Pro A : Gravelines-Dunkerque surclasse Nanterre (89-67)

Que le BCM vienne l’emporter de 22 points sur le parquet de Nanterre92, ils ne devaient pas être nombreux à l’envisager. Mais les joueurs du BCM ont parfaitement appliqué les consignes de leur coach Julien Mahé, notamment en défense. Mais le technicien, qui n’a pas oublié le début de championnat raté, reste prudent pour la suite des événements, conscient qu’il y’a encore du travail à fournir.Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tags : BCM Gravelines-Dunkerque, Julien Mahé sas_pageid=’64643/497083′; sas_formatid=26326; sas_target=””; Comments Social Share this Basket Actu : Jean-Denys Choulet « n’avance pas beaucoup », Julien Mahé « croit en son groupe » Julien Mahé « un gros travailleur » auquel croit le BCM Julien Mahé revient sur le parcours des espoirs du BCM Lassi Tuovi sera l’assistant de Julien Mahé au BCM GA_googleFillSlot(“BA_home_300”); Commentaires 115501http%3A%2F%2Fwww.basketactu.com%2Fjulien-mahe-du-bon-travail-115501%2FJulien+Mah%C3%A9%C2%A0%3A+%C2%AB%C2%A0Du+bon+travail%C2%A0%C2%BB2017-11-12+11%3A38%3A22Barbara+Youinouhttp%3A%2F%2Fwww.basketactu.com%2F%3Fp%3D115501 Comments are closed.

GRAVELINES-DUNKERQUE EN PATRON À NANTERRE !

Le troisième quart-temps fût une longue traversée du désert pour Nanterre. Les hommes en vert ont dû attendre six minutes pour inscrire leur premier point (un lancer-franc de Bathiste Tchouaffé). Pendant ce temps, Benjamin Sène inscrivait 10 points et les Maritimes prenaient un peu plus le large pour compter jusqu’à 21 points d’avance. Frustré par un manque de réussite criant, Terran Petteway écopera d’une disqualifiante en fin de quart-temps. Pas de quoi déséquilibrer ses coéquipiers qui se lançaient dans une mission impossible. Après 30 minutes, Gravelines était néanmoins toujours devant (45-60).Photo : BCM Gravelines-Dunkerque

infusé par Nendomatt.com et servi parEn déplacement à Nanterre, Gravelines-Dunkerque s’est largement imposé sans grande difficulté (89-67).

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Ca, les joueurs du BCM l’avaient compris. Les joueurs de Julien Mahé entamaient le match avec davantage d’envie que ceux de Pascal Donnadieu. Bien aidés par la maladresse extérieure de Nanterre, Gravelines comptait jusqu’à 11 points d’avance au coeur du premier quart-temps. Mais le banc nanterrien sonnait la révolte et Terran Petteway redonnait le lead à son équipe au buzzer (21-20).