Football – Jérémy Vachoux : “Je viens à lUS Orléans pour grandir avec le club” – La République du Centre

Football - Jérémy Vachoux : \

[Vidéo] Jérémy Vachoux : Je suis très heureux de signer à Orléans

Jérémy Vachoux : “Je suis originaire de Haute-Savoie, de Thonon-les-Bains exactement. Jai signé à 13 ans à Saint-Etienne et jai fait ma formation là-bas pendant sept ans mais je nai pas signé pro. Jai été trois mois au chômage, et après jai rebondi à Lens en post-formation avec la CFA. Jai signé un an amateur et ensuite un premier contrat pro dun an. Avec Antoine Kombouaré, jai fait seize matches en L2 dans la saison et jai renouvelé mon contrat de trois ans. Cela prouve quil faut travailler pour réaliser les rêves que je faisais quand jétais enfant. Il faut toujours se battre pour arriver là où on veut aller.”

“À Lens, jai connu un peu le yoyo entre N.1 et N.2. Cest toujours délicat car je suis un compétiteur, jaime jouer. Après, ce sont des choix dentraîneurs et de club et je les respecte. Et je tiens mon rôle du mieux possible pour léquipe. Mais à Orléans, je viens pour être le N.1 et cela a compté dans mon choix.”

Il se trouve que j’arrive en fin de contrat à Lens au mois de juin prochain. Vers la mi-janvier, l’US Orléans m’a contacté. L’opportunité s’est en fait présentée rapidement. Le club m’assurait un poste de numéro un. Dans la foulée, je me suis renseigné un peu auprès de Thomas Ephestion et Quentin Lecoeuche, des anciens du Racing. Le club du Loiret m’a paru très bien sur tous les plans. Il ambitionne de grandir et j’ai également envie de l’aider dans son projet, et donc grandir avec lui.

Jérémy Vachoux présenté par lUS Orléans

“Signer tôt, ce nétait pas forcément une volonté au départ. Après, jétais en fin de contrat à Lens et il était important pour moi dêtre fixé rapidement. Quand lopportunité sest présentée avec lUS Orléans, je lai saisie et jen suis très content.”

“Je suis comme le club et jespère grandir avec lui. Cest un challenge pour moi et une motivation supplémentaire. Je suis évidemment les résultats de lUS Orléans depuis quelques temps ! Elle fait une super saison avec ce quart de finale de la Coupe de France et cette septième place actuelle en championnat. Jespère que ça va continuer. Mais je suis encore Lensois et je vais me battre pour les couleurs sang et or jusquà la fin.”

Vous avez évoqué des renseignements pris auprès d’Ephestion et de Lecoeuche. Que vous ont-ils dit ?

Lexemple de Gauthier Gallon qui était N.2 à Nîmes, qui est venu à Orléans pour saffirmer et qui repart à la fin de la saison dans le Gard pour être N.1, a-t-il influencé votre choix ?

“Gauthier réalise deux très bonnes saisons et cest bien pour lui de repartir à Nîmes. Mais pour linstant, je ne pense pas à cela. Je viens à Orléans pour grandir avec le club.”

“Je naime pas trop parler de mes qualités, ou de mes défauts dailleurs. Ce sera aux supporters de les voir par eux-mêmes. Cest mieux ainsi. Après, pour un gardien, le mental, cest 60 % des qualités dun gardien. Il faut savoir être costaud dans la tête pour ne pas sombrer quand cest difficile, et ne pas senflammer quand tout va bien.”

La saison dernière, vous aviez commis une petite “boulette” lors du match contre lUS Orléans qui sétait imposée au stade Bollaert grâce au but de Yannick Gomis…

“Cétait plutôt une grosse boulette ! Jen garde un mauvais souvenir car on perd 1-0 là-dessus. Cela arrive. Il est surtout important de savoir se relever après ses erreurs et surtout ne pas les refaire. Avec Yannick (aujourdhui au RC Lens), on en rigole aujourdhui mais sur le coup, ça ma fait beaucoup moins rire. On sest souvent chambré avec ça. Il me dit que cest grâce à ma passe décisive quil a signé à Lens !”

Sa fiche Né le 7 juillet 1994 à Thonon-les-Bains. 24 ans. 1,83 kg, 78 kg. Gardien de but. Parcours : Allinges, Thonon (jeunes), Saint-Etienne (2007-14, centre de formation), Lens (2015-19, L2).

En fin de contrat avec le RC Lens en juin prochain, Jérémy Vachoux sest dores et déjà engagé pour trois saisons avec lUS Orléans à compter du 1 juillet prochain. Ce lundi, le gardien a été présenté par son nouveau club et expose son choix de signer avec le club du Loiret après quatre saisons chez les Sang et Or.