Nice : Six mois plus tard, Grimandi est poussé vers la sortie – Foot01.com

Nice : Six mois plus tard, Grimandi est poussé vers la sortie - Foot01.com

OGC Nice : Alain Wathelet quitte son poste à la tête du centre de formation

LOGC Nice constitue sa restructuration depuis la prise de pouvoir du groupe Ineos, nouveau propriétaire du club. Selon nos informations, les actionnaires sont proches de trouver un accord avec Gilles Grimandi pour une rupture de contrat.

Le Français de 48 ans occupe pour lheure le poste de directeur technique de lOGC Nice. Mais plusieurs sources évoquent même un départ sous une dizaine de jours de Grimandi . Ancien joueur, notamment à Arsenal où il sest reconverti comme recruteur, Grimandi occupe son poste à Nice depuis le 5 mars dernier.

Racheté officiellement par le groupe britannique Ineos le 26 août, plusieurs changements dans lorganigramme du club ont déjà eu lieu avec notamment le retour à la présidence de Jean-Pierre Rivère, accompagné par Julien Fournier dans un rôle de directeur de football.

A la tête du centre de formation de lOGC Nice depuis 2014, Alain Wathelet vient de quitter ses fonctions.

Quelques mois après sa nomination, lancien défenseur devrait subir la restructuration actuelle des Aiglons. Contacté par RMC Sport, ce vendredi après-midi, lancien joueur des Gunners est resté injoignable.

“Cest normal quil nait pas bien pris notre départ en janvier. Le matin, Julien Fournier et moi-même prenons la décision de partir. On informe Patrick 2 heures après et on fait une conférence de presse. Cest normal quil ne le prenne pas bien. Maintenant, avec Patrick, on sest expliqué et on regarde vers lavant pour faire grandir le club. On est là pour servir une institution et la meilleure manière de le faire, cest main dans la main. On est ensemble et on va travailler ensemble.”

Comme confirmé par Goal, Alain Wathelet nest plus le directeur du centre de formation de lOGC Nice, qui a officialisé son départ ce mercredi. “Alain Wathelet a quitté ce mercredi ses fonctions de directeur du centre de formation de lOGC Nice. Après avoir été joueur, entraîneur adjoint de léquipe première, éducateur et formateur à la pré-formation et la formation, Alain Wathelet avait pris la tête du centre en 2014” , a indiqué le club azuréen.

LOGC Nice est enfin fixé sur son avenir. Rachété par la société Ineos dirigée par le milliardaire britannique Jim Ratcliffe, le cub azuréen a retrouvé ses deux anciens dirigeants, Jean-Pierre Rivière et Julien Fournier, et a pu sactiver à temps sur le marché des transferts, avec les arrivées dAlexis Claude-Maurice (Lorient), Adam Ounas (Naples), Stanley Nsoki (PSG) et Kasper Dolberg (Ajax Amsterdam).

“Si je suis resté 20 ans, cest parce que je me disais quil y avait des choses à faire”, a réagi Alain Wathelet. “Jai connu presque tous les postes, participé à plein de choses qui ont été construites collectivement. Avec la formation, il y a eu le titre de champion de France en 2004, la Gambardella en 2012 – même si à lépoque jentraînais les U17 – ; à la pré-formation, on a notamment créé une section sport-études et développé les partenariats avec les clubs”. 

“Cest une fierté. Au-delà de tout, le plus important, ce sont les rapports humains. Sur ce plan, je pars lesprit tranquille. Je suis Niçois, né ici, mon frère ma amené dans ce club quand javais 7 ans, jai été stagiaire pro, avant de partir pour ma carrière de joueur et de revenir en 1999. Si je disais que lOGC Nice était mon club, je manquerais dhumilité, car il ne mappartient pas et nappartiendra jamais à personne. Par contre cest le club de ma ville, le club de mon coeur, et je lui souhaite le meilleur pour la suite. Désormais, ce que jaimerais trouver, cest un nouveau projet pour continuer à construire quelque chose, car comme le montre mon parcours, je ne suis pas un mercenaire” .

Alain Wathelet sest exprimé sur cette décision. Si je suis resté 20 ans, cest parce que je me disais quil y avait des choses à faire (…) Au-delà de tout, le plus important, ce sont les rapports humains. Sur ce plan, je pars lesprit tranquille. Si je disais que lOGC Nice était mon club, je manquerais dhumilité, car il ne mappartient pas et nappartiendra jamais à personne.

Comme annoncé par Nice-Matin et confirmé par Goal, Alain Wathelet va être remplacé par Manuel Pires, libre depuis son départ de lAS Monaco en avril dernier.

Alain Wathelet a quitté ce mercredi ses fonctions de directeur du centre de formation de lOGC Nice. Après avoir été joueur, entraîneur adjoint de léquipe première, éducateur et formateur à la pré-formation et la formation, Alain Wathelet avait pris la tête du centre en 2014 , peut-on lire dans le communiqué du club.