Canal + va “faire tourner les marionnettes” à la présentation des …

On a arrêté ‘Le Grand Journal’ au mois de mars. On a voulu réécrire une nouvelle page. On a interrogé nos abonnés. Yves Calvi ressortait en tête”, a glissé Gérald Brice-Viret, avant d’être coupé par le présentateur d’Europe 1 : “Ah bon ? C’est les abonnés ? Moi, je croyais que c’était l’idée de Cyril Hanouna. C’est ce qu’il affirmait à Sonia Devillers sur France Inter.”

L’info du vrai, la nouvelle émission de Canal + en clair, peine à décoller. Depuis son lancement début septembre, les audiences stagnent en moyenne autour de 155.000 téléspectateurs en septembre. “On a arrêté Le Grand journal en mars, on a voulu écrire une nouvelle page. L’objectif au mois de septembre est atteint”, assure Gérald Brice-Viret. “On n’est qu’au début. C’est la sixième semaine. L’enjeu que l’on s’était fixé, était un enjeu de satisfaction et de qualité et là on peut dire que nos abonnés sont satisfaits”, assure-t-il.  “Déjà, on souhaite profiter (des trois meilleures affiches de chaque journée) jusqu’en 2020… Et après notre objectif est bien sûr de garder la Ligue 1. On fera tout pour gagner et la garder.” a-t-il déclaré.

Révélation: Après Jacques Chirac, d'autres marionnettes vont présenter chaque soir "Les Guignols" à tour de rôle

William à midi, sur C8, présentée par William Leymergie, ancien pilier de Télématin, sur France 2, ne réalise pas les scores escomptés. Pour autant, le directeur général assure ne pas regretter le choix de William Leymergie, 70 ans, à ce poste. “Le jeunisme c’est très français et je suis contre. Tous les âges doivent être représentés”, souligne-t-il. “Il y a des signes encourageants. Faisons le point au mois de décembre”.du groupe Canal + (Canal +, C8, CNews, CStar). “Cette rentrée est plutôt positive. Canal + va bien, va mieux”, souligne-t-il jeudi dans Village médias sur Europe 1, concédant toutefois qu’il restait encore deux trois petites choses à améliorer. Au micro de Philippe Vandel, il est revenu sur plusieurs dossiers importants pour le groupe.Starlight Je suis un peu triste pour Gérald-Brice Viret qui s’est un peu fourvoyé dans le groupe Canal+ alors que c’est un bon professionnel. A Canal, il lui manque une vraie feuille de route qui est du ressort du PDG.

2017

Posted in Uncategorized
Bookmark the permalink.