La mort de Johnny Hallyday fait la une de la presse

Lire aussi : Mort de Johnny Hallyday. Retrouvez toutes les réactions dans notre direct.Adieu #Johnny. La une hommage de @Le_Figaro#JohnnyHallidaypic.twitter.com/hTGVlM1Xeb

Ok Sites Ouest-France Newsletter et alertes Ouest-France Auto Ouest-France Immo Ouest-France Emploi Comparateur Assurances Ouest-France Solidarité Infolocale Codes Promo Codes Promo Cdiscount Codes Promo Asos Album photos Incubateur OFF7 Sites du groupe 20 Minutes Courrier de l’Ouest Presse Océan Le Maine-libre Publihebdos Actu.fr La Presse de la Manche Voiles et voiliers Chasse-Marée Le Marin Édilarge Autres sites du groupe Services Ouest-France Contactez-nous Recrutement Abonnez-vous Mon abonnement Archives du site Bilan gaz à effet de serre Les applications mobiles Ouest-France disponibles en téléchargement

Les villes les plus consultées

Un rockeur qui se “donnait à mort” en concert. L’annonce du décès du “premier rockeur français” (Libération) a donné lieu à la parution d’une foison de cahiers et numéros spéciaux à l’instar de Libération. Pour sa une, le quotidien a d’ailleurs choisi une photo de 1967 prise par Raymond Depardon, dont le film 12 jours est actuellement en salles, sur laquelle on découvre Johnny torse nu, cabré face à son micro, en noir et blanc. “Je n’avais jamais vu cela, quelqu’un qui se mettait torse nu sur scène”, a raconté le photographe au journal mercredi. “Il ne se déshabillait pas souvent et j’étais là au bon moment. J’ai aussi un gros plan où la sueur ruisselle sur son front. Il se donnait à mort.”

« Salut le copain » donne l’impression que le journal C News dit au revoir à Johnny. À l’inverse, à la Une de Libération, « Salut les copains » inscrit sur une photo du chanteur prise par Raymond Depardon, renvoie à l’idée que c’est Johnny Hallyday qui nous salue pour la dernière fois.Le clin d’œil de L’Équipe. Même le journal sportif L’Équipe lui a rendu un discret hommage à travers ces titres en formes de chansons détournées. Dès la une, on découvre un “Rallumer le feu”, à propos du PSG, confronté à une mauvaise passe. Les pages se succèdent ensuite au rythme des “Oh Emery, si tu savais…”, “Pourquoi le roc a le blues”, “vaincre pour le meilleur” ou encore “les idoles des jeunes”.

Montage de 36 unes de la presse datée du 7 décembre 2017, après la mort de Johnny Hallyday. (FRANCEINFO)”Un trésor national”. Johnny Hallyday était “un trésor national” pour Le Figaro. “Il a inventé sa vie et hanté la nôtre. Son histoire se confond avec celle de la France, version Vème République”, écrit Bertrand de Saint Vincent jeudi. L’éditorialiste le décrit comme un artiste qui a suivi les modes sans jamais se “laisser emporter par elle” et qui a réussi à s’imposer dans le coeur de générations de Français. “Il fut l’un des personnages-clés […] capable de déplacer les foules, sans distinction d’âge, de sexe ou de classe sociale.” “C’était un guerrier. La scène était son champ de bataille.” “Pour ce premier Noël sans lui, des milliers ‘d’enfants’ seront ‘perdus’.”

La “plus grande star” hexagonale. Johnny Hallyday était “une passion française” d’après L’Humanité ou tout simplement la “plus grande star” hexagonale selon Le Parisien qui consacre un dossier de 30 pages à l’idole des jeunes. Des hommages de fans anonymes à ceux de ceux qui l’ont bien connu, des “hommes de sa vie” à sa famille “très connectée”, toute sa carrière est balayée. Point d’orgue du dossier, les diverses unes que Le Parisien lui a consacré ces 50 dernières années

L’Equipe n’est pas en reste, en suggérant au Paris Saint-Germain de “rallumer le feu”. L’hommage du quotidien sportif ne s’arrête d’ailleurs pas à sa une : à l’intérieur du journal, de nombreux titres d’articles comportent des références à ses plus grands tubes. Enfin, hors de nos frontières, les journaux belges et suisses saluent également la mémoire de l’artiste disparu. Franceinfo publie un montage de 36 unes de journaux les plus marquantes.La mort de Johnny Hallyday a été annoncée dans la nuit de mardi à mercredi. Trop tard pour les journaux d’hier, mais les rédactions ont du coup eu le temps de choisir et peaufiner leur Une pour leurs éditions de ce jeudi 7 décembre.

>> Mort de Johnny : vers une grande cérémonie d’hommage samedi à Paris. Suivez votre direct

Mis à jour le 07/12/2017 | 10:51publié le 07/12/2017 | 10:28

Posted in Uncategorized
Bookmark the permalink.