Nantes. Un prisonnier retrouvé mort au centre de détention

Les villes les plus consultées

Ce détenu, souffrant de troubles psychiatriques, était suivi par le service médical pénitentiaire et recevait un traitement. Les causes de son décès ne sont pas définitivement établies mais la piste d’un surdosage médicamenteux, due à une absorption régulière et de longue date, est évoquée. Une hypothèse que seule l’autopsie et des analyses toxicologiques pointues, pourront confirmer ou infirmer.

« comme sa famille, il avait besoin de comprendre ce qui s’est passé, et quelle était la prise en charge d’un détenu de ce type ». Selon l’avocat, « il n’y a pour l’heure aucun élément objectif qui laisserait penser qu’il s’agit d’un suicide ».

Le corps d’un détenu de 35 ans a été découvert mercredi matin, dans sa cellule du centre de détention. Une autopsie doit être réalisée pour connaître les causes de son décès.

Abonnement Découvrez toutes nos offres d’abonnement