A la Une | Ligue 1 : Nantes enfonce le PSG – LAlsace.fr

A la Une | Ligue 1 : Nantes enfonce le PSG - L\Alsace.fr

Le PSG se fout de la Ligue 1, Nantes en profite !

Buts : Diego Carlos (22e, 52e), Waris (44e) pour le FC Nantes; Dani Alves (19e), Guclu (89e) pour le PSG

Pour la troisième fois consécutive, le Paris Saint-Germain avait loccasion de sassurer du titre de champion de France, mais encore une fois le PSG a raté sa cible, la formation de Thomas Tuchel sinclinant lamentablement (3-2) face à une équipe nantaise qui na cependant rien volé. Le Paris SG, privé de toute son attaque et de plusieurs cadres, pensait pourtant avoir fait le plus dur en ouvrant le score dune belle frappe de Dani Alves (0-1,19e).

Mais en fait, cétait le début du naufrage parisien, Diego Carlos, auteur dun doublé (22e et 52e), et Waris (44e) montrant les lacunes et surtout le peu denvie de cette formation parisienne, qui ne respecte plus du tout la Ligue 1 en pensant avoir déjà le titre en poche. Scène surréaliste puisquon voyait même Thomas Tuchel, hilare dans les tribunes puisquil était suspendu, alors que son équipe était ballotée. Le seul petit rayon de soleil pour le PSG sera ce but en toute fin de match du jeune Météhan Guclu (3-2, 89e) entré en seconde période.

Positionné plus haut quà laccoutumée dans le couloir gauche, linternational français na pas été très en vue sur le plan offensif. Une déception quand on connait ses aptitudes. Il offre bien malgré lui le but du doublé à Diego Carlos en remettant de la tête le ballon dans les pieds du défenseur sur corner (3-1, 52e). Remplacé par Methean Guclu (74e), auteur de son premier but pour sa première apparition en Ligue 1 (3-2, 89e).

Cest donc très logiquement que Nantes simposait dans ce match en retard de la Ligue 1 (3-2), laissant encore évidemment le PSG en ballotage plus que favorable pour le titre. Mais du côté de Paris il est clairement temps que les cadors reviennent et montrent que tout cela nétait quune triste parenthèse.

Le Paris SG devra donc encore attendre pour célébrer son 8e titre de champion de France. Après le nul (2-2) contre Strasbourg il y a dix jours et la déculottée à Lille dimanche, les champions de France en titre ont encore subi une désillusion, malgré l’ouverture du score de Dani Alves (19e), l’un des rares cadres présents sur la pelouse, et un but du jeune Güclü (89e) en fin de match.

Le PSG senfonce à Nantes

Deuxième défaite en deux matchs pour le PSG et pas encore de titre de champion. Le banc du PSG a encore failli à Nantes, encaissant trois buts presque coup sur coup. Pourtant, le PSG avait ouvert le score sur une superbe frappe lointaine de Dani Alvès.

Les Parisiens, qui ont encaissé un doublé de Carlos sur corner (22e, 52e) et un 3e but de Waris (44), devront battre Monaco dimanche soir pour valider leur titre, sauf si Lille n’arrive pas à s’imposer à Toulouse plus tôt dans l’après-midi.

Mais Nantes a joué chèrement sa peau et enfoncé l’équipe C du PSG. Les parisiens auraient pu encore un peu plus sombrer sans plusieurs arrêts décisifs de Buffon.

En fin de match, c’est le jeune Guclu, première en Ligue 1, qui a réduit le score à 3-2. Dimanche, le PSG sera champion contre Monaco s’il fait au moins aussi bien que Lille. Et on pourra enfin oublier cette fin de championnat.

Le milieu de terrain du PSG Moussa Diaby face au Nantais Edgar Lé sur le terrain de la Beaujoire, le 17 avril. LOIC VENANCE / AFP Le Paris Saint-Germain devra encore attendre pour célébrer son huitième titre de champion de France, après sa nouvelle défaite à Nantes (3-2), mercredi 17 avril, en match en retard de la 28e journée.

Les notes : Buffon 6 – Kehrer 2, Kimpembe 5, NSoki 2 – Diaby 4, Alves 5, Paredes 5, Draxler 5, Kurzawa 2– Nkunku 4, Choupo-Moting 5