France-All Blacks : revivez la défaite des Français face aux Néo …

France-All Blacks : revivez la défaite des Français face aux Néo ...

Rugby à XV : pas de revanche pour des Bleus bis valeureux face aux blacks

Peuvent également être soulignées les performances du talonneur Camille Chat, ou de deux cadres rétrogradés par l’encadrement: le deuxième ligne Yoann Maestri, capitaine d’un soir à la pointe du combat, et l’ouvreur François Trinh-Duc. Son remplaçant, Jules Plisson, ne sera en revanche sans doute pas revenu en grâce aux yeux de Novès: il a ainsi manqué la transformation, abordable, de l’essai de Chavancy, qui aurait mis le XV de France à une pénalité de la gagne (et non un essai).

Composition de la Nouvelle-Zélande : Havili – Duffie, Goodhue, Laumape, Tamanivalu – (o) Sopoaga, (m) Kerr-Barlow – A. Savea, L. Whitelock (cap), Squire – Bird, Tuipolotu – Toomaga-Allen, Harris, T. PerryÀ la une France Afrique Moyen-Orient Amériques Europe Asie-Pacifique Éco/Tech Sport Culture la chaîne

Rugby à XV : pas de revanche pour des Bleus bis valeureux face aux blacks

Distancés après le repos. Au retour des vestiaires, les All Blacks appuient sur l’accélérateur avec deux essais en dix minutes. Chavancy offre un peu d’espoir aux Français en fin de match, en terminant une action initiée par la course de Macalou (68, 23-28), mais le quatrième essai ne viendra pas. Les hommes de Guy Novès affronteront l’Afrique du Sud samedi puis le Japon le 25 novembre, dans des rencontres qui auront, comme la première, valeur de test-match.

XV de France : Nouvelle défaite française contre la Nouvelle-Zélande

S’abonner au Monde à partir de 1 €Au micro de BeIN Sports, l’auteur d’un doublé a mis en avant la solidité des siens, plus que sa performance individuelle : “C’est surtout notre défense qui nous a permis de rester dans le match.” Parmi les satisfactions, côté bleu, Sekou Macalou a également fait très forte impression.

En tête au repos (15-14), les Bleus ont cédé dans le premier quart d’heure de la seconde mi-temps sur des réalisations de Tupulotu et Laumape. Malgré un beau baroud d’honneur avec un essai de Chavancy (74e), ils ont finalement dû rendre les armes.

Tuipulou (52e) et Laumape (56e) se chargeaient d’alourdir dangereusement la marque (15-28). Alors que les hommes à la fougère semblaient partis pour un nouveau cavalier seul, les vaillants Tricolores s’accrochaient et parvenaient à revenir au score grâce à la botte de Plisson et à un essai de Chavancy (23-28). De quoi raviver les regrets mais les Bleus avaient au moins montré qu’ils avaient du répondant. 

déjà battu par les All Blacks samedi (18-38), s’est de nouveau incliné face à la Nouvelle-Zélande, mais d’une courte tête (23-28), mardi à Lyon dans une rencontre entre équipes réserve qui n’avait pas valeur de test-match.Finalement un carton jaune contre Goodhue pour un plaquage sans ballon sur Henry Chavancy a permis aux Bleus d’y croire en fin de partie. Mais les Blacks ont gagné une dernière mêlée importante, introduction Maxime Machenaud, à une vingtaine de mètres de leurs poteaux, pour s’imposer.

Du spectacle, des essais … mais les Blacks battent (encore) la France

Ailleurs sur le Web Vidéos à ne pas manquerVidéo – Mannix : “Physiquement, l’équipe de France était un peu juste…”

Gabriel Lacroix a été le français le plus en vue dans cette deuxième rencontre entre la France et la Nouvelle-Zélande. Auteur d’un doublé, le Rochelais a tenté un tout ou rien, à la 28e minute.L’ailier français Gabriel Lacroix s’est illustré avec deux essais inscrits. | AFP

700 000 € TOULOUSE hyper-centre, dans le quartier très prisé d'Esquirol,[…]

Auteurs d’une tr

Posted in Uncategorized
Bookmark the permalink.