Shaka Ponk : Smells Like Teen Spirit, la reprise bouleversante et …

Shaka Ponk : Smells Like Teen Spirit, la reprise bouleversante et ...

Quand Shaka Ponk bouleverse Guy Carlier avec une reprise de Nirvana

Cette explosion fait sauter les cadenas qui nous entravent, dégage les gravats qui encombrent nos âmes, qui enferment nos révoltes, nos utopies adolescentes, nos folies étouffées de raison, nos rêves renoncés." Et Guy Carlier de conclure : "J’ai senti naître en moi une boule de chaleur, une révolte de jeunesse et d’utopie. La chanson m’a emmené si haut que j’ai touché l’éternité."

J’ai dû écrire plus de 4 000 chroniques, et pourtant, aujourd’hui, je tremble d’émotion tant ce que j’ai à vous dire me bouleverse. Je voudrais que ce que je vais vous raconter, grâce à cette chanson, vous donne la force de ne plus jamais dire ‘comme un lundi’", a assuré le chroniqueur avant d’inviter les auditeurs à écouter le morceau.
"J’ai touché l’éternité"

n’avait pas plus envie” de voir l’émission que de voir Yann Moix, “parce que les reprises de chansons célèbres par d’autres interprètes” lui font “toujours penser à ‘The Voice'”. “C’est surjoué, convenu. J’ai toujours peur de voir l’autre con avec son blouson en peau de serpent défiscalisé se retourner vers moi en tapant sur un buzzer”, a lâché Guy Carlier. Il a ajouté : “Avant de zapper, j’ai voulu attendre pour voir comment cette fille allait chanter le refrain de la chanson de Nirvana et son allitération magique ‘hello, hello/ how low’.”Fabien Gallet, publié le 31 octobre

Cette explosion fait sauter les cadenas qui nous entravent, dégagent les gravas qui encombrent nos âmes, qui enferment nos révoltes, nos utopies adolescentes, nos folies étouffées de raison, nos rêves renoncés (…) et voici que les soeurs Berthollet, qui ressemblent à des filles de bonne famille, se mettent à déchirer leur violon avec une violence de punk à chien”, a enchaîné le parolier, avant de conclure : “J’ai senti naître en moi une boule de chaleur, une révolte de jeunesse et d’utopie. La chanson m’a emmené si haut que j’ai touché l’éternité”. puremedias.com vous propose de visionner la séquence ci-dessus, et de découvrir la prestation ci-dessous.À lire aussi TV “TPMP” : Michaël Youn fait part de son malaise après une caméra cachée TV Affaire Weinstein : Christine Angot tacle l’hypocrisie du monde du cinéma TV “Danse avec les stars” 2017 : Elodie Gossuin finit sa prestation toplessGerard Tarkhal Totalement d’accord. Carlier commet des billets démagos avec des adjectifs à n’en plus finir, des tacles faciles , trop faciles et débités d’une voix douceureuse. Cela étant, le moment Shaka Ponk était excellent.

Guy Carlier bouleversé qui a consacré sa chronique de l’émission Rien ne s’oppose à midi sur Europe 1 au morceau de Nirvana repris par Shaka Ponk et les soeurs Berthollet au violon.

Posted in Uncategorized
Bookmark the permalink.