Crise au Liban : “Paris a compris très vite le danger potentiel” de la …

Crise au Liban :

Liban : la neutralité à l'épreuve des conflits régionaux

Un rôle dans le scandale saoudien de corruption. Car Saad Hariri est Saoudien, avant d’être Libanais. Il est né à Ryad. Comme il a démissionné, il n’a plus d’immunité diplomatique. Il est donc entre les mains du procureur qui enquête sur les milliards détournés par l’ancien clan au pouvoir. Quelque cent milliards évanouis. La réponse serait dans la poche d’Hariri. Sa firme, Saoudi Oger, que le Prince Ben Salmane a laissé couler cet été, aurait servi de lessiveuse, et les Hariri de prête-noms, comme toujours. Saad serait ainsi le principal témoin à charge contre ces milliardaires enfermés depuis une semaine dans un palace, dans l’humiliation et la terreur.

Paris met en garde contre "toutes" les ingérences au Liban

Compromis rompu Saad Harriri, dans une interview télévisée sur Future TV, une chaîne libanaise fondée par son père, a déclaré dimanche :Jusqu'à 80% de réduction sur les spectaclesSur Future TV, Saad Hariri a laissé entendre que le Liban pourrait se voir imposer des sanctions par les pays arabes.

Trouvez la meilleure assurance santé en 3 minutesLe Monde | 13.11.2017 à 10h27 • Mis à jour le 13.11.2017 à 10h29 | Par Benjamin Barthe (Beyrouth, correspondant)

L’Arabie Saoudite a commis une erreur stratégique, selon vous ?

Arabie saoudite: la menace d'un embargo prise au sérieux à Beyrouth

Quelle est votre série télé préférée ?« Accusation ridicule, rétorque d’avance Walid Charara, un analyste proche de la formation chiite. Les rebelles houthistes n’ont besoin de personne pour fabriquer un missile. Les Saoudiens cherchent juste à accumuler des arguments pour convaincre les Américains et les Israéliens de se lancer dans une nouvelle guerre contre le Hezbollah. »Comment l’Arabie Saoudite a démissionné le Premier ministre libanais

Saad Hariri rentrera «prochainement» au Liban

TV [appartenant à son parti politique], en proposant une feuille de route claire, nette et précise pour trouver une solution à la crise déclenchée le 4 novembre. Le Premier ministre démissionnaire serait ainsi disposé à retourner dans son pays, peut-être même à former un nouveau gouvernement, mais sous le seul label de la “neutralité du Liban vis-à-vis des crises régionales”.

Liban : Paris salue une "détente"

La cité-État dispose du meilleur enseignement pour les mathématiques au monde, d’après les classements internationaux de référence. En quoi consiste-t-il ?

Liban: l'UE met en garde contre toute «interférence extérieure»

Nous attirons votre attention sur les points suivants :Politique Paradis fiscaux : les "premiers de cordée" d’Emmanuel Macron Maurice Ulrich, éditorialiste de l’Humanité, analyse le résultat de l’enquête sur les Paradise Papers, nouveau scandale d’évasion fiscale, et la politique menée par  Emmanuel Macron en faveur des plus riches, surprotégés, qu’il nomme les “premiers cordée”. Réalisation : Abrahim Saravaki.

Comment le Hezbollah a réussi à détourner les regards du véritable enjeu…

Le patriarche Rahi rencontrera également Saad Hariri, toujours à Riyad d'où il a annoncé sa démission du poste de Premier ministre du Liban il y a une semaine.

Peut-on imaginer que Saad Hariri retrouve son poste de Premier ministre ?

i&&a[f](l)>0&&(j=a[g](0,i-8).lastIndexOf(l),a=(a[g](0,j)+k+”cut=”+r(a[g](j+1)))[g](0,i)),c.images?(m=new Image,q.ns_p||(ns_p=m),m.src=a):c.write(“”),ns_p.lastMeasurement=a};return typeof b!=K&&(c+=”&”+f.serialize(b)),d(c)}function pb(a,b,c){b=b||{},lb().updatePlayheadPosition(c),b.ns_st_ad=1;switch(a){case m.ADPLAY:Z(n.ADPLAY,b);break;case m.ADPAUSE:Z(n.ADPAUSE,b);break;case m.ADEND:Z(n.ADEND,b);break;case m.ADCLICK:Z(n.ADCLICK,b)}}function qb(a,b){a=a||{},lb().updatePlayheadPosition(b),Z(n.CUSTOM,a)}var d=”4.1204.20″,e=this,f=new e.Utils,g=f.extend({HB:[[1e4,6],[6e4,0]],KA_TIME:12e5},c||{}),h=b||””,i,j=ns_.StreamSense,k=j.PlayerStates,l=j.PlayerEvents,m=j.AdEvents,n=j.EventTypes,o,p,q,r,s,t,u,v,w=null,x=!1,y=[],z=”hasOwnProperty”,A=”BUFFER”,B=”PLAY”,C=”PAUSE”,D=”END”,E=”IDLE”,F=”BUFFERING”,G=”PLAYING”,H=”PAUSED”,I=”HEARTBEAT”,J=”KEEPALIVE”,K=”undefined”,L=”getLabels”,M=setTimeout,N=clearTimeout,O=null,P=f.wrap,Q=f.extend;Q(e,{id:f.uid(),onStateChanged:P(fb,e),getPixelUrl:P(X,e),setPixelUrl:P(W,e),reset:P(gb,e),getLabels:P(hb,e),getCustomLabels:P(jb,e),setLabels:P(ib,e),getPlaylist:P(kb,e),getClip:P(lb,e),setClip:P(mb,e),notify:P(nb,e),viewNotify:P(ob,e),adNotify:P(pb,e),customNotify:P(qb,e)}),R(a)},ns_.StreamSense.Puppet.prototype.Utils=function(){var a,b=”hasOwnProperty”;return function(){if(a)return a;a=this,this.uid=function(){var a=1;return function(){return+(new Date)+”_”+a++}}(),this.extend=function(a){var c=arguments.length,d;a=a||{};for(var e=1;e
Le Premier ministre Hariri se dit "libre" en Arabie saoudite

Le Premier ministre Hariri se dit "libre" en Arabie saoudite

"Cela devient tr