Nantes : à peine inaugurée, une œuvre dart volontairement incendiée – Le Parisien

Nantes : à peine inaugurée, une œuvre dart volontairement incendiée - Le Parisien

Nantes. Voiture Royal de Luxe incendiée à Bellevue : Nous ne renoncerons pas affirme Johanna Rolland

Deux hommes sont arrivés en voiture. Lun a empêché lagent de sécurité dintervenir. Lautre a mis le feu au Renault Scénic qui se trouvait sur la place depuis lundi.

Votre e-mail est collecté par le Groupe SIPA Ouest-France pour recevoir nos actualités. En savoir plus.

Mardi 19 novembre 2019 à Nantes, la compagnie Royal de Luxe a porté un nouveau  coup de théâtre  au cœur du quartier Bellevue commun aux villes de Nantes et de Saint-Herblain.  Mémé Rodéo  a fait ses courses sur le marché au profit des associations caritatives du quartier et pour la plus grande joie des écoliers venus à sa rencontre.

Messenger LinkedIn Email Triste spectacle ce mercredi matin, sur la place Mendès-France, quartier Bellevue, entre Nantes et Saint-Herblain.

Un arbre qui pousse dans une voiture : lœuvre dart de la compagnie Royal de Luxe incendiée, trois suspect…

Dans la nuit du mardi 19 au mercredi 20 novembre 2019, le feu a pris dans lœuvre de Royal de Luxe, qui était apparue au pied des tours, lundi matin, pour le plus grand bonheur de nombreux spectateurs amusés.

Beaucoup de passage quartier Bellevue ce mercredi autour de la voiture incendiée. Mais pourquoi ils ont fait ça? , demande Roukia. Cest nimporte quoi ! Cette œuvre, cétait pour nous. Cétait pour le quartier. Quel dommage ! pic.twitter.com/UiEmSU5SPb

Il était bientôt une heure quand lagent de sécurité chargé de surveiller ce Renault Scénic blanc transpercé par un arbre a vu une voiture se stationner tout près. Deux hommes en sont descendus. Le premier a bloqué la porte du vigile pour lempêcher dintervenir, lautre a brisé la vitre de la Scénic avant dy déverser du liquide inflammable et de mettre le feu. Les flammes ont ravagé lhabitacle, noirci la carrosserie et gagné le feuillage de larbre. Elles ont, par ailleurs, touché une Clio, stationnée à proximité.

Sur place, on a entendu beaucoup dire que cette installation a dû  déranger .  Avec le monde que ça amenait, ça a dû perturber ceux qui ont lhabitude de faire leur petit trafic ici, estime une femme, qui souhaite rester anonyme. Ils ne pouvaient plus vendre tranquillement alors hop, ils ont brûlé ! Franchement, ça fait 38 ans que jhabite ici, je suis dégoûtée !  Malgré la prise de position de Johanna Rolland, certains se questionnent sur la démarche entreprise par la mairie dinviter régulièrement Royal de Luxe dans ce quartier populaire.  Jaimais bien le lampadaire, le campeur sur la façade… Mais si ça se termine comme ça, ce nest peut-être pas la peine de continuer , se résigne Sylvie.

Nantes : La voiture transpercée par un arbre de Royal de Luxe a été incendiée à Bellevue

Une plainte a été déposée par lagent de sécurité et une enquête ouverte. Elle a été confiée à la brigade des violences urbaines de la Sûreté départementale.

Même calcinée, elle attire encore de nombreux curieux. Ce mercredi, cest toujours laffluence autour de la voiture transpercée par un arbre, arrivée comme par magie place Mendès-France dans le quartier Bellevue à Nantes. Si linstallation signée de la compagnie Royal de Luxe suscitait des réactions amusées lundi et mardi, le ton a changé depuis ce matin. Cette nuit, loeuvre dart a été incendiée par deux individus, malgré la présence dun agent de sécurité.  Cest vraiment dégueulasse, lance un vieil homme venu constater les dégâts. Ceux qui ont fait ça ne sont vraiment pas intelligents. 

A 11 heures ce mercredi, de nombreux habitants et passants se pressaient autour de la carcasse calcinée. Ca fait mal au coeur, soufflait Roukia, qui vit à deux pas. Cétait rigolo cette oeuvre. On se demandait tous comment ils avaient bien pu faire pour que cet arbre se retrouve au milieu de la voiture. Les enfants, surtout. Et puis, ça, cétait pour nous. Cétait pour le quartier. Quel dommage !

Stupeur ce mercredi matin quartier Bellevue​ entre Nantes et Saint-Herblain. Létrange voiture, un Renault Scenic traversé en son centre par un arbre, œuvre dart signée Royal de Luxe, a été incendiée durant la nuit. La création de la célèbre compagnie de théâtre de rue nantaise était installée place Mendès-France, au pied des immeubles, depuis lundi. Cest dégueulasse, lance un vieux monsieur, venu constater les dégâts. Ceux qui ont fait ça ne sont vraiment pas intelligents!

Mais pourquoi ont-ils fait cela ?, demandaient trois autres passantes. Nous, on espère que ça ne découragera pas les artistes de venir faire des choses ici…

Pendant que lun bloquait la portière du vigile, un second brisait la vitre latérale droite du véhicule Scenic et y versait un produit qui enflammait lhabitacle, détruisant cette oeuvre originale, avant de prendre la fuite. Lagent de sécurité, qui a été victime dun coup de porte par un des individus sur son véhicule, a déposé plainte.

La maire de Nantes avoue sa colère après lincendie, dans la nuit du mardi 19 novembre au mercredi 20 novembre, de la création artistique installée dans le quartier Bellevue, à Nantes, par la compagnie Royal de Luxe.

Votre e-mail est collecté par le Groupe SIPA Ouest-France pour recevoir nos actualités. En savoir plus.

Nantes : la “voiture transpercée par un arbre” de Royal de Luxe a été incendiée | LCI

Messenger LinkedIn Email Johanna Rolland, maire de Nantes, relaie  la tristesse et la colère des habitants de Bellevue , qui ont découvert, ce mercredi 20 novembre, la voiture de Royal de Luxe incendiée. Elle, se dit  plus en colère que triste .

Mais pas question de baisser les bras.  Nous ne renoncerons pas à la culture sur lespace public, ni à la sécurité. La magie de Royal de luxe a le droit de cité à Bellevue et, à lévidence, il y avait un début dengouement , affirme fermement Johanna Rolland, qui le répète :  On ne compte pas renoncer, je suis vraiment déterminée à ne rien lâcher.

A 11 heures ce mercredi, de nombreux habitants et passants se pressaient autour de la carcasse calcinée. Ca fait mal au coeur, soufflait Roukia, qui vit à deux pas. Cétait rigolo cette oeuvre. On se demandait tous comment ils avaient bien pu faire pour que cet arbre se retrouve au milieu de la voiture. Les enfants, surtout. Et puis, ça, cétait pour nous. Cétait pour le quartier. Quel dommage !

Johanna Rolland est bien consciente quune bataille de lespace public se joue en ce moment. Sans doute que cette création artistique dérange.