Nice : neuf arrestations sur le tournage dun clip de rap avec de fausses Kalachnikov – Le Parisien

Nice : neuf arrestations sur le tournage dun clip de rap avec de fausses Kalachnikov - Le Parisien

Tournage dun clip de rap sauvage à Nice : neuf jeunes toujours en garde à vue

Plusieurs interpellations ont eu lieu le 9 novembre après-midi dans le quartier sensible de LAriane, à Nice, en marge du tournage dun clip de rap où certains des participants arboraient des masques et des répliques darmes de guerre, a indiqué le 10 novembre une source policière.

Ces interpellations, cinq dans un premier temps sur le motif de participation à un attroupement armé, ont été suivies dun début de violences urbaines et de nouvelles arrestations, a précisé cette source, confirmant une information de Nice-Matin.

Au total, neuf personnes étaient toujours en garde à vue dimanche matin sur la base dune enquête confiée à la Sûreté départementale par le parquet de Nice. Lauteur du clip de rap lui-même fait partie des personnes gardées à vue.

Parmi les personnes interpellées figurent trois mineurs, eux aussi placés eux aussi en garde à vue à l'exception de l'un d'entre eux qui, en raison de son jeune âge, n'a écopé que d'un rappel à la loi par un officier de police judiciaire. Un autre individu a également été placé en garde à vue après être venu proférer des outrages devant le commissariat situé dans ce quartier. Le calme est revenu vers 18 heures, indique la police, qui a toutefois maintenu la sécurisation du secteur jusqu'en fin de soirée.

CC BY-SA 4.0 / Arnaud.scherer / Booba lors dun concert Il faut tirer à balles réelles: Booba appelle à pourrir la vie de Zineb El RhazouiLors des heurts qui ont suivi, les forces de police ont essuyé de manière sporadique des jets de projectiles comme des bouteilles en verre ou des morceaux de béton sur leurs véhicules, sans pour autant déplorer de blessés dans leurs rangs. Les services de la voirie sont intervenus pour dégager des poubelles renversées sur la chaussée.

"Ce sont les habitants du quartier qui nous ont alertés vers 16 heures quand ils ont vu dans la rue une cinquantaine de jeunes, dont certains avaient le visage dissimulé par des masques type Anonymous ou Casa del Papel, avec en leur possession des répliques bien faites d'armes de guerre type Kalachnikov qui pouvaient faire penser à de vraies armes", explique cette source policière.

La police interrompt le tournage dun clip de rap à Nice, des heurts éclatent

Parmi les personnes interpellées figurent trois mineurs, eux aussi placés eux aussi en garde à vue à lexception de lun dentre eux qui, en raison de son jeune âge, na écopé que dun rappel à la loi par un officier de police judiciaire. Un autre individu a également été placé en garde à vue après être venu proférer des outrages devant le commissariat situé dans ce quartier sensible de lEst de la ville.

Lors des heurts qui ont suivi, les forces de police ont essuyé de manière sporadique des jets de bouteilles en verre ou de morceaux de béton sur leurs véhicules, sans pour autant déplorer de blessés dans leurs rangs. Les services de la voirie sont intervenus pour dégager des poubelles renversées sur la chaussée.

Le calme est revenu assez rapidement, vers 18h, indique la police, citée par lAFP, qui a toutefois maintenu la sécurisation du secteur jusquen fin de soirée.

Nous nous engageons à protéger vos informations personnelles et nous avons mis à jour notre Politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de l\UE qui est entré en vigueur le 25 mai 2018.

Parmi les personnes interpellées figurent trois mineurs, placés eux aussi en garde à vue à l'exception de l'un d'entre eux qui, en raison de son jeune âge, n'a écopé que d'un rappel à la loi par un officier de police judiciaire. Un autre individu a également été placé en garde à vue après être venu proférer des outrages devant le commissariat situé dans ce quartier sensible de l'Est de la ville.

Veuillez consulter notre Politique de Confidentialité. Elle contient les détails sur les types de données que nous recueillons, la façon dont nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données.

"Ce sont les habitants du quartier qui nous ont alertés vers 16h quand ils ont vu dans la rue une cinquantaine de jeunes, dont certains avaient le visage dissimulé par des masques type Anonymous ou Casa del Papel, avec en leur possession de très belles répliques d'armes de guerre type Kalachnikov qui pouvaient faire penser à de vraies armes", explique cette source policière.

Puisque vous avez déjà partagé vos données personnelles avec nous lors de la création de votre compte personnel, pour continuer à utiliser celui-ci, veuillez cocher la case ci-dessous:

Parmi les personnes interpellées figurent trois mineurs, placés eux aussi en garde à vue à lexception de lun dentre eux qui, en raison de son jeune âge, na écopé que dun rappel à la loi par un officier de police judiciaire, Franchement cest choquant, les juges pour enfants ne sont pas faits pour les chiens

France: le tournage dun clip de rap interrompu par la police à Nice

Si vous ne souhaitez pas que nous continuions à traiter vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte.

Parmi les personnes interpellées figurent trois mineurs, eux aussi placés eux aussi en garde à vue à lexception de lun dentre eux qui, en raison de son jeune âge, na écopé que dun rappel à la loi par un officier de police judiciaire. Un autre individu a également été placé en garde à vue après être venu proférer des outrages devant le commissariat situé dans ce quartier sensible de lEst de la ville.      Le calme est revenu assez rapidement, vers 18h, indique la police, qui a toutefois maintenu la sécurisation du secteur jusquen fin de soirée.

Si vous avez des questions ou des inquiétudes concernant notre Politique de Confidentialité, veuillez nous contacter à privacy@sputniknews.com.

Plusieurs interpellations ont eu lieu samedi après-midi dans le quartier sensible de LAriane, à Nice, en marge du tournage dun clip de rap où certains des participants arboraient des masques et des répliques darmes de guerre, a indiqué dimanche une source policière.      Ces interpellations, cinq dans un premier temps sur le motif de “participation à un attroupement armé”, ont été suivies dun “début de violences urbaines” et de nouvelles arrestations, a précisé cette source, confirmant une information de Nice-Matin. 

Le tournage dun clip de rap interrompu par la police en France

IdentificationPolitique de confidentialité Je consens au traitement de mes données personnelles conformément à la Politique de Confidentialité à des fins de création dun compte personnel sur le site. Sinscrire* Tous les champs sont obligatoires Veuillez confirmer votre email en suivant les instructions qui vous ont été envoyées à ladresse OkRéinitialiser le mot de passeVeuillez saisir votre adresse de messagerieVeuillez saisir les caractères de limage ci-dessousRéinitialiserIdentificationPolitique de confidentialité Des instructions pour réinitialiser votre mot de passe ont été envoyées à ladresse OkSinscrireAvez-vous un compte sur fr.sputniknews.com?OuiNonSinscrire Bonjour, ! Email:Mot de passe:Se rappeler de moiConnexionJe nai pas de compte sur fr.sputniknews.comSinscrireMot de passe oublié?Politique de confidentialitéOkSinscrire Bonjour, ! Email:Pseudo:SuivantIdentificationJe possède un compte sur fr.sputniknews.com Je consens au traitement de mes données personnelles conformément à la Politique de Confidentialité à des fins de création dun compte personnel sur le site avec lutilisation du/des module(s) des réseaux sociaux. OkSupprimer votre profilEtes-vous sûr de vouloir supprimer votre profil fr.sputniknews.com?OuiNonVotre profil a été supprimé! Vous avez 30 jours pour le rétablir en cliquant sur le lien dans lemail qui a été envoyé à ladresse indiquée à linscription.Fermer Bonjour, ! Nous nous engageons à protéger vos informations personnelles et nous avons mis à jour notre Politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de lUE qui est entré en vigueur le 25 mai 2018.

“Ce sont les habitants du quartier qui nous ont alertés vers 16h quand ils vont vu dans la rue une cinquantaine de jeunes, dont certains avaient le visage dissimulé par des masques type Anonymous ou Casa del Papel, avec en leur possession de très belles répliques darmes de guerre type Kalachnikov qui pouvaient faire penser à de vraies armes”, explique cette source policière.

Veuillez consulter notre Politique de Confidentialité. Elle contient les détails sur les types de données que nous recueillons, la façon dont nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données.

Lors des heurts qui ont suivi, les forces de police ont essuyé de manière sporadique des jets de projectiles comme des bouteilles en verre ou des morceaux de béton sur leurs véhicules, sans pour autant déplorer de blessés dans leurs rangs. Les services de la voirie sont intervenus pour dégager des poubelles renversées sur la chaussée.

Puisque vous avez déjà partagé vos données personnelles avec nous lors de la création de votre compte personnel, pour continuer à utiliser celui-ci, veuillez cocher la case ci-dessous:

Plusieurs personnes, parmi lesquelles des mineurs, ont été interpelés, ce samedi, dans le quartier de LAriane, durant le tournage dun clip de rap. Les habitants du quartier ont donné lalerte après avoir vu certains individus arborant des Kalachnikov. Il sagissait darmes factices.

Si vous ne souhaitez pas que nous continuions à traiter vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte.

Ces interpellations, cinq dans un premier temps sur le motif de “participation à un attroupement armé”, ont été suivies dun “début de violences urbaines” et de nouvelles arrestations, a précisé cette source. Au total, ce sont neuf personnes qui étaient toujours en garde à vue ce dimanche matin sur la base dune enquête confiée à la Sûreté départementale par le parquet de Nice. Lauteur du clip de rap lui-même fait partie des personnes gardées à vue.

Si vous avez des questions ou des inquiétudes concernant notre Politique de Confidentialité, veuillez nous contacter à privacy@sputniknews.com.

Lenregistrement et lidentification de lutilisateur sur les sites web Sputnik par le biais de lun de ses comptes sur les réseaux sociaux indique lacceptation de ces règles.

Lutilisateur est tenu de ne pas violer, par ses actions, la législation nationale et internationale.

Un autre individu a également été placé en garde à vue après être venu proférer des outrages devant le commissariat situé dans ce quartier sensible de lEst de la ville. Le calme est revenu assez rapidement, vers 18h, indique la police, qui a toutefois maintenu la sécurisation du secteur jusquen fin de soirée.

Lutilisateur sengage à sadresser avec respect aux autres participants de la discussion, aux lecteurs et aux personnes mentionnées dans les articles.

Parmi les personnes interpellées figurent trois mineurs, placés eux aussi en garde à vue à lexception de lun dentre eux qui, en raison de son jeune âge, na écopé que dun rappel à la loi par un officier de police judiciaire. Un autre individu a également été placé en garde à vue après être venu proférer des outrages devant le commissariat situé dans ce quartier sensible de lEst de la ville.

Ladministration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues différentes de celle du contenu principal de larticle.

 Ce sont les habitants du quartier qui nous ont alertés vers 16h quand ils ont vu dans la rue une cinquantaine de jeunes, dont certains avaient le visage dissimulé par des masques type Anonymous ou Casa del Papel, avec en leur possession de très belles répliques darmes de guerre type Kalachnikov qui pouvaient faire penser à de vraies armes , explique cette source policière.

Sur toutes les versions linguistiques du site sputniknews.com, les commentaires publiés par lutilisateur peuvent être édités.

Lors des heurts qui ont suivi, les forces de police ont essuyé de manière sporadique des jets de projectiles comme des bouteilles en verre ou des morceaux de béton sur leurs véhicules, sans pour autant déplorer de blessés dans leurs rangs. Les services de la voirie sont intervenus pour dégager des poubelles renversées sur la chaussée.

Ladministration se réserve le droit de bloquer laccès de lutilisateur à la page ou de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de violation par lutilisateur des règles de rédaction des commentaires ou de détection dans les actions de lutilisateur de signes dune telle violation.

Ces interpellations, cinq dans un premier temps sur le motif de  participation à un attroupement armé , ont été suivies dun  début de violences urbaines  et de nouvelles arrestations, a précisé cette source, confirmant une information de Nice-Matin.

Lutilisateur peut lancer la procédure de recouvrement de son compte / de déblocage de laccès, en écrivant une lettre à ladresse électronique suivante: La lettre doit contenir: moderator.fr@sputniknews.com

Si les modérateurs jugent possible de restaurer le compte / den débloquer laccès, il en sera ainsi.

Dans le cas dune violation répétée des règles et dun blocage répété, laccès de lutilisateur ne peut pas être restauré. Le blocage, dans ce cas, est définitif.

Pour contacter léquipe de modérateurs, utilisez ladresse électronique suivante: moderator.fr@sputniknews.com

Neuf jeunes de 15 à 20 ans sont toujours en garde à vue ce dimanche matin, après le tournage dun clip de rap sauvage hier en milieu daprès midi dans le quartier de lAriane, à Nice.

Alertés vers 16h par des voisins et par les images de vidéo-surveillance du quartier, les policiers se déplacent en nombre suffisant pour appréhender une cinquantaine de personnes masquées et armées de ce qui semble être des armes de guerre. 

À leur arrivée, les forces de lordre constatent que ces armes sont factices, mais très bien imitées. Ils procèdent à une première vague de six interpellations et se déploient pour sécuriser le quartier, quand ils subissent des jets de projectile et des insultes. Quatre autre personnes sont interpellées avant que le calme ne revienne un peu avant 19h.

A lissue de la nuit, qui sest déroulée sans incident, neuf personnes, dont des mineurs, sont toujours en garde à vue.