valises ce mardi premier octobre. Dans un voyage aussi millimétré que celui dun chef détat, le boss de Cupertino est allé à la rencontre des créatrices et créateurs européens. En France, la ville occitane a été choisie pour deux raisons : Ubisoft Montpellier dune part, qui, avec Pastagames, a sorti récemment Rayman Mini pour le lancement dApple Arcade et lécole Polytechnique dautre part, qui forme de jeunes ingénieuses et ingénieurs à lalgorithmie et au développement informatique. Ici, le matériel Apple est utilisé dès la première année où un iPad est fourni et Swift est tout autant un outil de développement spécifique quun outil dapprentissage général.

Le dirigeant explique que les développeurs comptent beaucoup pour lui parce quils participent à lécosystème. Cest grâce à eux quil y a des applications et quApple gagne de largent en prenant une commission sur les abonnements. La commission (qui est de 30%) est contestée par de plus en plus de développeurs, jugeant qu’elle est trop élevée. Apple est dailleurs en train dêtre examiné par les États-Unis et lEurope au sujet des pratiques anticoncurrentielles.

Concurrence, Apple TV+, baisse des prix : Tim Cook fait le tour de la question

Pour Tim Cook,  aucune personne raisonnable ne qualifierait Apple davoir un monopole . Il ajoute que lobligation de passer par lApp Store pour télécharger des applications sur iOS nest pas une limitation parce que  les clients achètent une expérience chez nous, et cette expérience comprend un endroit digne de confiance pour acheter des applications dans lequel nous organisons et vérifions toutes les applications . Et pour la pornographie, Tim Cook dit que laccès peut se faire via un navigateur pour ceux qui veulent réellement y avoir accès.

Après un saut chez Ubisoft Montpellier, Tim Cook a fait un crochet à l’Apple Store du coin, Apple Odysseum, puis à Polytech Montpellier, où il a rencontré des étudiants et professeurs qui codent en Swift. La suite des pérégrinations du globe-trotter n’est pas connue.

Limage du jour : Tim Cook en visite surprise en Allemagne (OktoberFest)

Tim Cook a aussi parlé du prix de liPhone 11, qui est inférieur à celui de liPhone XR quand celui-ci a été annoncé lannée dernière.  Nous essayons toujours de maintenir nos prix aussi bas que possible et heureusement nous avons pu baisser le prix de l’iPhone cette année , a-t-il déclaré.

@Baradal vaut voir déjà si cest une carte bleue classique quils vont faire ici ou une carte de crédit version US Actuellement lApple Card offre : – Aucun frais caché – Pas de frais annuels – Pas de frais de dépassement – Pas de frais de retard et ça, cest déjà énorme un gros coup de pression pour la concurrence après ya plein dautres avantages mais ça ne sappliquent pas ici avec les cartes quon a (comme le taux dintérêt très bas) En France, à part N26, aucune banque noffre de CB gratuite (certaines banques en ligne offrent la carte en échange de 2€ par mois, de minimum 1000€ de revenu mensuel ou encore mini 3000-4000€ sur le compte en tout temps). faut voir comment ils vont sadapter au marché européen qui est différent du marché US

Tim Cook Hérault du jour

Quant à Apple TV+, Tim Cook juge que le marché de la vidéo est différent.  Je ne pense pas que la concurrence ait peur de nous , déclare le patron dApple.  Il ne s’agit pas de savoir si Netflix gagne et nous perdons, ou si nous gagnons et ils perdent. Beaucoup de gens utilisent de multiples services et nous essayons maintenant de devenir l’un d’entre eux , a-t-il ajouté. Pour rappel, Apple TV+ sera lancé le 1er novembre pour 4,99€/mois.

Pour rappel, lApple Card est une carte de crédit. Ce format est populaire aux États-Unis, mais lest moins chez nous où nous sommes surtout habitués aux cartes de débit. Il sera intéressant de voir comment Apple prépare son expansion à linternational pour sa carte parce que les usages sont différents selon les régions. LApple Card telle quelle existe aux États-Unis aurait peu dintérêt en France par exemple au vu de nos habitudes.