Après le clash au conseil municipal de Nice, Christian Estrosi retire …

TRUE STORY – Amis et compères de 30 ans, Christian Estrosi et Éric Ciotti sont désormais de très solides ennemis. Le premier a lancé et chaperonné le second, qui lui a fourni un soutien inconditionnel en retour, mais veut aujourd’hui lui prendre la mairie de Nice. Et leur opposition locale, dans leurs chères Alpes-Maritimes, prend parfois des tournures assez inattendues.

Quand Eric Ciotti coupe la ligne téléphonique de Christian Estrosi

“Du niveau d’une cour d’école”. C’est dans ces termes que le siège des Républicains qualifie la nouvelle brouille entre Christian Estrosi et Éric Ciotti. Le second, président du Conseil Départemental des Alpes-Maritimes, a simplement coupé le téléphone dans la permanence du premier, maire de Nice. “En tant que secrétaire départemental, j’ai considéré qu’à partir du moment où il avait apporté son soutien à nos adversaires, je n’avais plus à payer 4.000 euros par mois de frais pour sa permanence”, explique dans le JDD Éric Ciotti. Outre les factures téléphoniques, le trésorier de la fédération LR des Alpes-Maritimes a brusquement cessé de régler les factures d’entretien de la photocopieuse du maire de Nice.

Quand Eric Ciotti coupe le téléphone à Christian Estrosi

Les Républicains des Alpes-Maritimes aurait pris cette décision en raison du soutien de Christian Estrosi au chef de l’Etat, Emmanuel Macron. 

Vous avez un compte Facebook ? Créez votre compte plus rapidementEt nous, on s’engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme instrusifs.

Estrosi-Ciotti : guerre de tranchées dans le sud-est

JDD, est révélatrice de la détérioration des relations entre deux hommes pourtant proches depuis une trentaine d’années. 

Les Républicains : quand Éric Ciotti coupe le téléphone de Christian Estrosi

L’ExpressAccès illimité à tous les contenusSur tous les supports : site, applis, magazineS’abonner à partir de 1 €

soutien à nos adversaires, je n’avais plus à payer 4.000 euros par mois de frais pour sa permanence », a ainsi expliqué Eric Ciotti, cité par le JDD. Alliés pendant vingt ans, le torchon brûle pourtant entre Christian Estrosi et Éric Ciotti, depuis les dernières législatives. Le maire de Nice avait soutenu du bout des lèvres Éric Ciotti, coupable à ses yeux de n’avoir pas clairement appelé à voter Emmanuel Macron face à Marine Le Pen lors du deuxième tour de l’élection présidentielle."Ego personnel", "beurre et argent du beurre": Estrosi et Ciotti continuent à régler leurs comptesTrès proches il y a une dizaine d’années, Christian Estrosi et Eric Ciotti ont vu leur relation se dégrader progressivement. Au-delà d’une simple lutte de pouvoir, leur rivalité a pris un tour plus politique depuis la dernière campagne présidentielle, le maire de Nice ne cachant pas son hostilité à la ligne de droite dure incarnée, entre autres, par Eric Ciotti au sein du parti Les Républicains.Le mépris total d’Estrosi quant à une possible candidature de Ciotti aux municipales de 2020 à Nice

Quand Eric Ciotti coupe la ligne téléphonique de son ancien ami Christian Estrosi

Une rivalité oppose MM. Estrosi et Ciotti, alors que le second a longtemps été le collaborateur du premier, au Parlement comme au gouvernement. M. Estrosi se montre par ailleurs bienveillant à l’égard d’Emmanuel Macron et dénonce la dérive “droitière” des Républicains tandis qu’Eric Ciotti fait activement campagne pour l’élection de Laurent Wauquiez, opposant résolu au chef de l’Etat, à la tête du parti.

Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Fatigué de payer ses factures, Eric Ciotti coupe le téléphone à Christian Estrosi

Retrouvez cette grande enquête en intégralité dans le JDD, en kiosques, sur smartphone et tablette ou sur Internet. Découvrez également nos offres d’abonnement.Eric Ciotti a tout simplement décidé de ne plus payer la ligne téléphonique de Christian Estrosi. Et il ne lui a pas coupé que le combiné, puisqu’il refuse également d’allonger pour les frais d’entretien de la photocopieuse. "En tant que secrétaire départemental, j’ai considéré qu’à partir du moment où il avait apporté son soutien à nos adversaires, je n’avais plus à payer 4.000 euros par mois de frais pour sa permanence", admet Eric Ciotti. "C’est du niveau d’un cour d’école’", regrette-t-on chez les Républicains selon le JDD.

“En tant que secrétaire départemental, j’ai considéré qu’à partir du moment où il avait apporté son soutien à nos adversaires, je n’avais plus à payer 4 000 euros par mois de frais pour sa permanence”, explique Eric Ciotti dans les colonnes du JDD. La situation est d’autant plus cocasse que Christian Estrosi n’est autre que le président de ladite fédération… Furieux, il s’en est d’ailleurs ému au siège national du parti. Mais à Paris, la rivalité entre les deux hommes ne semble guerre passionner. “C’est du niveau d’une cour d’école”, commente une source de la rue de Vaugirard auprès du JDD.

Télécharger gratuitement l’application gratuite Valeurs actuelles. Plus de 30 articles inédits par jour.

+ Plus d’actualité sur : Christian Estrosi, ex-maire de Nice

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d’intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Accès illimité à tous les contenus payants sur tous vos écrans

Sirop, anti-rhumes, pastilles : ces médicaments sans ordonnance à éviter

Estrosi soutient Macron (et il en fait peut-être un peu trop)

toujours dans le JDD: Éric Ciotti, en charge de la trésorerie de LR, a pris la décision de ne plus payer la ligne téléphonique et les frais d’entretien de la photocopieuse de la permanence de son mentor.

Afin de bénéficier de l’accès gratuit à la version numérique du magazine, vous devez disposer d’un compte en ligne sur LePoint.fr et bien avoir renseigné vos numéro d’abonné, code postal et pays dans les paramètres de ce compte.

Dossiers locaux, cérémonies officielles, ligne politique, contrôle de la fédération LR : depuis les législatives de juin dernier, tout est prétexte à s’affronter entre le maire de Nice et le patron des Alpes-Maritimes. En attendant, peut-être, un duel fratricide aux municipales de 2020.Abonnez-vous à l’édition abonné numérique #MonJournalMis à jour le 12/11/2017 | 16:34publié le 12/11/2017 | 15:56

Signaler un abus Anonyme – Le 13/11 à 01:40 Au moins Ciotti est cohérent lui.

Plus de bise, remplacée par une froide poignée de main, des rencontres réduites au strict minimum, des projets sabordés de part et d’autre : l’ambiance est délétère entre Christian Estrosi et Eric Ciotti, rapporte le JDD dimanche 12 novembre.

Éric Ciotti, lui et Christian Estrosi avançaient main dans la main. Élu député à cette date, l’ancien champion de moto entraîne avec lui le désormais ex-étudiant, pour une ascension qui les mènera jusqu’aux plus hautes sphères de l’État.

Signaler un abus Anonyme – Le 12/11 à 22:57 Une brèle !!! Il a même pas son bac !! Recrue du parrain mdr

Eric Ciotti avec Christian Estrosi lors de la dernière campagne présidentielle. (Reuters)× Eric Ciotti avec Christian Estrosi lors de la dernière campagne présidentielle. (Reuters)Partager sur :Pendant vingt ans, Christian Estrosi et Eric Ciotti ont été inséparables. Depuis leur rencontre en 1988, c’est côte à côte qu’ils ont gravi l’échelle du pouvoir. Mais désormais, la rupture est consommée. La tension entre eux est telle depuis quelques mois qu’Eric Ciotti a carrément décidé de couper le téléphone à son adversaire. En juillet dernier, le trésorier de la fédération LR des Alpes-Maritimes a brusquement cessé de régler les factures de téléphone et d’entretien de la photocopieuse de la permanence du maire de Nice.Se connecter ou s’inscrire pour poster un commentaire La tarzanne – 13/11/2017 – 10:24 Permalien

“Furieux, Estrosi s’en est ému auprès du siège parisien des Républicains”, où l’on juge l’épisode digne d’un “niveau d’une cour d’école”, poursuit l’hebdomadaire dominical.

>>LIRE AUSSI. La majorité règle ses comptes en pleine séance du conseil municipal de NiceRecevez l’essentiel de l’actualité politique sélectionné par la rédaction