Mort de Steve Maia Caniço à Nantes : pourquoi son téléphone est au coeur de lenquête – LExpress

Mort de Steve Maia Caniço à Nantes : pourquoi son téléphone est au coeur de l\enquête - L\Express

Mort de Steve. Son téléphone bornait quand la police est intervenue à Nantes

Le voile s’épaissit sur les circonstances de la mort de Steve Maia Caniço, le soir de la fête de la musique à Nantes. Selon les derniers éléments de l’enquête menée par la police judiciaire, le téléphone de la victime bornait au moment de la charge policière, vers 4h30 du matin, a appris ce mardi 20 Minutes de sources proches de l’enquête, confirmant une information du Canard Enchaîné.

DEMAIN DANS LE CANARD Mort de Steve : l’enquête de la PJ contredit l’IGPN ; son téléphone « bornait » toujours quand les policiers ont chargé

Dans son rapport administratif daté de juillet sur l’intervention policière controversée, lInspection générale de la police nationale (IGPN) écrivait que le «téléphone déclenchait un relais téléphonique à 3h16», soit plus dune heure avant laction des forces de lordre, mais navait pas fait mention dun bornage plus tard dans la nuit. Un «relais» peut se déclencher quand un appel est passé ou quand un sms est envoyé et il est visible sur un relevé téléphonique. Le «bornage» est émis quand le téléphone est allumé et se connecte à une antenne relais, une «borne».

Or, dans son rapport administratif, rendu public fin juillet, la police des polices (IGPN) notait que « le téléphone de la personne disparue déclenchait un dernier relais téléphonique à 3h16 le 22 juin », soit un peu plus d’une heure avant l’intervention tant décriée. « Aucun élément ne [permet] d’établir un lien direct entre l’intervention des forces de l’ordre et la disparition de Steve Maia Caniço vers 4 heures le même jour dans le même secteur », concluait le rapport.

Le lendemain, le Premier ministre Edouard Philippe avait fait valoir que le rapport de lIGPN nétablissait «pas de lien» entre lintervention policière et la disparition du jeune homme. «On ne peut pas dire que Steve serait tombé à leau du fait de lintervention de la police. On ne peut pas dire quil est tombé en dehors de lintervention non plus», avait alors déclaré à lAFP un cadre de lIGPN qui renvoyait vers «lenquête judiciaire».

“Gilets jaunes”: appel national à manifester samedi à Nantes, sur fond daffaire Steve

Au début du mois de septembre, l’enquête sur les circonstances de la mort du jeune homme a été dépaysée à Rennes, à la demande des juges d’instruction nantais. « Le dépaysement du dossier vise à garantir la sérénité de l’information judiciaire et l’impartialité objective de la juridiction saisie », avait indiqué début août dans un communiqué le procureur général près la cour d’appel de Rennes.

Le syndicat policier ViGi, qui appelle régulièrement à la dissolution de lIGPN a déclaré sur Twitter : «Selon lIGPN, son téléphone némettait plus au moment de l’intervention policière. Selon la PJ [police judiciaire], si. Pour des enquêtes conformes à La Vérité et non à la vérité voulue par Edouard Philippe et Christophe Castaner, nous demandons un contrôle externe.»

Mort de Steve Maia Caniço : 3 questions sur le “bornage” de son téléphone au moment de lintervention polic…

Lire aussi : Affaire Steve Maia Caniço : Plus de 200 personnes à la marche blanche organisée dans son village

Lire aussi : VIDEO. Mort de Steve Caniço: Castaner va «rendre publique» l’enquête de l’IGA

Face aux critiques contre le rapport de lIGPN, lIntérieur avait saisi fin juillet lInspection générale de ladministration (IGA), lorgane de contrôle du ministère, «pour comprendre les conditions de lorganisation» de la Fête de la musique à Nantes. Ses conclusions sont attendues au plus tard le 15 septembre.

Différents groupes de "gilets jaunes" appellent à une manifestation nationale samedi à Nantes, pour lacte 44 du mouvement dans une ville marquée par la démission de François de Rugy et la mort de Steve Maia Caniço, deux affaires susceptibles de venir grossir les rangs des manifestants.

Lacte 44 aura lieu à Nantes, chef-lieu du département 44 (Loire-Atlantique), promettent depuis le début de lété des "gilets jaunes" sur les réseaux sociaux. Depuis une semaine, ces appels en ligne sont doublés de quelques affiches placardées dans le centre-ville.

"Contre le pouvoir en place, manifestation", indique le poster orné dun homard rouge vif, référence évidente aux dîners qui avaient déclenché la tourmente traversée en juillet par François de Rugy, qui a démissionné du ministère de la Transition écologique.

Cest le Canard enchaîné qui a sorti linfo ce mercredi 11 septembre, confirmée par plusieurs autres médias. Lhebdomadaire a eu accès à lenquête de la police judiciaire (PJ) sur le décès de Steve Maia Caniço, jeune homme de 24 ans retrouvé mort dans la Loire, à Nantes, le 29 juillet, plus dun mois après avoir disparu le soir de la fête de la musique. Et, selon ces conclusions, le portable de Steve a borné une dernière fois à 4h33, soit en pleine intervention policière (laquelle, à base de lacrymos, matraques et grandes de désencerclement, fut musclée, comme lavait montré cette enquête de Libération).

Après une année passée au gouvernement, M. de Rugy siège à nouveau comme député de Loire-Atlantique, où il est élu depuis 2007.

Cest le Canard enchaîné qui a sorti linfo ce mercredi 11 septembre, confirmée par plusieurs autres médias. Lhebdomadaire a eu accès à lenquête de la police judiciaire (PJ) sur le décès de Steve Maia Caniço, jeune homme de 24 ans retrouvé mort dans la Loire, à Nantes, le 29 juillet, plus dun mois après avoir disparu le soir de la fête de la musique. Et, selon ces conclusions, le portable de Steve a borné une dernière fois à 4h33, soit en pleine intervention policière (laquelle, à base de lacrymos, matraques et grandes de désencerclement, fut musclée, comme lavait montré cette enquête de Libération).

Sur internet, les appels à manifestation font également référence à Steve Maia Caniço, ce jeune homme disparu à Nantes le soir de la Fête de la musique, au moment dune intervention policière controversée en bord de Loire.

Le Canard enchaîné a révélé mardi que le téléphone de Steve fonctionnait toujours lorsque les policiers sont arrivés sur le quai Wilson pour éteindre la musique. Durant cette nuit du 21 au 22 juin, plusieurs personnes sont tombées dans le fleuve et des participants ont raconté avoir été aveuglés par le gaz lacrymogène.

Dici le 15 septembre, le gouvernement a par ailleurs promis de rendre public un rapport de lInspection générale de ladministration (IGA) qui porte notamment sur "les circuits dinformation et de décision entre les services de lEtat et ceux de la Ville de Nantes" concernant la préparation de cette Fête de la musique.

“La famille de Steve Maïa Caniço est convaincue de la concomitance de la chute de Steve dans la Loire et lintervention policière”, a en tout cas réagi auprès de Franceinfo maître Cécile De Oliveira, avocate de la famille de Steve. Lenquête sur sa mort, qui a suscité une vive émotion et de fortes critiques des forces de lordre, a été dépaysée à Rennes, le 4 septembre dernier, à la demande des deux juges dinstruction nantais.

Au début du mouvement des "gilets jaunes" à Nantes, les manifestations avaient rassemblé près de 3.000 personnes le 8 décembre 2018 et environ 1.200 personnes le 15. 

“La famille de Steve Maïa Caniço est convaincue de la concomitance de la chute de Steve dans la Loire et lintervention policière”, a en tout cas réagi auprès de Franceinfo maître Cécile De Oliveira, avocate de la famille de Steve. Lenquête sur sa mort, qui a suscité une vive émotion et de fortes critiques des forces de lordre, a été dépaysée à Rennes, le 4 septembre dernier, à la demande des deux juges dinstruction nantais.

La dernière manifestation dampleur dans la capitale de la région Pays de la Loire a eu lieu le 3 août, quelques jours après la découverte du corps de Steve dans la Loire. Venus dénoncer "les violences policières", au moins 1.700 manifestants avaient défilé et la police avait procédé à 42 interpellations.

Contrairement à la tradition dun rassemblement fixé en plein centre-ville, samedi le rendez-vous est donné dans "une zone bourgeoise, peu habituée aux manifs", ont indiqué des "gilets jaunes" sur une page Facebook.