Les larmes de Josée Dayan en évoquant Jeanne Moreau : « Elle a …

et la communauté la plus glamour

La réalisatrice Josée Dayan était invitée sur le plateau de Quotidien ce 9 octobre pour évoquer notamment Capitaine Marleau. Josée Dayan a beaucoup côtoyé Jeanne Moreau, décédée en juillet dernier, et n’a pas pu retenir ses larmes lorsqu’elle a vu des images de la comédienne dans le film Cet amour-là.momo71 10/octobre/2017 – 20h27 J’apprécie beaucoup José DAYAN. Une belle personne.

Morandini Live – Josée Dayan révèle le nom de l'acteur qui l'a le plus déçue lors des tournages: "Un sale mec…" – VIDEO

Vous êtes bien inscrit(e) à la newsletter avec l’adresse :

Échangez avec l’équipe de GalaParis Match peu après le décès de Jeanne Moreau, la réalisatrice avait de très touchants mots pour décrire la comédienne : "J’ai été bouleversée par son talent et par sa personnalité, je l’aimais et je l’admirais. On ne peut pas sortir indemne d’une telle rencontre. (…) C’était une femme libre, courageuse, généreuse. C’était bien sûr une immense actrice, mais aussi une artiste absolue. Depuis le premier jour où je l’ai rencontrée, je savais que ce jour, hélas, allait arriver, et il est arrivé. J’aimais l’actrice, la femme qu’elle était. Je l’aimais et je l’aime. Mais elle m’a modifiée."

« Il y a sûre­ment beau­coup de jeunes femmes libres, fortes, indé­pen­dantes, talen­tueuses, mais elles ne seront jamais Jeanne Moreau. Pour moi en tout cas » a expliqué Josée Dayan pour rendre hommage à l’actrice. Vous savez, j’ai eu la chance d’être un peu partout dans le monde avec Jeanne quand on a tourné Cet Amour-là (…) à Tokyo, Los Angeles, New-York, en Corée du Sud et vous ne pouvez pas savoir comment le public mondial la rece­vait. C’est une icône. Et c’était une artiste. Au-delà de l’actrice, c’était une artiste, et je pense qu’elle a dévoué toute sa vie à son art” a assuré la réali­sa­trice, présente aux obsèques de Jeanne Moreau.

Il y a surement beaucoup de jeunes femmes libres, fortes, indépendantes, talentueuses, mais elles ne seront jamais Jeanne Moreau. Pour moi en tout cas. Vous savez, j’ai eu la chance d’être un peu partout dans le monde avec Jeanne quand on a tourné Cet Amour-là (…) à Tokyo, Los Angeles, New-York, en Corée du Sud et vous ne pouvez pas savoir comment le public mondial la recevait. C’est une icône. Et c’était une artiste. Au delà de l’actrice, c’était une artiste, et je pense qu’elle a dévoué toute sa vie à son art." C’est après avoir vu un extrait de Jeanne Moreau dans Cet amour-là que Josée Dayan n’a pas pu retenir ses larmes.Je reprends l’exemple cité plus bas par deux personnes … Elle a massacré les “rois maudits” idem pour le Comte de Monte Cristo où elle a ajouté des scènes inutiles en occultant de grandes parties du roman original”Je ne supporte pas la médiocrité sur un plateau. C’est un métier merveilleux et de passion. Donc, quand les gens le font en trainant les pieds, ça ne me convient pas”, a-t-elle expliqué.

A fleur de peau. Très proche de l’actrice Jeanne Moreau, dispa­rue fin juillet à l’âge de 89 ans, Josée Dayan répon­dait aux ques­tions de Yann Barthès sur le plateau de Quoti­dien. L’anima­teur a souhaité recueillir les mots de la réali­sa­trice qui avait dirigé la comé­dienne au cinéma et à la télé­vi­sion. En revoyant des extraits de son film Cet amour-là, la cinéaste a craqué et n’a pas retenu ses larmes.

Renseignez votre email puis validez

faut pas etre difficile tout ce qu’elle fait et archi nul

sur facebooksur twittersur google plussur mobile

Posted in Uncategorized
Bookmark the permalink.