Foot: Mbappé-Lacazette-Martial en attaque, Griezmann remplaçant

Foot: Mbappé-Lacazette-Martial en attaque, Griezmann remplaçant

Les notes d'Allemagne-France avec Alexandre Lacazette, Anthony Martial et Lucas Digne bien inspirés à Cologne

concédé le match nul (2-2) face à l’Allemagne. 

La France et l'Allemagne se sont quittées par un match nul en amical à Cologne (2-2). Les Bleus menaient grâce à un doublé d'Alexandre Lacazette mais la Mannschaft a égalisé dans les ultimes secondes. Face à une équipe considérée comme l'une des grandes favorites de la prochaine Coupe du monde en Russie, les Tricolores ont prouvé qu'ils étaient au niveau.

Les notes d'Allemagne-France avec Alexandre Lacazette, Anthony Martial et Lucas Digne bien inspirés à Cologne

 Can (4) : il a multiplié les appels sur un couloir droit qui n’est habituellement pas le sien. Et ça s’est vu. Un centre au troisième poteau (16e), une passe en profondeur mal dosée (36e), une perte de balle qui aurait pu coûter cher (60e). Défensivement, le joueur de Liverpool a fait parler l’expérience à quelques reprises, notamment face aux dribbles de Mbappé (30e). Remplacé par Stindl à dix minutes du terme, qui égalisa dans les dernières secondes (2-2, 90e+2).Rendez-vous en marsAprès une année 2017 bien remplie et terminée sur un bilan plus qu’honorable (7 victoires, 2 nuls, 2 défaites), les Bleus devront patienter jusqu’au printemps pour se retrouver à

Copyright © 2017 Goal.com – Tous droits réservés. Les informations diffusées sur Goal.com ne peuvent pas être republiées, rediffusées, réécrites ou redistribuées sans l'autorisation écrite de Goal.com

Allemagne - France : Lacazette, enfin le déclic ?

Allemagne – France : Lacazette, enfin le déclic ?
C’est encore Jallet qui oubliait de s’aligner et permettait à Werner de remporter son duel face à Mandanda (1-1, 56e). Martial répondait à l’égalisation par une lourde frappe bien repoussée par Trapp (58e) et les changements allaient faire du bien aux Bleus, notamment N’Zonzi. Ils redressaient la tête dans le jeu et montraient les crocs. Si Kroos frappait un coup-franc sur la barre (70e), Mbappé déposait un ballon parfait pour Lacazette qui marquait un doublé (1-2, 71e). La fin de rencontre devenait tendue avec un ballon très chaud dégagé par Varane (86e) et un duel perdu par Martial sur une offrande de Mbappé (89e). La France allait regretter cette énorme occasion car dans la dernière minute, Stindl égalisait sur une passe d’Özil (2-2, 90e+2). La rencontre s’achevait là-dessus. Les Bleus peuvent faire la grimace mais ils ont montré pas mal de bonnes choses. C’est donc un résultat contrasté.
Des satisfactions pour Deschamps. Quatre jours après leur victoire face aux Gallois (2-0), les Bleus ont réalisé un match très abouti face aux champions du monde en titre. Bien compacts derrière, très agressifs au pressing, les Français n’ont pas laissé les Allemands dérouler leur jeu. Très entreprenants en première période, les coéquipiers d’Antoine Griezmann (sur le banc pour l’occasion) ont été récompensés à la 34e minute. Anthony Martial a mystifié les défenseurs allemands dans la surface pour servir de près Alexandre Lacazette. Ce dernier en a profité pour marquer son 2e but en bleu, pour sa 16e cape.

Matuidi, une remise de volée de Digne et un festival de Martial qui feintait la frappe pour servir sur un plateau son avant-centre (0-1, 33e). Derrière aussi les Bleus se voulaient convaincants. La charnière Umtiti-Varane coulissait à merveille et Mandanda était impérial par deux fois devant Werner juste avant la pause. 

Martial en feu, Lacazette au top. Au retour des vestiaires, les Allemands sont montés en régime, du centre de Draxler sur lequel Rüdiger rate incroyalement le cadre (53e) à l’équerre trouvée par Kroos sur coup franc (70e). Werner, souvent isolé, a fini par battre Mandanda sur une ouverture d’Özil (71e), Mais profitant d’un instant de déconcentration, les Bleus ont répondu immédiatement. Lancé par Mbappé, Lacazette a doublé la mise avec beaucoup de sang-froid (71e). 

Reproduction interdite – Vous avez une info ? Ecrivez-nous : lprfilrouge@leprogres.fr

La France rejointe in extremis en Allemagne

S’abonner au Monde à partir de 1 €

ATP Accueil Résultats ATP Classement ATP Joueurs ATP Résultats 2016 Tournois de la semaine WTA Accueil Résultats WTA Classement WTA Résultats 2016 Tournois de la semaine Open d’Australie Accueil Tableau messieurs Tableau dames Palmarès Roland Garros Accueil Tableau messieurs Tableau dames Palmarès Wimbledon Accueil Tableau messieurs Tableau dames Palmarès US Open Accueil Tableau messieurs Tableau dames Palmarès Coupe Davis Accueil Résultats Palmarès Fed Cup Accueil Résultats Palmarès Accueil ATP WTA Open d’Australie Roland Garros Wimbledon US Open Coupe Davis Fed Cup À la une Federer grognon mais qualifié Roger Federer n’a pas eu la tâche facile face à Alexander Zverev (7-6[6], 5-7, 6-1), mais s’est…

Allemagne-France (2-2) : revivez la rencontre minute par minute

Les notes d'Allemagne-France avec Alexandre Lacazette, Anthony Martial et Lucas Digne bien inspirés à Cologne

Les notes d'Allemagne-France avec Alexandre Lacazette, Anthony Martial et Lucas Digne bien inspirés à Cologne

«L’équipe de France est compétitive» Le contenu de ce match change-t-il l'analyse du bilan de cette année 2017 ?#ALLFRA 33’ BUUUUUUUUT POUR LES BLEUS ! Matuidi sert Lucas Digne qui centre sans contrôle dans la surface. Martial à la réception réalise un petit festival dans la surface et sert Lacazette qui ouvre le score ! null https://t.co/OebWhnuj13

Que de commentaires négatifs … Il y a sur ce forum un nombre conséquent de pseudo spécialistes qui se prennent pour des sélectionneurs en puissance mais qu’ils ne sont même pas volontaires pour encadrer une équipe U 11 dans leurs quartiers !

Voilà donc un début de réponse apporté au sélectionneur sur la capacité de l’ex-Lyonnais à remplacer Griezmann ou Giroud, s’ils sont empêchés. Il devra maintenant confirmer lorsque le coach lui donnera de nouveau sa chance.

function xitiSetSize(action) { var size_police = ”; if(sessionStorage.getItem(‘size’) === null){ size_police = 16; } else { size_police = parseInt(sessionStorage.getItem(‘size’)); } if(size_police === 12) { var temp_plus = size_police+1; var temp_minus = size_police; } else if (size_police === 22) { var temp_plus = size_police; var temp_minus = size_police-1; } else { var temp_plus = size_police+1; var temp_minus = size_police-1; } console.log(‘temp_plus : ‘+temp_plus); console.log(‘temp_minus : ‘+temp_minus); if(action == ‘plus’){ xt_click(this,’C’,’214′,’Barre_articles::Taille_police_”+temp_plus+”‘,’A’); } else if(action == ‘minus’){ xt_click(this,’C’,’214′,’Barre_articles::Taille_police_”+temp_minus+”‘,’A’); } }

Les fulgurances bleuesLa victoire obtenue avec la manière contre le pays de Galles (2-0) vendredi dernier au Stade de France avait eu des vertus rassurantes après une fin de campagne qualificative poussive en termes de jeu. Le moral tricolore est un peu plus gonflé encore après la très belle prestation des hommes de Didier Deschamps sur les bords du Rhin. Passée une entame délicate marquée par une intervention parfaite d’Umtiti sur Werner dans la surface (2e) et un tir d’Özil détourné par Werner, hors-jeu, et repoussé du pied par Mandanda (3e), les Bleus, organisés en 4-3-3 et sans Griezmann, remplaçant, ont rapidement fait parler leur vitesse en contre-attaque avec les flèches Martial et Mbappé. Une reprise de Matuidi à côté (7e) et des frappes de Digne (13e) et Lacazette (19e) bien captées par Trapp, ont fait passer quelques frissons chez les 36.948 spectateurs présents. D’une main ferme, le portier remplaçant du PSG sauvait encore les siens devant Mbappé (32e). Après avoir mal négocié un contre fulgurant avec ce dernier (28e), Martial réussissait ensuite un petit numéro dans la surface pour servir sur un plateau Lacazette qui n’avait plus qu’à pousser le ballon dans les filets (1-0, 33e). Une action magnifique de la part d’habituels remplaçants, symbole de la force de frappe impressionnante des Bleus en attaque.

En l’absence d’Olivier Giroud, et contre le champion du monde allemand, le Lyonnais avait l’occasion de se mettre en évidence au poste d’avant-centre. Une nécessité dans un secteur ultra-concurrentiel alors qu’il ne restera plus qu’un rassemblement, en mars, avant que la liste pour la Coupe du monde ne soit dévoilée.

Lire aussi :   Football : les buts d’Allemagne-France en vidéoL'article continue ci-dessous Alexandre Lacazette : 8Geoffrey Steines, publié le mardi 14 novembre 2017 à 22h55

Les 3 choses à retenir du match nul de l’équipe de France

Appartement2 pièces 44 m²Portet-sur-Garonne (31120)

53e. Quelle percée de Draxler ! Le Parisien se défait de Jallet grâce à des passements de jambes et centre fort vers Rüdiger, le nouvel entrant, qui manque le ballon de peu.  51e. Lucas Digne, testé ce soir par Dechamps à la place de Kurzawa, réalise une très belle prestation, à l’image d’un bon début de saison avec le Barça (6 matchs).  49e. Les Allemands tentent de repartir pied au plancher. Draxler est lancé en profondeur mais Mandanda sort bien une nouvelle fois.  46e. C’est reparti ! Rüdiger remplace Hummels dans la défense centrale allemande. 21h37. Mi-temps à Cologne, où les Bleus mènent très logiquement 1-0 face à l’Allemagne grâce à un but de Lacazette. 

Votre commentaire – 500 caractères restantsA lire aussi >> Allemagne-France, les réactions – Deschamps: “Très fier de ce qu’ont réalisé mes joueurs”
Football : Les Bleus ont de la réserve

Football : Les Bleus ont de la réserve

Des joueurs comme Anthony Martial ou Alexandre Lacazette ont su répondre présent…

Allemagne-France, les notes des Bleus: Lacazette brille, Tolisso confirme…

inscrire le but du 3 à 1 par Anthony Martial, quelques minutes avant que la Mannschaft n’égalise. Les Français joueront leurs deux prochains matchs de préparation en mars. Place désormais au tirage au sort du Mondial 2018 qui aura lieu le 1er décembre prochain à Moscou. Après cela, le calendrier des Bleus sera enfin arrêté.les allemands jouent au foot jusqu’au bout et ne s’avouent jamais vaincus même s’il ne font pas un grand match mais il y a aussi en EDF des gars qui n’ont rien à y faire…….. seul les spectateurs s’en rendent compte !!!

— telefoot_TF1 (@Téléfoot) require([“twitter/widgets”]); #ALLFRA 93’ L’égalisation allemande ! Quel dommage ! A la toute dernière minute, l’Allemagne, sur un dernier de rei… https://t.co/EwKkRqKCXn

C'est chaud entre les Knicks et ls Cavs, dans tous les sens du terme/icon_eek> Et K…(12140 lectures)

Equipe de France : la réponse tonitruante d'Alexandre Lacazette

15/11/2017 à 00h05 Alerter Répondre Marcel002001001 Rageant de conceder le nul a 1 minute de la fin.Bonne attaque mais encore beaucoup de dechets. La.defense pas rassurante.Lacazette offre 3 coups francs inutiles. Pavard et Digne ,bonne prestation.

Lacazette: "Ce dernier but gâche un peu tout"

Lacazette, enfin. Un but aussi facile qu’important pour la confiance (34e), un autre plein de sang-froid devant Trapp histoire de ne pas laisser place au doute (71e). Lacazette a enfin marqué des buts et des points en Bleu. En dedans lors de ses précédentes apparitions, le joueur d’Arsenal a montré de l’envie, comme sur sa première occasion, qu’il s’est créée seul (19e). Ça ne le fera pas passer devant Giroud dans l’esprit de Deschamps, mais ça pèsera quand le sélectionneur réfléchira à ses plans B. Et c’est déjà pas mal.L’équipe de France est allée chercher un bon match nul en Allemagne, mardi soir (2-2). Une confrontation dont il ne faut rien conclure par rapport à son prestigieux voisin, mais qui lui permet d’avancer, à quelques mois du Mondial.Alexandre Lacazette. Sans être particulièrement brillant dans le jeu, l’attaquant d’Arsenal a su se montrer particulièrement réaliste face à Kevin Trapp et marquer des points dans l’esprit du sélectionneur. 

Le Progrès semaine + dimanche + TV Magazine + Version Fémina + l’accès à toutes les éditions numériques.

Par De Cologne, Julien-Thomas WILL | Publié le 15/11/2017 à 06:01 | Sports Football Mes tags favoris Votre info locale Voir la liste des communes Votre journal

Amical – La France laisse échapper un succès clinquant en Allemagne (analyse et notes)

Journal d’information en ligne, Le Monde.fr offre à ses visiteurs un panorama complet de l’actualité. Découvrez chaque jour toute l’info en direct (de la politique à l’économie en passant par le sport et la météo) sur Le Monde.fr, le site de news leader de la presse française en ligne.

Allemagne – France (2-2) : ces 4 satisfactions qui rendent le nul moins rageant

Contre les champions du monde 2014, ce mardi soir en Allemagne (2-2), elle a su retrouver du jeu, du réalisme, une variété dans ses attaques mais elle n’a pas su aller au bout de son rêve, en ne parvenant pas à aligner deux périodes du même tonneau. Elle progresse enfin malgré l’égalisation un peu amère dans le temps additionnel des hommes de Löw. Malgré une entame compliquée, marquée par la vitesse des enchaînements allemands, les Bleus ont repris possession du jeu, une maîtrise qui a provoqué les sifflets du public, ne comprenant pas que ses champions soient ballottés par une sélection privée de ses deux attaquants titulaires, par choix (Griezmann) ou sur blessure (Giroud).Le monde abonnements Profitez du journal où et quand vous voulez. Abonnements papier, offres 100 % numériques sur Web et tablette.

Le 2e but des Bleus, Lacazette ajuste (tranquillement) Trapp

Les jeunots en ont bien profité. DD avait fait tourner pour ce second match amical, pour impliquer tout le monde et surtout voir de quoi les moins expérimentés étaient capables. Même si l’Allemagne était elle aussi très remaniée, dira-t-on a minima, la partie n’avait rien de simple et les jeunots ont répondu présents.

Lire aussi :   Les grands chantiers des Bleus avant le Mondial 201844e. Mbappé et Matuidi combinent sur le côté gauche de la surface. L’attaquant parisien ne cadre pas sa frappe.  43e. Trop figés, les Allemands éprouvent de grandes difficultés face au bloc français, auteur d’une première mi-temps excellente.  40e. Contre allemand que Draxler termine par une frappe de l’extérieur de la surface. Mandanda capte.  38e. La Mannschaft réagit grâce à Werner. L’attaquant de Leipzig est lancé en profondeur par Draxler mais est surpris par une bonne sortie de Mandanda 34e. QUEL BUT DE L’EQUIPE DE FRANCE ! Matuidi décale parfaitement Digne sur le côté gauche. Le Barcelonais remet en première intention vers Martial, qui s’offre un festival sur Süle avant d’offrir un caviar à Lacazette. Le joueur d’Arsenal conclut dans le but vide.  32e. Martial fait la différence sur le côté gauche grâce à son accélération et tente de servir Lacazette devant la surface. Sur l’action qui suit Mbappé crochète également dans la surface avant de frapper mais les Allemands se dégagent.  28e. Martial gâche un contre français en oubliant de servir Mbappé et la jouant trop perso. Dommage ! 27e. Les Allemands récupèrent leur jeu petit à petit. Ils développent un football à une touche de balle depuis plusieurs minutes. Mais les Bleus sortent bien sur le porteur.  22e. Bel extérieur du pied de Mesut Özil vers Draxler dans la surface. Mais Jallet est à la couverture. 19e. Lacazette oblige Trapp à la parade ! D’une frappe puissante du droit dès 18 mètres, l’ancien lyonnais oblige le Parisien à bien se coucher et dégager en corner. Inscrivez-vous gratuitement à laNewsletter FootballComme à la Coupe du monde 2014 ou à l’Euro 2016, et malgré de nombreuses retouches dans chaque camp, la Mannschaft et les Bleus se sont beaucoup tenus. Chacun a eu ses temps forts et ses temps faibles, et symbole de la proximité entre les deux prochains finalistes de Coupe du monde, à en croire la Une Sport du jour du Bildzeitung, après un revers et un succès, les joueurs de Didier Deschamps et Joachim Löw se sont quittés bons amis (2-2).

« Ce n’était pas un examen de passage, mais je les avais tous avertis, que chacun tire profit du temps de jeu qu’il aura, a déclaré le patron des Bleus, qui s’est livré à une large revue d’effectif lors de ce rassemblement de novembre. J’ai utilisé beaucoup de joueurs sur ces deux matches. Ils ont répondu positivement sur le terrain, tant mieux. Mes choix vont être difficiles. »— telefoot_TF1 (@Téléfoot) require([“twitter/widgets”]); #ALLFRA 56’ L’Allemagne égalise ! Mesut Özil sert Timo Werner à la perfection. L’attaquant du RB Leipzig ajuste Ste… https://t.co/iDHltRfnBuVolley Accueil Ligue A Euro 2017 Mondial (H) Golf Accueil Circuit Européen PGA Tour Classement Mondial Ski Accueil Ski Alpin (M) Ski Alpin (D) Biathlon (M) Biathlon (D) Athlétisme Accueil Mondiaux 2017 Records MMA Accueil Boxe Accueil IBF WBA WBC WBO Europe France Escrime Accueil Natation Accueil Mondiaux 2017 Records Judo Accueil Le Gorafi Accueil Voile Accueil Route du Rhum Vendée Globe Coupe de l’America JO 2016 Accueil Tableau des médailles JO 2024 Accueil Accueil Volley Golf Ski Athlétisme MMA Boxe Escrime Natation Judo Le Gorafi Voile JO 2016 JO 2024 Accueil À la une EPT Monte-Carlo, mode d’emploi Du 28 avril au 8 mai, la finale de l’European Poker Tour pose ses valises à Monaco, dans la maje…

Votre e-mail : Votre mot de passe : * Champs obligatoires

 Digne (6,5) : des interventions pas toujours dans le bon timing en début de rencontre mais il réagit bien face à l’impuissance de Can et d’un Gündogan pas à son poste. Il s’est illustré offensivement avec un centre parfait et surtout très intelligent en retrait pour un Martial qui mystifie toute la défense (34e). Il a plutôt bien bouché son couloir et réalise l’une de ses meilleures performances avec les Bleus. Remplacé par Kurzawa (81e).Atelier3 pièces 100 m²Paris 10ème (75010)Nous attirons votre attention sur les points suivants :

Posted in Uncategorized
Bookmark the permalink.