Quatre personnes blessées par balle à Saint-Herblain, près de Nantes – Franceinfo

Quatre personnes blessées par balle à Saint-Herblain, près de Nantes - Franceinfo

Nantes: Rafale de coups de feu quartier Bellevue, quatre blessés hospitalisés

Des coups de feu ont éclaté dans deux quartiers de Nantes, pendant la nuit de dimanche à ce lundi. France bleu explique que les faits se sont produits à Bellevue et au Breil.

Place Mendès-France, dans le quartier Bellevue, un secteur connu pour abriter du trafic de drogue, trois personnes ont été blessées par balles vers minuit. Deux sont dans un état grave, daprès lAFP. Lune delle a été touchée au thorax. Une quatrième personne a été atteinte par des éclats de verre et la vue dun de ses yeux est menacée. Les victimes ont entre 25 ans et une cinquantaine dannées. Sur place, des douilles de plusieurs armes, notamment de kalachnikov, ont été retrouvées.

Il y a de nouveau eu des coups de feu, dans la nuit de dimanche à lundi, dans lagglomération nantaise. Cette fois, ça sest passé dans le quartier Bellevue, côté Saint-Herblain. Plus précisément à minuit, , place Mendès-France, un secteur où lon voit souvent des dealers.  Il y a trois blessés dont un dans un état grave. Le quartier a été sécurisé par la police.

Dans le quartier du Breil, quatre douilles ont été trouvées. Une balle a terminé sa course dans un véhicule. Personne na été blessé.

Ce dimanche après-midi déjà, aux Dervallières, un jeune homme de 16 ans a été blessé par balle. Ses jours ne sont pas en danger. Vendredi matin, dans le bas du quartier Bellevue, cest un jeune homme de 20 ans qui a reçu trois balles.

Ces tirs interviennent après dautres événements similaires ces derniers jours. Dimanche, aux Dervallières, un adolescent de 16 ans a été blessé. Vendredi, place Mendès-France également, un jeune de 20 ans a été blessé par trois balles. Ouest-France rappelle que, pour la seule année 2018, ce sont 45 règlements de comptes armés qui ont été totalisés à Nantes.

Retrouvez cet article sur LeParisien.frEnquête sur les cyberbraqueurs de distributeurs de billetsDistributeurs de billets piratés : le hacker Barnaby Jack, père du jackpottingAriège : trois corps découverts, la piste dun drame familial exploréeSardaigne : un Français se noie dans le naufrage de son voilierBolivie : au moins 25 morts après la chute dun car dans un ravin

Quatre personnes ont été blessées dans la nuit de dimanche à lundi, au cours dune fusillade place Mendès-France, à Nantes, annonce Ouest-France. Trois personnes ont été blessées par balles, dont lune gravement au thorax. Une quatrième aurait été atteinte par des éclats de verre, “et pourrait perdre un oeil”, selon France Bleu.

Retour à laccueil Newsletter Alerte Info Recherche Ok Actualité Locales Sport Entertainment Economie Planète T'as vu ? Fake Off By the Web High-Tech Podcast Vidéos En Images Guide d'achat Le direct Services Jeux PDF Menu complet Retour à laccueil Nantes Nantes: Rafale de coups de feu quartier Bellevue, quatre blessés hospitalisés

Nantes fait face à une série de fusillades depuis quelques jours. Dimanche dans la journée, un adolescent a été blessé dans le quartier de Dervallières. Vendredi matin à Saint-Herblain (commune voisine de Nantes), un jeune homme avait été touché trois fois par balles.

Nantes : quatre blessés, dont deux graves, après des coups de feu

FAITS DIVERS Des tirs automatiques ont résonné place Mendès-France, dans la nuit de dimanche à lundi

Regain de tension quartier Bellevue, à louest de Nantes. Dans la nuit de dimanche à lundi, une rafale de tirs automatiques a été entendue dans le secteur de la place Mendès-France, rapporte la police nationale. Quatre personnes ont été blessées et hospitalisées. Touché à labdomen, un homme de 52 ans, a dû être opéré en urgence. Son pronostic vital ne serait plus engagé. Les trois autres victimes sont des jeunes hommes de nationalité étrangère. Lun dentre eux est blessé à la jambe, un autre au visage.

La capitale des Ducs de Bretagne connaît depuis quelques jours des fusillades en série. Un peu plus tôt dimanche 21 avril, un adolescent de 16 ans avait déjà été blessé par balles dans le quartier des Dervallières, rapporte Ouest-France. La semaine précédente, un homme avait également essuyé des coups de feu, toujours dans louest de Nantes. 

Sur place, les enquêteurs ont retrouvé pas moins de 17 douilles provenant de trois modèles darmes différents, dont un fusil dassaut de type kalachnikov. Une balle a terminé sa course près de la fenêtre dun appartement situé au deuxième étage. La police judiciaire essaie actuellement de comprendre ce qui a pu se passer.

Règlement de comptes ? Opération dintimidation ? On ignore, à cette heure, si les victimes étaient spécifiquement visées. Les caméras de vidéosurveillance qui équipent la place Mendès-France pourraient donner des éléments de réponse.

À minuit, quartier Bellevue, des coups de feu ont été tirés place Mendès-France, un secteur où lon voit souvent des dealers. Il y a quatre blessés par balle notamment un au thorax, dans un état grave, et un autre qui pourrait perdre lusage de son oeil, touché par des éclats de verre. Ces “quatre personnes  blessées par balles sont toutes à lhôpital” précise le procureur de la République Pierre Sennès. Les policiers ont retrouvé 17 douilles, de 7.62 (kalachnikov), 9 millimètres (pistolet) et 7.65 (revolver). Doù sont partis les tirs ? On parle dune voiture et dun scooter. Est-ce que les tireurs visaient directement quelquun ou lun des points où ça deale. Parmi les blessés, il y a un soudanais qui descendait du tramway et qui a eu la jambe transpercée par une balle.

Nantes : Coups de feu dans le quartier Bellevue, 4 blessés

Quoi quil en soit, une demande de renfort policier a été formulée ce lundi, précise la police nationale. Si le ministère donne son feu vert, une unité mobile de CRS pourrait être déplacée dans le quartier dans la soirée.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, déjà, des coups de feu provenant darmes automatiques avaient été tirés à Bellevue. Un homme âgé de 20 ans, qui se trouvait place Mendès-France, avait été blessé à lépaule. La voiture dun autre homme avait été visée par des tirs, un peu plus au sud du quartier. Lautomobiliste navait pas été blessé.