Basket (Pro B). LADA Blois a fait douter Orléans – 18/03/2019 – la Nouvelle République

Basket (Pro B). L\ADA Blois a fait douter Orléans - 18/03/2019 - la Nouvelle République

Basket-ball : Orléans remporte le derby contre Blois

Les joueurs dOrléans Loiret Basket se sont imposés à Blois, dimanche 17 mars. Les Orléanais ont mené le derby, score final : 80-92.

Les Orléanais ont posé la main sur le derby dès lentame : après une minute, grâce à deux paniers de Brandon Jefferson et Miralem Halilovic, ils menaient 5-0. Les Blésois étaient pourtant adroits (50%), mais les joueurs de lOLB létaient plus encore (67%), et lécart enflait comme par enchantement : 18-10 (5e), 29-20 (10e), 38-21 (13e), Junior MBida (7 points en 6 minutes à 100%) prenant le relais du duo Jefferson-Halilovic (17 des 29 premiers points orléanais).

Dos au mur après un 3 points de Brandon Speaman (32-45), Blois a pourtant réussi à refaire surface. Tyren Johnson a enflammé le Jeu de Paume avec un 3 points et un 2+1 pour ramener son équipe à 40-45. Omari Gudul et Benjamin Monclar ont repris le flambeau au retour des vestiaires et lécart a fondu jusquà -1 sur le deuxième panier à 3 points du tireur délite de lADA (58-59).

Quoique privés de Thomas Cornély, les Blésois réagissaient. Le trident Johnson-Burton-Monclar (27 points cumulés) menait la vie dure aux Orléanais (22 lancers-francs tirés après 24 minutes), et ramenait lADA à 40-45 (17e) et même à 53-54 (25e). À 60-62 (29e), deux rebonds offensifs dHalilovic et Spearman permettaient de repousser le danger (60-68, 29e). Définitivement, sans quon ne le sache encore. Car jamais, dans le quatrième et dernier quart-temps, les Blésois nallaient en effet sapprocher à moins de 7 points (74-81, 36e).

Les joueurs de Germain Castano ont alors fait preuve dun grand sang-froid pour reprendre la main et décrocher un 7e succès consécutif. Brandon Spearman a fait parler son adresse extérieure tandis que Miralem Halilovic sest montré précieux au rebond offensif et au lancer-franc pour recréer un petit écart à lissue du troisième quart-temps (60-68).

Sil na pas battu son record de points en ProB (25), Miralem Halilovic a rendu une ligne statistique de très haut vol : 24 points (à 10 sur 13 aux tirs, et 4 sur 5 aux lancers-francs), 9 rebonds (dont 5 offensifs), 7 passes décisives, 5 fautes provoquées. En 34 minutes, le capitaine orléanais obtient une évaluation de 35 !

Deuxième Orléanais le mieux évalué, Brandon Spearman atteint moitié moins (17). Cest dire la performance de son équipier bosnien.

Privé de Thomas Cornély et Florian Thibedore, Blois sattendait à souffrir face au rouleau compresseur orléanais. Avec son trio Jefferson-Halilovic-Mbida, lOLB sest effectivement montré un ton au dessus dès lentame de la rencontre (20-29).

Les Orléanais ont terminé la partie avec une réussite de 53%, soit près de 5 points de plus que les Blésois. Fidèle à elle-même (elle est léquipe de ProB qui tire le plus à 3 points, et celle qui a dans cet exercice le plus de réussite), lOLB a shooté 30 fois (!) derrière larc des 6,25 m, réussissant 10 tirs primés. La palme de ladresse à 3 points revient à Brandon Spearman, larrière américain, auteur dun remarquable 4/6.

Orléans reprend virtuellement seul la tête de Pro B en attendant le match de demain soir entre Paris Basketball et Roanne.