Reynald Temarii sorti de garde à vue, des témoins entendus à …

POLYNÉSIE 1ÈRE L’ancien représentant de la FIFA à Tahiti est sorti de garde à vue hier soir mercredi 29 novembre, à 20h.La désignation du Qatar, par les membres du comité exécutif de la Fifa, avait été l’un des déclencheurs de la grave crise qui secoue la Fifa depuis 2015.

“Une vraie petite entreprise” ; c’est ainsi que le président du tribunal correctionnel à qualifié cette affaire.

Attibution du mondial 2022 : Reynald Temarii est sorti de garde à vue

Les enquêteurs s’interrogent sur la somme de 305.000 euros que Reynald Temarii a reçu en janvier 2011 du Qatari Mohamed Bin Hammam, alors membre du Comité exécutif de la Fifa et président de la Confédération asiatique de football. M. Temarii avait été suspendu en 2015 pour 8 ans de la Fifa pour infraction au code éthique en raison de ce paiement qui, selon l’instance, devait lui permettre de couvrir ses frais de justice dans le cadre d’une précédente procédure de suspension en 2010.

publicité Football : Reynald Temarii en garde à vue pour l’affaire de l’attribution des mondiaux de 2018 Le journal [VIDEO] Tamarii kaina – 24/11/2017 La Vengeance aux Yeux Clairs Un nouvel exercice Orsec maritime en Polynésie Le débat sur la garde partagée des enfants est lancé l'actualité sur VIDEOS. Les six séquences à retenir de “L’Emission politique” avec Jean-Luc Mélenchon Disparition d’un sous-marin argentin : la recherche d’éventuels survivants abandonnée Haut-Rhin : ce que l’on sait de la découverte de cinq bébés morts Météo : de fortes averses de neige sont tombées en Ille-et-Vilaine, en Ile-de-France et dans les Hauts-de-Seine Disparition de Maëlys : ce qu’il faut retenir de la nouvelle audition du suspect Suivre l’actu en directL’actu en vidéo Tournoi international de Rugby à 7 : le XV mili PF Lire l’article ▸Lire la vidéoL’ex-président de la Confédération océanienne de football (OFC) a été interrogé par les enquêteurs de la police anticorruption (Oclciff), avant d’être remis en liberté le lendemain, d’après ces sources qui confirmaient des informations de médias tahitiens.

Mondiaux-2018 et 2022 : L'ex-vice-président de la Fifa en garde à vue à Tahiti

Il a été suspendu 6 ans par la Fifa “de toute activité liée au football” pour un paiement controversé de 2 millions de francs suisses (1,8 million d’euros), à son ex-ami et allié Michel Platini, ex-président de l’UEFA, instance du football européen, lui aussi suspendu 4 ans. D’autres enquêtes distinctes ont été ouvertes en Suisse et aux Etats-Unis.