Lhomme accusé davoir tué le serveur dun restaurant à Noisy-le-Grand a été interpellé – Actu17

L\homme accusé d\avoir tué le serveur d\un restaurant à Noisy-le-Grand a été interpellé - Actu17

Seine-Saint-Denis: Lhomme, qui a abattu un serveur trop lent à faire un sandwich, arrêté

Un gérant de café de Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis, est mort dans la nuit de mardi à mercredi après avoir été agressé par un de ses clients rapportent nos confrères du Parisien.

Le barman, âgé de 66 ans, avait refusé de servir cet homme très alcoolisé qui la alors frappé violemment. Il a été interpellé puis place en garde à vue.

Alors que le serveur dun restaurant a été mortellement blessé par balle vendredi par un client mécontent, un fait similaire sest produit dans la nuit de mardi à mercredi en Seine-Saint-Denis. Ce soir-là, le gérant dun café situé sur la place Jean-Jaurès, près de la mairie, a refusé de servir un client ivre. Ce dernier la tué dans la foulée.

“Refuser de servir un client en état débriété, cest faire correctement son travail, personne ne devrait être agressé pour cela”, a réagi la mairie de Saint-Denis dans un communiqué, espérant “que le responsable de lagression sera puni à la hauteur de son crime”.

Retour à laccueil Newsletter Alerte Info Recherche Ok Actualité Locales Sport Entertainment Economie Planète T'as vu ? Fake Off By the Web High-Tech Podcast Vidéos En Images Voyage Guide d'achat Le direct Services Jeux PDF Menu complet Retour à laccueil Faits divers L'homme, qui a abattu un serveur trop lent à faire un sandwich, arrêté

Il est soupçonné davoir tiré sur le serveur dun petit fast-food de Noisy-le-Grand vendredi. Le serveur, 28 ans, blessé à lépaule, est mort sur place malgré lintervention des secours. Selon les témoignages des personnes présentes recueillis par les policiers peu après le drame, le client  aurait été mécontent, car son sandwich naurait pas été préparé assez rapidement , avait expliqué une source proche de laffaire. Le parquet de Bobigny avait ouvert une information judiciaire pour meurtre. Quelques jours plus tôt, dans la nuit de mardi à mercredi, le gérant dun bar de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) avait été tué après avoir refusé de servir un client ivre. La victime, 66 ans, a reçu un coup de poing au visage. Un suspect a été interpellé et placé en garde à vue, avant dêtre hospitalisé en raison de son état de santé.

ENQUETE Après quatre jours de cavale, le suspect âgé de 34 ans a été interpellé dans le département voisin du Val-de-Marne

Lhomme soupçonné davoir tué par balle le serveur dun restaurant de Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis), au motif que son sandwich navait pas été préparé assez vite, a été interpellé mercredi après quatre jours de cavale, a appris lAFP de sources concordantes.

Seine-Saint-Denis: un patron de bar tué après avoir refusé de servir des clients ivres

Il a été arrêté à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne) par la police judiciaire de Seine-Saint-Denis, ont indiqué ces sources. Agé de 34 ans, cet homme, décrit comme une  petite frappe locale , est connu de la justice pour trafic de stupéfiants et violences avec arme notamment, selon une source proche de l enquête.

Sa cavale aura duré moins dune semaine. Bamba E., lhomme recherché depuis la mort de Fares, tué par balle vendredi dernier dans une sandwicherie à Noisy-le-Grand, près du centre commercial des Arcades, a été interpellé ce mercredi à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne).

Il est soupçonné davoir tiré sur le serveur dun petit fast-food de Noisy-le-Grand vendredi. Le serveur, 28 ans, blessé à lépaule, était mort sur place malgré lintervention des secours.

Le restaurant où le crime a eu lieu, à Noisy-le-Grand. AFP Publié le 21/08/2019 à 19:46 Faits divers lessentiel L'homme soupçonné d'avoir tué par balle le serveur d'un restaurant de Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis), au motif que son sandwich n'avait pas été préparé assez vite, a été interpellé mercredi après quatre jours de cavale Le suspect a été arrêté à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne) par la police judiciaire de Seine-Saint-Denis, a appris l'AFP ce mercredi soir. Âgé de 34 ans, l'homme, décrit comme une "petite frappe locale", est connu de la justice pour trafic de stupéfiants et violences avec arme notamment, selon une source proche de l'enquête. 

Selon les témoignages des personnes présentes recueillis par les policiers peu après le drame, le client  aurait été mécontent car son sandwich naurait pas été préparé assez rapidement , avait expliqué une source proche de laffaire.

Lenquête pour assassinat a été confiée à un juge dinstruction, a indiqué le parquet de Bobigny mercredi.

Votre demande dinscription aux newsletters de Nice-Matin et Var-Matin à bien été prise en compte.