Médicaments dangereux : comment les repérer ?

Médicaments dangereux : comment les repérer ?

Anti-rhume : «Ces médicaments sont parfaitement à proscrire»

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un rapport accablant sur les médicaments sans ordonnance. En plateau, Jean-Christophe Batteria revient sur le sujet. “Au mieux, ils sont inefficaces, au pire, ils provoquent un déséquilibre de la balance bénéfice/risque. Ça ne vaut pas le coup de les prendre vis-à-vis des risques qu’ils font encourir à ceux qui les consomment”, explique le journaliste de France 3.

Pourquoi les médicaments comme le Dolirhume posent problème et pas le Doliprane

Pourquoi les médicaments comme le Dolirhume posent problème et pas le Doliprane

Pourquoi les médicaments comme le Dolirhume posent problème et pas le Doliprane

Jusqu'à 80% de réduction sur les spectaclesUtilisé initialement pour soigner les crampes musculaires, le médicament a montré qu’il pouvait être utile dans le traitement de l’alcoolisme.

Vous dénoncez le poids du discours publicitaire. Les pharmaciens jouent-ils bien leur rôle de conseil et d’information ?es contre-indications et les effets indésirables sont souvent ignorés des Français », détaillent les auteurs. Et pourtant, dans la composition des « stars anti-rhume » par exemple, le cocktail vasoconstricteur-antihistaminique-paracétamol ou ibuprofène augmente « le risque de surdosage et d’effets indésirables gravissimes [tels que] des vertiges ou des accidents cardiovasculaires et neurologiques ». Même si indépendamment, ces 3 composants sont efficaces pour lutter respectivement contre le nez bouché, le nez qui coule et le mal de tête.Les médicaments anti-rhume en première ligne

window.pvp_9baaef39e85dcd85d28299c78b3cbb7d = new Pvp(‘dmpublic’, {idDM: “x693yxv”}, { ‘sequenceUrl’: “//pms.orange.fr/module/pm/1892/videoInfoEdito/extId/x693yxv/adCategory/embed”, ‘domNode’: “pvpContainer_9baaef39e85dcd85d28299c78b3cbb7d”, autoplay: true }); setInterval(function () { var videoNode = document.getElementById(‘pvpContainer_9baaef39e85dcd85d28299c78b3cbb7d’); var aspectRatio = 1.7843866; var width = videoNode.offsetWidth; var height = Math.round(width / aspectRatio); if (videoNode.offsetHeight != height) { videoNode.style.height = height + “px”; } }, 500); Automédication: “Le pharmacien devrait alerter le patient”, dit Ducardonnetpar BFMTV"Ils ont un rapport bénéfice/risque favorable", indique le magazine dans un hors-série consacré aux médicaments sans ordonnance. "De toute façon, la durée d’utilisation doit être courte", souligne le Pr Giroud.

Le haut-commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme, Zeid Ra’ad Al Hussein, a vivement dénoncé mardi la détérioration des conditions de détention des migrants en…

if(is_mobile){ sas_pageid=’60420/641973′; // Page : FR_Reworldmedia_MarieFrance_SiteResponsive_Smartphone/fr_reworldmedia_mariefrance_sitemobile_iinfeed sas_formatid=39425; // Format : Infeed – (Parallax-video reader) 320×480 sas_target=”; // Ciblage sasmobile(sas_pageid,sas_formatid,sas_target); }

Lire aussi :Médicaments sans ordonnance, "la liste noire" des produits à éviter

Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.

Seuls 45% des médicaments vendus sans ordonnance seraient efficaces

conseil !” alt=”Médicaments sans ordonnance : demandez conseil !”>

Médicaments sans ordonnance : demandez conseil !
Le meilleur de la presse quotidienne et magazineLe magazine épingle également les pastilles pour soulager les maux de gorge (Drill, Drill miel rosat, Strefen sans sucre). Les deux premiers médicaments contiennent « un antiseptique non justifié pour traiter un mal de gorge », note l’enquête. Quant au Strefen sans sucre, le magazine estime que le fait de « transformer un anti-inflammatoire non stéroïdien en confiserie est regrettable et dangereux, vu les contre-indications et effets indésirables ! ». Les collutoires comme Angi-spray mal de gorge, Colludol, Humex mal de gorge qui utilisent des anesthésiques locaux sont également nocifs. L’Hexaspray contient quant à lui de l’alcool (1 g par flacon).

Le 14/11/2017 à 17:22 Alerter Répondre SUIVEZ L’ACTUALITÉ SANTÉ PAR MAIL Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à nous permettre de gérer votre compte. Sauf avis contraire de votre part, vos coordonnées pourront être conservées par Société du Figaro et utilisées à des fins de prospection commerciale. Conformément à la loi « Informatique et libertés » du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition que vous pouvez exercer en nous écrivant à serviceclientweb@lefigaro.fr.un rapport accablant sur les médicaments sans ordonnance. Les patients français ont pourtant pris l’habitude de soigner certains maux sans consulter le médecin. Et quand on leur demande s’ils se méfient : “À première vue non, parce que je fais confiance aux laboratoires”, confie un homme.Mis à jour le 14/11/2017 | 13:18publié le 14/11/2017 | 13:18

La liste noire des médicaments sans ordonnance

Concernant les pharmaciens justement laissez moi repréciser certains points : ils étudient des matières scientifiques médicales, pas du marketing ! Ce sont des professionnels de SANTE. De plus un pharmacien est responsable civilement, pénalement et disciplinairement de tout ce qu’il dit et de tout ce qui sort de sa pharmacie, il n’est absolument pas envisageable pour lui de faire passer un intérêt “financier” avant la santé d’un de ses patients. J’espère que ça fera réfléchir les langues de vipère qui crient sans cesse au complot ou aux lobbys.Avant d’avoir recours à l’automédication, mieux vaut donc bien lire les notices et pictogrammes, et ne pas hésiter à demander conseil au pharmacien.Les symptômes de la pneumonie

ces médicaments à proscrire de « dangereux ». « Ils devraient être retirés du marché », ajoute-t-il. Selon lui, ces médicaments sont vendus sans ordonnance alors qu’ils délivrent jusqu’à 30 fois la dose de ceux qui s’administrent par voie nasale et qui sont accessibles seulement sur ordonnance.

Alimentation, tabac, sexualité… La santé des étudiants en chiffres

Les médicaments sans ordonnance à proscrire, selon 60 millions de consommateurs

Faut-il consulter son généraliste quand on a un rhume?

Se soigner sans ordonnance, 60 Millions de consommateurs a évalué 62 médicaments parmi les plus vendus en automédication. Le bilan est plutôt refroidissant :médicaments sont à proscrire. Ils ont même été inscrits sur une « liste noire ». C’est-à-dire que ces médicaments ont un rapport bénéfice/risque pour la santé défavorable. Certains d’entre eux peuvent même entraîner des maladies très graves.

La liste noire des médicaments sans ordonnance selon 60 millions de consommateurs

Pour suivre les dernières actualités sur Le HuffPost C’est La Vie, cliquez ici

La police a dévoilé les images de l’arrestation du golfeur américain. Démarche fébrile, réponses incohérentes, le joueur de 41 ans semble terriblement atteint par les « substances médicamenteuses » qu’il aurait ingéré.AccueilPolitiqueLes médicaments sans ordonnance à proscrire, selon 60 millions de consommateurs Alerte Les médicaments sans ordonnance à proscrire, selon 60 millions de consommateurs 6 Medias 14 Novembre 2017 à 12h45 Le magazine 60 millions de consommateurs a alerté sur l’impact des médicaments délivrés sans ordonnance. Seuls 21% d’entre eux présentent un rapport bénéfice/risque favorable Partager mon Opinion Les médicaments sans ordonnance à proscrire selon 60 millions de consommateurs. © Sipa Press La hausse de l’automédication n’aurait pas que des effets positifs loin de là. Sur 62 médicaments vendus sans ordonnance, seuls 13 seraient sûrs et pas dangereux pour la santé. Un chiffre pour le moins alarmant.ils ont certainement raison, mais prenons au hasard rhinadvil, c’est le seul medoc qui me soulage quand j’ai une sinusite et un mal de crâne !! et deux comprimés suffisent !! maintenant sil’on parle des effets indésirables des médoc, on ne peut plus en prendre aucun , à part peut être le serum physiologique….et encore !!

E-Borealis| Les autres sites du groupe : Gameblog | CinéSérie | Potins.net | Commeaucinema.com |

anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), comme l’ibuprofène.  «Chez les femmes enceintes, ces médicaments exposent le foetus à un certain nombre de dangers, parmi lesquels le risque de malformations cardiaques», explique le Pr François Chast. Dernier principe actif, notamment présent dans Actifed rhume: les antihistaminiques. «Ces antiallergiques sont inutiles et peuvent entraîner des effets indésirables (somnolence, confusion, constipation, etc.)», déplore le Pr Jean-Paul Giroud, auteur de l’étude pour le magazine.
en cliquant sur ce lien. Et avant de prendre un médicament, quel qu’il soit, « lisez toujours la notice », rappelle l’Agence nationale de Sécurité du Médicamant (ANSM).

Mis à jour le 14/11/2017 | 13:16publié le 14/11/2017 | 13:16

Automédication : quels médicaments peuvent être dangereux ?

21.6K MondeRussie : elle se rend à un dîner romantique, il lui mange le nez et une oreilleAprès s’être rendu à un dîner romantique, une femme a fini torturée et dévorée…

60 millions de consommateurs a passé en revue 62 médicaments sans ordonnance parmi les plus vendus et révèle que 28 d’entre-eux seraient à proscrire à cause d’un risque d’effets secondaires plus dangereux que leur efficacité.

« Avant de commencer le traitement, lisez toujours la notice », indique l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Une recommandation pertinente, mais hélas ! rarement suivie. Il faut dire que les notices sont très longues, souvent difficiles à lire tant les caractères sont petits et étroits. Et pourtant, ne pas les lire, c’est un peu jouer à la roulette russe. Dans la notice, consultez en priorité la rubrique « Quelles sont les informations à connaître avant de prendre… ? ». Vous avez perdu la notice ? Vous pouvez la retrouver dans la base de données publique des médicaments.

Selon une enquête de 60 millions de consommateurs, près de 50 médicaments en vente sans ordonnance sont à proscrire ou ont une efficacité faible ou non prouvée.

Sirop, anti-rhumes, pastilles : ces médicaments sans ordonnance à éviter

(function(){ var dfp_placement_slug = ‘entry_paragraph_4’; var dfp_slot_id = ‘inread’; var dfp_div_id = “dfp_” + dfp_slot_id; var dfp_div_el = document.getElementById(dfp_div_id); var dfp_prefix = dfpController.getDfpPrefix() || “”; if (dfp_prefix === “”) dfpController.console.error(“DFP prefix is empty”); dfp_prefix = dfp_prefix + dfp_slot_id; var display_in_template = false; var out_of_page_slot = false; dfpController.log(“Slot:” + dfp_placement_slug + ” -> ” + dfp_prefix + “/” + dfp_slot_id); googletag.cmd.push(function(){ var dfp_slot = null; if (out_of_page_slot) { dfp_slot = googletag.defineOutOfPageSlot(dfp_prefix, dfp_div_id).setTargeting(‘pos’, dfp_slot_id).addService(googletag.pubads()); } else { dfp_slot = googletag.defineSlot(dfp_prefix, dfpController.getSizeFromMapping(dfp_slot_id, dfp_placement_slug), dfp_div_id).setTargeting(‘pos’, dfp_slot_id).addService(googletag.pubads()); } if ( display_in_template ) { if ( !dfpController.hasCustomBidder() ) { dfpController.displaySlot(dfp_slot); } else if ( dfpController.getCustomBidder().completed() ) { dfpController.displaySlot(dfp_slot, true); } } dfpController.attachAdReloadEvent(dfp_div_el, dfp_slot); return; }); return; })(); De plus, dans les DoliRhume et autres Nurofen Rhume, les laboratoires ont associé paracétamol ou ibuprofène et vasoconstricteur bien souvent antihistaminique. Ces substances actives lorsqu’elles se combinent peuvent provoquer de graves effets secondaires sur le plan cardio-vasculaire et neurologique.Ainsi, 45% des médicaments évalués sont à éviter et 33% sont jugés passables, leur efficacité est faible ou alors non prouvée, mais ils sont bien tolérés. Seulement 21% des produits analysés sont bien évalués.Quels sont les médicaments les plus recherchés sur le net ?

Médicaments sans ordonnance : c'est grave docteur ?

Anti-rhume : «Ces médicaments sont parfaitement à proscrire»

Anti-rhume : «Ces médicaments sont parfaitement à proscrire»

Le vin du mois en exclusivité – prix direct propriété45 % des médicaments à proscrire en raison d’un rapport bénéfice/risque défavorable. Rhume. Actifed Rhume, Actifed Rhume Jour & Nuit, Dolirhume Paracétamol et Pseudoéphédrine, Nurofen Rhume, Rhinadvil Rhume ibuprofène/pseudoéphédrine, HumexLib paracétamol chlorphénamine.Toux. Bronchokod sans sucre toux grasse adultes, Exomuc toux grasse orange, Fluimucil expectorant sans sucre orange, Humex toux sèche oxomémazine sans sucre, Mucomyst toux grasse orange, Toplexil sans sucre.Mal de gorge. Angi-spray mal de gorge, Colludol, Drill, Drill miel rosat, Hexaspray, Humex mal de gorge lidocaïne-benzalkonium, Strefen sans sucre, Strepsils lidocaïne, Strepsils miel citron.Etat grippal. Actifed états grippaux, Doli état grippal, Fervex état grippal.Diarrhée. Ercéfuryl. Constipation. Dulcolax, Pursennide.

Les médicaments sans ordonnance contre le rhume les plus dangereux, selon 60 millions de consommateurs

L’avenir appartient à ceux…

{* #resetPasswordForm *} {* signInEmailAddress *}{* /resetPasswordForm *}Créer un nouveau mot de passeNous vous avons envoyé un email avec les instructions pour créer un nouveau mot de passe. Votre mot de passe actuel n’a pas été changé

+ d’articles Les plus lusActus d’ailleurs !

Dans la liste noire de «60 millions de consommateurs» sur les médicaments sans ordonnance, figurent de nombreux produits avec une substance jugée dangereuse, la pseudoéphédrine.

Parmi les médicaments pour la toux, 60% d’entre eux sont à proscrire, explique l’enquête. En ligne de mire, des sirops comme Humex toux sèche ou Toplexil qui sont à base d’oxomémazine, une « substance qui présente trop d’effets indésirables potentiels (somnolence, vertiges, hallucinations, sécheresse des muqueuses….), écrit 60 Millions de consommateurs. L’enquête déconseille aussi l’utilisation de Bronchokod sans sucre, de l’exomuc toux grasse orange, de  flumucil expectorant sans sucre, et de Mucomyst toux grasse.

Dans les médicaments disponibles sans ordonnance, près d'un sur deux est «à proscrire», selon le magazine 60 …

Anti-rhume, sirops contre la toux…

L'automédication peut être dangereuse

Par ailleurs, ils contiennent parfois de la pseudoéphédrine, un vasoconstricteur qui n’est pas sans risqué chez certains malades. Pour décongestionner le nez, la pseudoéphédrine contracte les vaisseaux sanguins et augmente le diamètre des cavités nasales. Sauf que prise par voie orale, cette substance contracte tous les vaisseaux sanguins du corps. Ce qui peut avoir des conséquences graves au plan cardiaque ou neurologique.

L'étude, publiée dans un numéro hors-série du magazine de l'Institut national de la consommation (INC), a été conduite sous le contrôle du professeur Jean-Paul Giroud, pharmacologue clinicien, membre de l'Académie de médecine, et Hélène Berthelot, pharmacienne.”Prenons le rhume par exemple. Il y a 130 sortes de virus contre le rhume donc on ne peut pas lutter contre ces problèmes. On peut juste atténuer les symptômes”, poursuit Jean-Christophe Batteria. Ces médicaments contiennent donc des molécules qui peuvent avoir des effets indésirables graves ? “Dans ces médicaments, il y a très souvent de l’ibuprofène. C’est un anti-inflammatoire. Mais il faut savoir que ce n’est pas innocent d’en prendre. Il provoque des saignements gastriques […], des problèmes de tension et aussi de lésion rénale”, explique notamment le journaliste.Lorsqu’une personne est bien portante, elle peut en effet ingérer des produits médicamenteux en cas de problèmes bénins, comme des maux de tête, de gorge, des petits problèmes intestinaux, une faible fièvre ou encore une toux.

Comme le rappelait la revue Prescrire en 2009, «la conclusion du rapporteur de l’enquête devant la commission nationale du 25 mars 2008 a été que "ces effets graves sont peu acceptables et à mettre en balance avec l’aspect bénin de la pathologie traitée"». A douze voix contre, deux voix pour et douze abstentions, la commission s’est prononcée contre l’opportunité de rendre les décongestionnants accessibles uniquement sur prescription, laissant donc aux malades le choix ou non d’employer un «bazooka» pour soigner les rhumes. Selon le site spécialisé Doctissimo, on retrouve de la pseudoéphédrine dans Actifed Rhume, DoliRhume et Nurofen Rhume, trois médicaments épinglés par l’enquête.

La moitié des médicaments sans ordonnance sont dangereux et inutiles pour la plupart

> Automédication : vos médicaments préférés sont-ils à éviter ?

Près d'un médicament sur deux vendu sans ordonnance est dangereux

Le docteur Jean-Paul Giroud tire depuis longtemps la sonnette d’alarme sur les dangers de l’auto-médication. Il conseille au public de ne pas écouter les publicités et de se passer de ces produits qu’il qualifie de «dangereux ».Publicité if(typeof mobilecheck != “undefined” && !mobilecheck()){ sas.cmd.push(function() { sas.call(“std”, { siteId: 163509, // pageId: 823614, // Page : SITE_Medisite.fr/_actu/_alaune formatId: 52745, // Format : Pave 2 Bas 300×250 target: gc_ad_sas_target }); }); }

Posted in Uncategorized
Bookmark the permalink.