Ligue 1. Bordeaux tient en échec Nice – Ouest-France

Ligue 1. Bordeaux tient en échec Nice - Ouest-France

Patrick Vieira, après Nice-Bordeaux : Cest encourageant

Lentraîneur de Nice a livré un discours positif malgré la  contre-performance  de son équipe face à Bordeaux (1-1), vendredi soir, lors de la 13e journée de Ligue 1.

Titularisé au poste de latéral droit avant de changer par deux fois de poste en second période, Youcef Atal a réalisé ce soir face à Bordeaux sa première passe décisive en Ligue 1 Conforama. Une première  pour le latéral de 23 ans qui a permis à son club douvrir le score face aux Girondins pour le compte de 13ème journée du championnat (1-1)

De son côté, linternational Algérien Hicham Boudaoui est absent du groupe de lOGC Nice pour le match de demain. Cest un choix de lentraîneur qui semble ne pas être satisfait du rendement du joueur durant ses petites apparitions.

Une première mi-temps de belle facture où il aura multiplié les percées sur son côté droit aidé par le revenant Adam Ounas, qui ont joué le premier match associés sur le flanc droit de lOGC Nice. Une bonne séquence de jeu récompensée à la 27ème par un centre parfait pour Less-Melou à lissue dun mouvement collectif qui permet à ce dernier douvrir le score.

Toujours à la recherche despaces laissés par le bloc girondin, Atal enchaine les courses et des percées qui déstabilisent ses vis-à-vis,  dont une à la 29ème minute de jeu où il réalise une course de plus de 100m avec le ballon. Aligné pour la première fois avec Ounas sur le flanc droit, Youcef Atal a tenté de chercher son coéquipier en club et sélection sur des passes et remises de ce dernier. Une entente future prometteuse qui gagnerait à être plus altruiste avec un Dolberg isolé et des choix dans la zone de vérité manquant parfois de lucidité.

Wylan Cyprien (Nice) après le nul face à Bordeaux : Ils auraient pu nous faire très mal

Aspirés par loffensive, Patrick Viera opère un changement à la mi-temps afin de fermer le couloir droit en faisant entrer Burner à la place de Ganago faisant monter par conséquent Atal sur le flanc gauche. Un changement qui diminue linfluence dAtal sur le jeu niçois qui se montre moins à son aise malgré une percée sur le côté gauche de la surface bordelaise à la 66ème minute. Sorti à la 75ème minute, Adam Ounas laissera sa place à Myziane Maolida permettant à Atal doccuper un troisième poste dans un même match en tant quailier droit.

Face à face très équilibré ce vendredi soir en ouverture de la 13e journée de championnat entre le 13e et le 6e du classement. Mais attention cela va mieux du côté des Aiglons! Ils restent dailleurs sur un succès plutôt convaincant contre Reims (2-0) grâce à des buts de Wylan Cyprien et Christophe Hérelle. Un succès qui leur a permis de faire le plein de confiance quelques jours après leur contre-performance au Mans en Coupe de la Ligue (3-2). Mais pour cette nouvelle rencontre ils partent avec un sacré avantage: celui davoir remporté leurs 4 derniers matches à domicile contre Bordeaux. Les Girondins sont eux toujours aussi irréguliers. Attention quand même parce que le week-end dernier ils ont réussi à battre Nantes (2-0). Cest pourquoi je vois Nice ne pas perdre contre Bordeaux et les deux équipes marquer!

Un nouveau changement qui permet à Atal de reprendre en main le compartiment offensif niçois en manquant de quelques mètres loccasion de donner lavantage aux niçois à la 80ème suite à une frappe détournée de Myziane Maolida. Il sen suivra une dernière occasion pour le numéro 30 niçois qui réalisera une remarquable percée à la 87ème en dribblant trois joueurs bordelais avant dêtre stoppé par le dernier défenseur adverse.

Une performance de qualité pour Atal qui ainsi inscrit sa première passe décisive en trente-neuf matchs de Ligue 1 et envoie un signal pour son retour en tant que latéral droit dans une défense à quatre.

Adam Ounas et Stanley Nsoki font leur retour dans le groupe de Nice, pour la réception de Bordeaux ce vendredi en Ligue 1 (20h45).