Paris : Dupontel rendra en décembre l’immeuble loué à bas prix à la …

Paris : Dupontel rendra en décembre l'immeuble loué à bas prix à la ...

Albert Dupontel, délogé de son hôtel particulier à 1200€ par mois par Valérie Pécresse

Le top model de 21 ans a décidé de se séparer de son loft situé dans le quartier très huppé de Westwood à Los Angeles.

Albert Dupontel délogé d'un hôtel particulier par Valérie Pécresse

SERIE. Rodin – Le musée de Meudon

au cinéaste et acteur Albert Dupontel, a indiqué jeudi la région. L’Hôtel Fortuny, dans le 17ème arrondissement, d’une surface utile de 1.149 m2 et classé au titre des monuments historiques, sera déclassé pour en permettre la vente lors du prochain conseil régional des 21 et 22 septembre.
« Nationalité française obligatoire, pas de noir » : le descriptif de l’annonce pour un appartement à louer à Levallois-Perret a choqué des visiteurs.

La Région va reprendre à Albert Dupontel son hôtel particulier à Paris

Rare sur scène, le pianiste russe donne en ouverture d’automne un récital au cloître des Jacobins de Toulouse. Portrait d’un poète de la virtuosité intérieure…

Renseignez votre email puis validez
Paris : Dupontel rendra en décembre l'immeuble loué à bas prix à la Région

Paris : Dupontel rendra en décembre l'immeuble loué à bas prix à la Région
Ces deux projets de vente “s’inscrivent dans le cadre de la volonté de Valérie Pécresse d’optimiser le patrimoine immobilier de la Région”, selon son cabinet. Elle avait annoncé dès la campagne des régionales son intention de faire des économies en abandonnant ou regroupant des sites occupés par la région, qui déménagera en février 2018 à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis).RTL a joint Albert Dupontel au téléphone. Le réalisateur explique qu’il n’a jamais habité ce lieu désaffecté et inhabitable. L’ancien hôtel particulier à l’abandon est le lieu de tournage de son prochain film Au revoir là-haut qui sortira le 25 octobre. Il assure que le lieu a été loué à la région Île-de-France qui est partenaire de ce film adapté du roman homo­nyme de Pierre Lemaître, récom­pensé par le Prix Goncourt en 2013.Un site du groupe Prisma Média (G+J Network) – CPPAP : 0215 W 90269

Albert Dupontel : Valérie Pécresse reprend son hôtel particulier…

L’enfant dans “Charlie et la chocolaterie” aurait dû être noir

Malheureusement pour lui, cet invraisemblable traitement de faveur va bientôt cesser puisque la région, aujourd’hui dirigée par Valérie Pécresse, a décidé de vendre l’hôtel lors du prochain conseil région des 21 et 22 septembre prochains.

Albert Dupontel pour l’Hôtel Fortuny, un ancien lycée professionnel d’esthétique situé dans le 17e arrondissement de Paris.France Domaine entre 9 et 11 millions d’euros, cet hôtel particulier d’une surface utile de 1 149 m² et classé au titre des monuments historiques, sera déclassé pour en permettre la vente lors du prochain conseil régional des 21 et 22 septembre. Il est proposé de vendre ce bien “pour lequel la région n’a pas de projet particulier en vue de valoriser de manière optimale le patrimoine régional et de dégager de cette vente une recette fort utile au vu de la contrainte budgétaire régionale”, écrit le projet de délibération.Il est proposé de vendre ce bien « pour lequel la région n’a pas de projet particulier en vue de valoriser de manière optimale le patrimoine régional et de dégager de cette vente une recette fort utile au vu de la contrainte budgétaire régionale », écrit le projet de délibération.

La Lettre A a été confirmée ce vendredi par le conseil régional.Décès de Frank Vincent, l’acteur des “Sopranos”

Albert Dupontel va devoir quitter l'hôtel particulier qu'il louait pour 1200 euros par mois

Une baisse spec­ta­cu­laireLoup Bureau expulsé de Turquie, le journaliste français est dans l’avion pour Paris

« Je n’ai rien contre le fait qu’on aide une société de production si, en contrepartie, elle maintient en état un bâtiment en évitant à la région de prendre en charge son entretien, poursuit Jean-Michel Thornary. C’est du provisoire qui a duré. Nous n’avons pas eu besoin de vendre les bijoux de famille pour boucler notre budget. Mme Pécresse aurait pu dénoncer cet arrangement plus tôt si elle estimait qu’il était scandaleux. »

Bienvenue Pseudo Vous pouvez commenter en direct.présidée par Valérie Pécresse (Les Républicains) va reprendre cet hôtel, qu’elle possède et qu’elle louait à très bas prix depuis 2012 au cinéaste et acteur Albert Dupontel, afin de le vendre, a indiqué la région jeudi 14 septembre, confirmant une information de La Lettre A. Jusqu’à présent, la star avait pu y avoir accès pour un loyer 1 200 euros par mois mais le bail arrivait à expiration à la fin de l’année. Avant cela, le bâtiment servait de lycée professionnel d’esthétique et appartenait à l’Etat, lequel l’avait transféré en 2010 à la région, sous la mandature du socialiste Jean-Paul Huchon.Paris Vox est un média d’information entièrement libre et indépendant, animé par une équipe de bénévoles. Il ne peut vivre et se développer que grâce à votre aide et votre soutien. Ne financez pas le système, donnez pour la réinformation !

Paris : Albert Dupontel délogé d'un hôtel particulier qu'il louait à la région pour seulement 1.200 euros par mois

Un site du groupe Prisma Média (G+J Network)Je vous invite à écouter le sketch "les pourris d’or" d’ Albert Dupontel sur les manigances politiques…bah alors Albert on se fait gauler?

Valérie Pécresse reprend l'immeuble classé que Jean-Paul Huchon louait à Albert Dupontel

Albert Dupontel bénéficiait d'un hôtel particulier loué 1200 euros par mois

Albert Dupontel bénéficiait d'un hôtel particulier loué 1200 euros par mois

L’Hôtel Fortuny, dont la valeur est estimée par France Domaine entre 9 et 11 entre millions d’euros, va être déclassé pour en permettre la vente lors du prochain conseil régional des 21 et 22 septembre. Il est proposé de vendre ce bien “pour lequel la région n’a pas de projet particulier en vue de valoriser de manière optimale le patrimoine régional et de dégager de cette vente une recette fort utile au vu de la contrainte budgétaire régionale”, écrit le projet de délibération.Un second site, le “site des Camélias”, ancien lycée professionnel construit dans les années 1930 dans le XIVe arrondissement et fermé en 1990, sera également proposé au déclassement et à la vente. Il est évalué à un million d’euros et deux repreneurs sont intéressés, dont l’hôpital voisin Saint Joseph.cet hôtel parti­cu­lier a été loué dès 2012 à ADBC films, la société de produc­tion d’Albert Dupon­tel. Rien d’éton­nant si ce n’est le prix de cette loca­tion située dans le 17e arron­dis­se­ment de Paris : 300 euros par semaine, soit envi­ron 1200 euros par mois. Un privi­lège auquel va mettre fin Valé­rie Pécresse, prési­dente de région depuis 2015.

France/Monde | Albert Dupontel délogé de son hôtel particulier à bas coût – Le Dauphiné Libéré

Inscrivez-vous gratuitement à laNewsletter BFM Business

La consultation d’informations sur le site ‘ + label + ‘ est en partie en accès libreLa production d’informations journalistiques a un coût Pour que vous puissiez continuer à lire des informations crédibles et vérifiées gratuitement, il est absolument indispensable que nos partenaires commerciaux puissent figurer et être vus sur notre siteMerci par conséquent de bien vouloir désactiver votre bloqueur pour la consultation de notre site.

La Région IDF met fin à un privilège accordé à Albert Dupontel

Même les acteurs ne connaîtront pas la vraie fin de l’histoire avant sa diffusion qui n’est pas attendue avant la fin de l’année prochaine voire même le début de l’année 2019…

Or, la région Ile-de-France présidée par Valérie Pécresse (LR), propriétaire des lieux, a décidé de mettre un terme à la location à la fin de l’année, quand le bail s’achèvera. Son but? Mettre fin au classement en monument historique de cet hôtel particulier pour le mettre sur le marché de la vente où le bâtiment serait estimé entre 9 et 11 millions d’euros. La décision doit être prise lors de la prochaine session du conseil régional les 21 et 22 septembre.

Signaler un abus Anonyme – Le 16/09 à 15:52 Ce monsieur se fâche après un journaliste qui n’a pas vu son film… et ces gens là veulent nous donner des leçons , c’est trop drôle ….

Recevoir chaque jour l’actu eco ? Recevez tous les jours avant 9h, la matinale éco.

9 mois ferme, plus gros succès en salles du cinéaste. Il est depuis resté dans ce bâtiment qui était la propriété de l’Etat jusqu’en 2010 avant d’être récupéré par la région Ile-de-France.

Signaler un abus Anonyme – Le 16/09 à 18:28 garce okLa fréquentation de ce site est certifiée

Se connecter ou s’inscrire pour poster un commentaire FRANCE – 15/09/2017 – 08:16 Permalien

Selon le cabinet de la présidente de région, cette vente “s’inscrit dans le cadre de la volonté de Valérie Pécresse d’optimiser le patrimoine immobilier de la Région” et ne correspond pas à un projet précis.

Et qu'il l'achète. .cest préférable que le vendre aux chinois aux qataris
Roxim vend des logements neufs avec une garantie “satisfait ou remboursé”

Signaler une faute d’orthographe, une erreur dans l’article, un bug

Votre journal en version PDF Télécharger l’édition du jour + 28 jours d’archives

9 mois ferme est son plus grand succès en salles, ses fans attendent la sortie de son nouveau film pour le 25 octobre 2017. Il s’agit d’Aure­voir là-haut, adapté du roman homo­nyme de Pierre Lemaître, récom­pensé par le Prix Goncourt en 2013.

« Je n’ai pas le désir » VIDEO L’Amour est dans le pré : Patrice n’est plus vierge, il a décou­vert l’amour avec Natha­lieIle-de-France présidée par Valérie Pécresse (LR) a décidé de reprendre son bien pour le vendre, a indiqué jeudi la Région, confirmant une information de La Lettre A.

Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Sur un siècle, c’est une heure de nuit en moins pour les moins de 18 ans, souligne un rapport publié par le Parisien.

« Lorsque nous avons mené un audit du patrimoine immobilier régional nous avons découvert que ce bâtiment était loué 300 euros la semaine. C’est le seul dans ce cas-là. Nous considérons que ce ne sont pas des conditions suffisantes pour valoriser à sa juste valeur ce patrimoine », explique un proche conseiller de Valérie Pécresse. De son côté, Jean-Michel Thornary, directeur du cabinet de Jean-Paul Huchon de 2004 à 2010 puis directeur général des services de la région jusqu’à l’élection de Valérie Pécresse en décembre 2015, considère que ce bail à prix cassé était un « arrangement ». « Lorsque nous avons hérité de ce lycée professionnel, il était en très mauvais état, explique-t-il. Nous avions imaginé le transformer en résidence pour professeurs étrangers mais il aurait fallu y engager plusieurs millions d’euros et nous ne les avions pas ! Albert Dupontel, qui avait sollicité la commission du film de la région, est venu nous demander de réaliser quelques scènes à l’intérieur. Il nous a proposé ensuite de le lui laisser à disposition. Nous lui avons fixé un loyer dérisoire, mais peu de pièces sont utilisables ».Hôtel particulier à Paris : Xavier Niel n’est pas le seul à faire des folies ! L’hôtel particulier de Jacques Servier (Mediator) bientôt transformé en HLM Le plus grand bureau de Poste de France transformé en hôtel de luxe Hôtels particuliers, haras… ces ventes immobilières d’exception qui défient la crise Immobilier locatif : trois mois de plus pour bénéficier du Scellier à 25% Vous voulez louer ? N'hésitez plus à marchander le loyer Louer son appartement comme chambre d'hôtel, services compris Les + lus : Immobilier Taxe d’habitation : allez-vous être exonéré ? Albert Dupontel ne pourra plus bénéficier de son hôtel particulier loué pour une bouchée de pain PEL : taux 2017, plafond et intérêts du plan épargne logement Pinel, PTZ : à quelle sauce risquez-vous d’être mangé l’an prochain ? voir les plus populaires Vidéos à ne pas manquer Utilité et efficacité d'un conseiller en gestion de patrimoine indépendant ? JO de Paris 2024 : plongez au coeur des futurs sites olympiques en vidéo Le nouveau Dacia Duster monte en gamme Transmission de patrimoine : peu de Français prennent les bonnes dispositions Renault dévoile une superbe version sport de sa Mégane Salon de Francfort : Audi Aicon, la voiture du futur 100% autonome Bien choisir sa SCPI ! Rassemblement à Paris en solidarité avec les Rohingyas Manifestation en soutien aux forces de l'ordre à Paris Meudon : l'internat pour réconcilier les jeunes avec l'école Conditions générales d’utilisation Charte pour la protection des données Tous vos magazines Abonnement magazine Publicité © 2017 Prisma Media – Tous droits réservés Un site du groupe Prisma Media (G+J Network)

Loyer de 300 euros par semaine. Cet ancien lycée professionnel d’esthétique appartenant à l’État puis transféré en 2010 à la Région, sous la mandature du socialiste Jean-Paul Huchon, avait été loué à la société de production ADCB films d’Albert Dupontel, pour la somme dérisoire de 300 euros par semaine, soit autour de 1.200 euros par mois. Le bail arrivait à expiration à la fin de l’année. C’est notamment dans cet hôtel particulier que Dupontel a tourné 9 mois ferme, son dernier film. L’acteur et cinéaste faisait “du gardiennage en attendant qu’une décision de vente soit prise”, affirmait en 2016 au Canard enchaîné Jean-Michel Thornary, l’ancien directeur de cabinet de Jean-Paul Huchon.kristou – 15/09/2017 – 14:21 PermalienRyanair, 2.000 vols annulés d’ici la fin octobre
Albert Dupontel, délogé de son hôtel particulier à 1200€ par mois par Valérie Pécresse

Albert Dupontel, délogé de son hôtel particulier à 1200€ par mois par Valérie Pécresse
S’abonner au Monde à partir de 1 €immobilier de la Région », indique son cabinet.Les agents infiltrés israéliens inspirent le petit écran

© ParisVox.info 2016 – Dépêche libre de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine. MOTS-CLEFS : Albert DupontelHuchonIDFlogementloyersPécresse PARTAGEZ L'ARTICLE : Article précédentMontparnasse : la li Terra Data, nos viesArticle suivant Notez cet article : ARTICLES SIMILAIRES À la une Économie Politique Marchands de sommeil À la une Sport Rugby : deuxiè À la une Politique Mariage homosexuel&# Aidez ParisVox à vivreParis Vox est un média d’information entièrement libre et indépendant, animé par une équipe de bénévoles. Il ne peut vivre et se développer que grâce à votre aide et votre soutien. Ne financez pas le système, donnez pour la réinformation !

Découvrez l’offre 100% numériques’inscrivent dans le cadre de la volonté de Valérie Pécresse d’optimiser le patrimoine immobilier de la région”, selon son cabinet.