Nice : le tournage dun clip de rap interrompu par la police, neuf personnes interpellées – LExpress

Nice : le tournage d\un clip de rap interrompu par la police, neuf personnes interpellées - L\Express

Nice : interpellations lors du tournage dun clip de rap avec de fausses Kalachnikov et des masques “Casa de Papel” | LCI

Neuf jeunes de 15 à 20 ans sont toujours en garde à vue ce dimanche matin, après le tournage dun clip de rap sauvage hier en milieu daprès midi dans le quartier de lAriane, à Nice.

Alertés vers 16h par des voisins et par les images de vidéo-surveillance du quartier, les policiers se déplacent en nombre suffisant pour appréhender une cinquantaine de personnes masquées et armées de ce qui semble être des armes de guerre. 

À leur arrivée, les forces de lordre constatent que ces armes sont factices, mais très bien imitées. Ils procèdent à une première vague de six interpellations et se déploient pour sécuriser le quartier, quand ils subissent des jets de projectile et des insultes. Quatre autre personnes sont interpellées avant que le calme ne revienne un peu avant 19h.

Le calme ne reviendra pas de suite : les policiers esquivent ensuite des jets sporadiques de projectiles , a expliqué dimanche un de leurs responsables. Des poubelles sont renversées. Aucun blessé nest à déplorer mais des véhicules de police ont été endommagés , a-t-il précisé ce responsable policier.

Nice : neuf personnes en garde à vue après le tournage sauvage dun clip de rap avec de fausses armes

A lissue de la nuit, qui sest déroulée sans incident, neuf personnes, dont des mineurs, sont toujours en garde à vue.

A larrivée des équipages, aux alentours de 15 heures, la situation se tend rapidement. Alors que les premiers contrôles sont effectués et quil savère que les armes sont en fait des répliques de type Airsoft, plusieurs participants senfuient. Certains se cachent dans des logements voisins.

AFPPoliceFAIT DIVERS – Plusieurs personnes ont été interpellées samedi dans le quartier de lAriane à Nice (Alpes-Maritimes) alors quelles participaient au tournage dun clip de rap. Les figurants, munis de fausses armes et dissimulés derrière des masques, ont semé la panique dans le secteur avant que les forces de lordre ninterviennent.2019-11-10T11:16:22.454Z – La rédaction de LCIFigurants et chanteurs n'ont sans doute pas pris conscience des conséquences de leurs gestes. Samedi après-midi, plusieurs interpellations ont eu lieu dans le quartier  de L'Ariane, à Nice, en marge du tournage d'un clip de rap où certains des participants arboraient des masques et des répliques d'armes de guerre, a indiqué dimanche une source policière.

Plusieurs personnes, parmi lesquelles des mineurs, ont été interpelés, ce samedi, dans le quartier de LAriane, durant le tournage dun clip de rap. Les habitants du quartier ont donné lalerte après avoir vu certains individus arborant des Kalachnikov. Il sagissait darmes factices.

Ces interpellations, cinq dans un premier temps sur le motif de "participation à un attroupement armé", ont été suivies d'un "début de violences urbaines" et de nouvelles arrestations, a précisé cette source, confirmant une information de Nice-Matin. 

Nice : neuf personnes en garde à vue après le tournage dun clip avec de fausses armes

Au total, neuf personnes étaient toujours en garde à vue dimanche matin sur la base d'une enquête confiée à la Sûreté départementale par le parquet de Nice. L'auteur du clip de rap lui-même fait partie des personnes gardées à vue.

Ils étaient affublés de masques à l'effigie d'une série télévisée et arboraient de fidèles répliques d'armes de guerre. C'est cette image qui a alerté quelques habitants du quartier de l'Ariane, à Nice. Et lorsque les forces de police sont intervenues, elles ont dérangé… le tournage d'un clip de rap.

Le tournage dun clip de rap interrompu par la police à Nice

"Ce sont les habitants du quartier qui nous ont alertés vers 16 heures quand ils ont vu dans la rue une cinquantaine de jeunes, dont certains avaient le visage dissimulé par des masques type Anonymous ou Casa del Papel, avec en leur possession des répliques bien faites d'armes de guerre type Kalachnikov qui pouvaient faire penser à de vraies armes", explique cette source policière.

“Et lorsque les forces de police sont intervenues, elles ont dérangé… le tournage dun clip de rap…..avec de fausses armes.” La guerre dans les pays dOrient ne leur suffit pas ! Des faits divers bien réels, nous alarment chaque jour, dans le monde entier. Comme divertissement on fait mieux ! Si nos grands pères voyaient ça !

Lors des heurts qui ont suivi, les forces de police ont essuyé de manière sporadique des jets de bouteilles en verre ou de morceaux de béton sur leurs véhicules, sans pour autant déplorer de blessés dans leurs rangs. Les services de la voirie sont intervenus pour dégager des poubelles renversées sur la chaussée.

Parmi les personnes interpellées figurent trois mineurs, eux aussi placés eux aussi en garde à vue à l'exception de l'un d'entre eux qui, en raison de son jeune âge, n'a écopé que d'un rappel à la loi par un officier de police judiciaire. Un autre individu a également été placé en garde à vue après être venu proférer des outrages devant le commissariat situé dans ce quartier. Le calme est revenu vers 18 heures, indique la police, qui a toutefois maintenu la sécurisation du secteur jusqu'en fin de soirée.

Mormons tués au Mexique : lenfer vécu par les enfants survivants, cachés dix heures dans les collines

Moselle : un homme tétraplégique tué à l'arme blanche retrouvé mort dans son fauteuil par son infirmier

Et aussiDes enquêteurs travaillent-ils encore à temps plein sur l'affaire Dupont de Ligonnès ?

VIDÉO – Mexique : un des fils d'"El Chapo" libéré en pleine ville à larme de guerre par le cartel de Sinaloa

Notre objectif est doffrir aux visiteurs de notre site des informations aussi pertinentes que possible pour eux. Cest pourquoi nous essayons, autant que possible, dadapter notre site à chaque visiteur. Nous faisons cela non seulement à travers le contenu de notre site web, mais aussi à travers les publicités affichées.

Ex-RH au ministère de la Culture qui incitait des femmes à uriner : "J'avais l'impression que c'était de ma faute"

763 kg de paquets de cocaïne retrouvés sur les plages du littoral atlantique : d'où vient la drogue ?

Féminicide à Levallois : lhomme dit avoir étranglé sa compagne parce qu'elle lui aurait été "infidèle"