Week-end de fête à Nantes avec lHermione et le Belem : la magie de Débord de Loire 2019 – France 3 Régions

Week-end de fête à Nantes avec l\Hermione et le Belem : la magie de Débord de Loire 2019 - France 3 Régions

Nantes. Un flot danimations à quai, ce dimanche 26 mai

France 3 Pays de la Loire vous propose de revivre le temps fort de cette édition 2019 de Débord de Loire. Pendant plus  de deux heures, nous vous avons fait vivre larrivée des 3 mâts Hermione et Belem à Nantes sur la Loire. Les deux navires étaient accompagnés de dizaines dembarcations.   

Tout le monde tombe sous le charme de cette splendide réplique de la frégate de La Fayette. LHermione, et toute la flotte de Débord de Loire a été admirée par des milliers de curieux, tout le long du fleuve, entre Saint-Nazaire et Nantes, à différents spots.

Linvité dhonneur de la journée, avec lHermione, était la soleil. Il a offert, depuis les rives de Cordemais par exemple, une très belle arrivée, à lhorizon ; le soleil se reflétant dans la Loire et laissant apparaître, peu à peu, la flotte de 150 bateaux.

Impressionnante foule à Cordemais, quelques dizaines de minutes avant le passage des bateaux. #deborddeloirepic.twitter.com/XnQbOEPYI2

Beaucoup sont venus avec leur appareil photo pour immortaliser ce moment unique. Cest la première fois que cette réplique dun navire de guerre de la fin du 18ème siècle vient sur la Loire, et jusquà Nantes.

À plusieurs reprises, léquipage de lHermione a fait chauffer les gueules des canons du navire ! À Cordemais, puis à Couëron, ils ont tirés – à blanc, évidement.

Jean-Roger Beaudonnet, un autre membre du Centre Nautique, est lui aussi fasciné par la double histoire de lHermione. Il a pu visiter le navire alors quil était encore en construction, à Rochefort, et se souvient davoir été impressionné par la quantité de cordages utilisés pour maintenir et tendre les voiles du gréement, et le travail effectué sur le bois pour fabriquer le bateau : “on voyait les menuisiers qui travaillaient sur des pièces de bois énormes, cétait impressionnant”. 

Saint-Nazaire : retour en images et vidéos dun vendredi Débord de Loire

LHermione salue les centaines de personnes massées sur les quais de Coueron #DeborddeLoire2019pic.twitter.com/ovTXmUSRoG

Baptiste Warion, 23 ans, fait partie de ceux qui attendent impatiemment larrivée du gréement à Nantes. Jeune passionné de navires, il est membre du Centre Nautique de Sèvre et Loire, à Trentemoult, où il fabrique et répare de petits voiliers. Ce qui le fascine dans lHermione, cest surtout son histoire : “la frégate de la liberté”, en service sur lAtlantique à la fin du XVIIIe siècle, a accueilli à son bord le célèbre La Fayette, avant de couler au large du Croisic en 1793.