Le gouvernement pourrait modifier la revalorisation du Smic

Le gouvernement pourrait modifier la revalorisation du Smic

Salaires : le rapport choc qui s'en prend au smic

La disparition de Johnny Hallyday perturbe l’agenda politique de Macron

Tous les ans, un groupe indépendant d’experts en économie conseille le gouvernement quant à la situation du SMIC. Ce groupe d’économistes a été remanié cet été, et est aujourd’hui présidé par Gilbert Cette. L’avis général de ce groupe n’a cependant pas évolué, il déconseille une fois de plus à l’État de donner ce coup de pouce annuel.

Salaires : le rapport choc qui s'en prend au smic

Smic. Les hausses automatiques sont-elles néfastes pour l'emploi ?

Combien gagne un non-cadre dans le privé ?

Combien gagne un non-cadre dans le privé ?

Appartement3 pièces 66,95 m²Villiers-sur-Marne (94350)facebook [1] twitter linkedin   PDF / PRINT google+ email window.jQuery || document.write(”) « Le gouvernement ne “se précipitera pas” sur le SMIC, dit Pénicaud » C’est une dépêche de l’agence Reuters que vous avez intérêt à bien retenir pour la suite des événements qui nous apprend que (suite au rapport d’économistes payés avec des fonds publics sur le salaire minimum) « le gouvernement prendra le temps de la réflexion sur l’évolution du SMIC, “pierre angulaire de notre modèle social français”, dont un groupe d’experts préconise la désindexation, a déclaré mercredi la ministre du Travail ».

Tribunes, entretiens, blogs, éditos, forum des Mariannautes… Ils ne pensent pas (forcément) comme nous et débattent sur le site de Marianne.

Direct User 100 Zoom Quiz ? Libération Diamond clock xml netvibes live anciens-numeros data desintox diapo edito election-2017 election essentiel generique idee jo next portrait radio son alerte top-100 star une video scroll Facebook Whatsapp Twitter insta vine later glass Mail print Facebook Instagram Twitter Calendar download cross zoom-in zoom-out previous next truck visa mastercard user-libe user-doc user-doc-list user-mail user-security user-settings user-shop user-star Ruban abo Losange orange List check Most read Ptit Libé sport blog voyage var session_cookie = getCookie(‘djazsession’); var libeUserInfo = { authenticated: false, access_level: “BAS”, }; var isPubActive = true; if (session_cookie) { document.write(”); }; var is_responsive_mobile = (document.documentElement.clientWidth

Chef de Mission Audit interne (h/f)Paris07/12/2017Partager sur Twitter Partager par mail Commenter cet article Que le coût du travail soit à l’origine d’une partie du chômage “structurel” (celui qui ne baisse pas avec une meilleure conjoncture), on le sait. Depuis des décennies (depuis le gouvernement Balladur), gouvernements de droite comme de gauche baissent régulièrement les cotisations salariales sur les moins qualifiés, sans pour autant faire reculer le chômage. On arrive donc désormais à l’os : le salaire lui-même. Dans son dernier rapport, le groupe d’experts du smic suggère de s’y attaquer.

Vers une nouvelle année sans "coup de pouce" pour le Smic ?

Comment mieux qualifier les travailleurs ? Fin du résumé. Tout cela semble logique. Mais c’est l’ensemble de cette logique qui est  défaillante. Pour raisonner, il faut plutôt partir de deux constats :

Le gouvernement reste «attaché» à la hausse automatique du Smic

ah oui,c’est dingue ça qu’il y ai la turquie..nous aurait-on caché quelque chose que l’on ignore?

Smic: le gouvernement maintiendra la revalorisation automatique

Publié le 06/12/2017 à 08:01, Mis à jour le 06/12/2017 à 08:35Mis à jour le 06/12/2017 | 09:22publié le 06/12/2017 | 09:22

La commission "d'experts" du Smic conseille… de geler le salaire minimum

homologues européens. C’est en effet le seul à être recalculé chaque année et sur la base de deux données différentes. C’est pourquoi le groupe d’experts conseille de changer cette formule de calcul. Pour cela, ils préconisent donc une baisse du montant du SMIC et de le geler. À défaut d’un gel complet, le montant devrait être calculé par rapport à l’inflation seulement, et non pas par rapport au pouvoir d’achat des salaires moyens.

Comment ces figures sont encore dans l’imaginaire collectif en Allemagne, en Russie et en Chine. Comment le pouvoir se construit avec ou en opposition à ces hommes.Article écrit par Charles Sannat pour InsolentiaeLes employeurs hésitent à embaucher, à cause du montant trop élevé du salaire minimum et des charges sociales qui l’accompagnent. De plus, les salaires moyens comme ceux des ouvriers et employés par exemple, stagnent à cause de ce revenu minimum, leurs salaires étant légèrement plus élevés, ils peinent à augmenter.Le Smic augmente chaque année de façon automatique, le 1er janvier. Le salaire minimum est indexé sur l’inflation et l’évolution des salaires des ouvriers et employés. Un groupe d’économistes qui conseille le gouvernement conteste la pertinence de ces hausses automatiques. Elles seraient peu efficaces sur le plan économique car l’augmentation des salaires renchérit le coût du travail pour les entreprises. Pour éviter un impact négatif sur les créations d’emplois, l’Etat allège massivement les charges sur les bas salaires. Selon les économistes, cet effort budgétaire serait « plus efficacement employé s’il était orienté vers la prime d’activité, plus ciblée sur les ménages pauvres ».

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Inscrivez-vous gratuitement à laNewsletter BFM Business

En quoi cette augmentation continue est-elle préjudiciable ?

un baromètre du groupe Randstad publié mardi. Après un ralentissement général des augmentations des salaires en 2016 (+0,7%), le marché reprend en 2017 avec une hausse de +0,9%.6 décembre 2017 à 17:56 Fans, artistes et politiques rendent hommage à Johnny HallydayUn travail de préparation des masses qui va avoir pour objectif de vous faire détester le SMIC, de croire que le SMIC empêche la richesse et explique la pauvreté…

Faut-il maintenir l’indexation du Smic ?

Guillaume Pley : «Mon métier c’est de partager, pas de flinguer les autres»

Le gouvernement promet de ne pas toucher à la revalorisation automatique du Smic

Quels problèmes la hausse automatique du Smic pose-t-elle ?20 Signaler un abus Répondre Gibes13800       07/12/2017 à 13h20 (réponse à fumcapt) C'est pour cette raison qu'il ne faut pas voter macron!!!!!

Chronique Ce que nous devons à André Orléan Gilles Raveaud 07/12/2017 Entretien Faut-il geler la revalorisation automatique du Smic ? Le groupe d’experts sur le Smic vient de relancer le débat sur le coût du travail en proposant de modifier le système de revalorisation automatique…

Salaire minimum : "Une augmentation du Smic bénéficie très peu aux pauvres"

Victoria Adam, publié le 06/12/2017 à 14h42

Smic "trop élevé" selon un groupe d'experts : le gouvernement se dit "attaché" à une progression automatique

Vous écoutez actuellement Sud Radio.Renouvelables La transition a besoin de l’énergie citoyenne Les citoyens sont appelés par l’Etat à être les premiers acteurs de la transition énergétique.…

"Peu efficace", "trop élevé" : un groupe d'économistes nommé par le gouvernement veut geler le Smic

L’Etat n’a plus accordé de coup de pouce au Smic depuis juillet 2012, au lendemain de l’élection de François Hollande. Outre ce geste du gouvernement, la hausse mécanique du Smic repose sur deux critères: l’inflation constatée pour les 20% de ménages aux plus faibles revenus et la moitié du gain de pouvoir d’achat du salaire horaire de base des ouvriers et des employés (SHBOE).(function(){ var dfp_placement_slug = ‘entry_paragraph_4’; var dfp_slot_id = ‘inread’; var dfp_div_id = “dfp_” + dfp_slot_id; var dfp_div_el = document.getElementById(dfp_div_id); var dfp_prefix = dfpController.getDfpPrefix() || “”; if (dfp_prefix === “”) dfpController.console.error(“DFP prefix is empty”); dfp_prefix = dfp_prefix + dfp_slot_id; var display_in_template = false; var out_of_page_slot = false; dfpController.log(“Slot:” + dfp_placement_slug + ” -> ” + dfp_prefix + “/” + dfp_slot_id); googletag.cmd.push(function(){ var dfp_slot = null; if (out_of_page_slot) { dfp_slot = googletag.defineOutOfPageSlot(dfp_prefix, dfp_div_id).setTargeting(‘pos’, dfp_slot_id).addService(googletag.pubads()); } else { dfp_slot = googletag.defineSlot(dfp_prefix, dfpController.getSizeFromMapping(dfp_slot_id, dfp_placement_slug), dfp_div_id).setTargeting(‘pos’, dfp_slot_id).addService(googletag.pubads()); } if ( display_in_template ) { if ( !dfpController.hasCustomBidder() ) { dfpController.displaySlot(dfp_slot); } else if ( dfpController.getCustomBidder().completed() ) { dfpController.displaySlot(dfp_slot, true); } } dfpController.attachAdReloadEvent(dfp_div_el, dfp_slot); return; }); return; })(); Réflexion à venir sur le Smic

Le gouvernement prêt à s'attaquer au mode de revalorisation du smic

Plan grand froid: au moins 45 enfants dorment dans la rue à Paris, selon Agnès BuzynÀ voir également sur Le HuffPost:

MON COMPTE Bonjour __fullName__ déconnexion Espace abonné – Mes éditions Tous mes achats Mon compte Mes newsletters Top Articles LES PLUS LUS LES PLUS COMMENTÉS 1 L'Arabie Saoudite à la France saison 2 : ODAS, toujours khalass ! (2/3) 20 159 VUESLe coût du travail influencé par le SMIC

Un rapport d'experts demande au gouvernement de geler le smic

Dans le tertiaire, les non-cadres gagnent en moyenne 1.707 euros bruts, soit 116 euros de plus par mois que l’ensemble de la population non-cadre (1.579 euros). Du côté du BTP, les non-cadres gagnent en moyenne 1.654 euros bruts, soit 75 euros de plus que la moyenne de la population non-cadre. Enfin dans l’industrie,  les non-cadres gagnent en moyenne 1.698 euros bruts, soit 119 euros de plus par mois que l’ensemble de la population non-cadre.Le salaire minimum sera revalorisé le 1er janvier, comme chaque année, en vertu de l’inflation et de l’évolution des salaires des ouvriers et employés. Un comité d’experts, qui conseille le gouvernement, suggère de limiter l’indexation à l’inflation, voire de renoncer aux hausses automatiques. Pour Laurent Berger, de la CFDT, l’indexation doit être maintenue au moins pour l’un des critères. Mais les négociations de branches ont aussi un rôle à jouer.

La revalorisation du smic « est une question sociale et non une question technique »

La composition de ce groupe d’experts “indépendant” mais nommé par décret du Premier ministre peut toutefois éclairer ses conclusions : on y trouve ainsi André Zylberberg, économiste libéral qui a co-écrit un pamphlet assassin dénonçant le “négationnisme” des économistes contestant l’orthodoxie libérale en vigueur. Marie-Claire Villeval est quant à elle une spécialiste de l’économie comportementale du marché du travail qui a notamment écrit que “la crainte de perte de bien-être ou de pouvoir d’achat par un chômeur par rapport au point de référence que constitue son ancien emploi le conduit à refuser des offres d’emploi pourtant raisonnables”, relève Alternatives Economiques. Enfin, le président du groupe d’experts, Gilbert Cette, qui a soutenu Emmanuel Macron pendant la présidentielle, est opposé de longue date à un Smic qu’il juge trop élevé. Il est proche des économistes très libéraux Pierre Cahuc et… André Zylberberg, avec qui il a écrit un rapport en 2008 condamnant les augmentations du salaire minimum. Jugeant dans Le Figaro que le Smic “ne protège pas contre la pauvreté et les inégalités”, Gilbert Cette proposait en 2015 dans Libération d’appliquer un salaire minimum seulement “par défaut, en l’absence d’un accord de branche”.

Quel impact aurait cette réforme sur le pouvoir d’achat des salariés ?

Les économistes préconisent deux options: soit indexer le Smic sur la seule inflation, soit purement et simplement “supprimer toute règle d’indexation obligatoire”, ce qui ouvrirait la voie à son possible gel.SMIC et de la fin des coups de pouce donnés par l’État. En clair, il s’agit d’un gel du salaire minimum qui révolte ces ouvriers que nous avons rencontrés. “C’est dommage, on frappe toujours les plus pauvres”, explique l’un d’entre eux. “Je ne suis pas d’accord. Si l’on augmente un petit peu, les gens vont plus consommer”, estime une femme.Fréquentation certifiée par l’OJD

Revalorisation du SMIC : le gouvernement ferme la porte à toute évolution

Appartement2 pièces 43,36 m²Villiers-sur-Marne (94350)

A propos des commentaires Chers membres de la communauté du HuffPost,

Le système de délivrance des cartes grises sur internet est un fiasco

Trois questions pour comprendre comment le smic est revalorisé

C’est là que l’on voit la fibre profondément sociale de Macron : alors que le rapport est on ne peut plus précis et étayé, alors qu’il est statistiquement prouvé que la hauteur des salaires en France est inadaptée quand on voit notre dette, Fillon aurait déjà supprimé le Smic. Je ne sais quelle décision prendra le gouvernement, soit la plus responsable, celle de son devoir (qui est aussi la plus impopulaire), soit celle de son coeur…Difficile

Smic. Les hausses automatiques sont-elles néfastes pour l'emploi ?

Smic. Les hausses automatiques sont-elles néfastes pour l'emploi ?

Le texte du commentaire est obligatoire

SMIC : polémique évitée mais pas de coup de pouce

Ce qui chiffonne les spécialistes, c’est que la France est dans une situation “sans équivalent” en ce qui concerne la hausse du salaire minimum : seuls quatre pays d’Europe appliquent une règle d’indexation automatique du Smic, et le fait de cumuler deux critères (inflation et SHBOE) est spécifique à la France. En conséquence, le Smic est revalorisé chaque année et cela influe sur le niveau de tous les salaires : “Le taux de revalorisation moyen des salaires minima est étroitement lié au taux de revalorisation du Smic” dans les accords de branche, se désolent nos experts. La théorie est connue, et ces économistes y adhèrent : le coût du travail des salariés payés au Smic aurait des “effets négatifs sur l’emploi”. Conclusion imparable : “Les relèvements [du salaire minimum] peuvent ainsi avoir un effet préjudiciable” sur l’activité des “personnes les moins qualifiées” et donc, “la pauvreté”.

7 décembre 2017 à 18:27 Energie : les Français veulent plus de renouvelable et moins de nucléaire

Succession de Gattaz: le président du Medef Auvergne-Rhône-Alpes se déclare

Depuis 30 000 ans, les artistes n’ont cessé de les dévoiler. Ronds ou pointus, énormes ou menus, nourriciers ou excitants, voici les seins en majesté, dans une série vidéo qui enlève le haut.Deux géologues américains prédisent une recrudescence importante des grands tremblements de terre l’année prochaine liée… au ralentissement de la rotation de la Terre. Les explications de Tristan Vey, grand reporter au service Sciences du Figaro.

out of the box, “en dehors de la boîte”, comme disent les Anglo-Saxons. Comment mieux qualifier les travailleurs pour qu’ils aient un salaire plus correct (et ce n’est pas, en tout cas, en subventionnant les bas salaires par des aides) ? Quelles nouvelles activités faut-il attiser, dans quels secteurs, pour qu’elles soient rémunératrices ? Comment faire en sorte que les pays européens cessent de se faire concurrence par la baisse des coûts salariaux (souvenez-vous de l’Allemagne dans les années 2000) ?

Le Smic est revalorisé de façon automatique, en vertu de l’inflation et des salaires. Mais le gouvernement peut aussi donner un “coup de pouce” supplémentaire. Le dernier date de juillet 2012. | Ouest-France

Posted in Uncategorized
Bookmark the permalink.